Ouvrir le menu principal

Route nationale 274
Cartouche de la route
Carte de la route.
Autres dénominations Rocade de Dijon, voie Georges-Pompidou
Historique
Ouverture Depuis 1974
Caractéristiques
Longueur 18,5 km
Direction nord / sud
Extrémité nord A38 (liaison avec l'A6)
Intersections A39
Extrémité sud A311 (puis A31) à Longvic
Territoire traversé
1 région Bourgogne-Franche-Comté
1 département Côte-d'Or
Villes principales Chenôve, Dijon, Quetigny

La rocade de Dijon, ou boulevard périphérique de Dijon, ou route nationale 274 (RN 274), est une voie rapide contournant l'agglomération de Dijon par l'Est et le Nord. Longue de 18,5 km, en partie en 2×2 voies.

Elle permet de connecter les autoroutes A311 (au sud), A39 (à l'est) et A38 (à l'ouest).

Sommaire

HistoireModifier

La route est demeurée dans la voirie nationale lors du grand mouvement de transfert des routes nationales d'intérêt local au profit des départements par la loi n° 2004-809 du 13 août 2004[1] et son décret d'application du 5 décembre 2005[2], au titre de l'itinéraire d'intérêt national reliant l'autoroute A6 à l'autoroute A31 via Dijon.

ParcoursModifier

  •   Carrefour giratoire entre N 274/A38 et   34 Le Vallon - D 905 : Plombières-lès-Dijon;    l'A38 en provenance de l'A6 (Paris, Auxerre) devient la N 274.
  • Tunnel de Talant (600 m)
  •   Carrefour giratoire entre N 274 et   35 Talant - D 971 : Troyes
  •   36 Daix - D 107 : Daix (de et vers l'A311)
  •   Carrefour giratoire entre N 274 et   37 Ahuy - D 107A : Fontaine-lès-Dijon
  •   38 Dijon-nord - D 974 : Nancy, Chaumont
  •   39 Toison d'Or : Zénith de Dijon, zone commerciale
  •   40 Europe : Zones d'activité de l'Europe et du Cap-Nord
  •   41 Cap-Nord : Zone commerciale du Cap-Nord
  •   42 Saint-Apollinaire - D 700   Échangeur entre N 274 et D 700 : Dijon-CHU/Centre Clemenceau, Saint-Appolinaire, Vesoul, A31 vers Nancy
  •   43 Quetigny - D 107 : Dijon-CHU/Grand Stade
  •   44 Mirande : Quetigny, Dijon-Mirande
  •   45 Mont-Blanc - A39   Échangeur entre A39 et RN 274 : Dijon-est, Genève, Besançon, Dole
  •   46 Longvic : Longvic (sortie seulement depuis l'A38)
  •   47 Chenôve - D 122A : Chenôve, Longvic, Dijon-sud +   la N 274 devient l'A311
  •   48 Perrigny-lès-Dijon - D 108 +   Péage de Pérrigny (section fermée)
  • l'A311 rejoint l'A31 en direction de Lyon

ProlongementModifier

 
Lino Dijon à Daix (demi-échangeur) direction Plombières (sortie 36)

La rocade comptait initialement 12 km entre Chenôve et Ahuy. Son prolongement fut projeté dès les années 1970 et les divers et nombreux recours ont fait de cette extension le plus célèbre serpent de mer local. Ce prolongement de la rocade jusqu'à l'A38 portant le nom de LINO (Liaison Intercommunale Nord Ouest) visait à décongestionner les boulevards intérieurs de la ville et également à assurer la continuité du réseau national en reliant les autoroutes A38 et A31.

En novembre 2007, les principaux recours ont été définitivement rejetés par le Conseil d'État. Les travaux de la LINO ont alors commencé à Talant, Fontaine-lès-Dijon, Ahuy et Daix.

Le prolongement est ouvert à la circulation depuis le 10 février 2014. D'une longueur de 6,5 km avec un tunnel bitube de 600 m, il admet les poids lourds, mais pas les transports de matières dangereuses. À son ouverture, la LINO est en 2×1 voie (avec certaines parties en 2×2 voies), sans dénivellation des croisements. Le tracé de la Lino comprend également des rond points pour fluidifier le trafic dans les parties en 2×3 voie. Le passage en 3x3 voies intégral est prévu dans une phase ultérieure. Depuis cette ouverture, la rocade de Dijon a une longueur totale de 38,5 km.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier