Ronald William Miller

joueur américain de football américain, producteur et pdg de Disney
Ronald William Miller
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Ronald MillerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Ronald William MillerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université de Californie du Sud
John C. Fremont High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Conjoint
Diane Disney Miller (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Christopher D. Miller
Walter Elias Disney Miller (d)
Ronald Miller (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Masse
90,7 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Sport
Équipes
Trojans d'USC (en)
Rams de Los AngelesVoir et modifier les données sur Wikidata

Ronald William Miller, dit Ron Miller (né le à Los Angeles (Californie) et mort le à Napa (Californie)[1]), est le mari de Diane Disney, fille de Walt Disney. Ron est un ancien footballeur américain[2], producteur de cinéma, président puis directeur général de Walt Disney Productions de 1982 à 1984.

BiographieModifier

Ron Miller a joué dans l'équipe de football de l'Université de Californie du Sud[3], avant de jouer en professionnel dans l'équipe des Rams de Los Angeles[1]. En 1953, au profit d'un blind date, un rendez-vous à l'aveugle, il rencontre Diane Disney, fille de Walt Disney[4]. Après trois mois, Walt Disney demande à sa fille quand ce garçon la demandera en mariage, et Ron s'exécutera quelques semaines plus tard[4]. Le mariage est célébré le [4]. Il effectue son service militaire durant deux ans et rejoint ensuite l'équipe des Rams de Los Angeles[5]. Après deux matchs assez violents, Walt Disney suggère à son gendre de rejoindre le studio et après une saison aux Rams, Ron intègre l'entreprise Disney[5].

En 1957, il travaille avec les équipes de Disney comme producteur associé[6]. Son premier poste est comme second assistant réalisateur sur Fidèle Vagabond (1957)[5]. Il continue sur les séries télévisées Zorro (1957) et Le Renard des marais (1959)[5]. En 1960, il est membre du comité des cérémonies pour les Jeux olympiques d'hiver de 1960 à Squaw Valley[7].

Il devient producteur à partir de 1968[6], nommé vice-président de la division cinéma à la mort de Walt Disney[8]. Il devint l'un des directeurs de Walt Disney Productions en 1976. En février 1980, après la nomination de Card Walker comme PDG de Disney en 1980 à la place de Donn Tatum, Ron Miller est nommé président de la société[9]. Ce poste lui permet d'influencer les productions cinématographiques en vue de les revitaliser tandis que Walker prend en charge le projet EPCOT[10]. Il participe à la nomination de Tom Wilhite, alors responsable de la publicité âgé de 27 ans, comme directeur créatif des studios[10].

En marge de la cérémonie d'inauguration d'Epcot, Card Walker annonce à l'ensemble des responsables de Disney réunis au Disney's Contemporary Resort, sauf Roy E. Disney réticent face au budget du parc, son intention de prendre sa retraite et la nomination de Ron Miller comme directeur exécutif (CEO)[11]. Walker reste président du directoire et conserve ce poste jusqu'à sa retraite en février 1983[12], remplacé par Raymond Watson.

Le , il est nommé président et CEO de Walt Disney Productions[7]. Â cette époque, John Taylor le décrit comme un homme avec une femme riche, plusieurs voitures de luxe dont une Rolls-Royce Corniche, une Jensen Motors et la Mercedes noire 1964 de Walt Disney, une maison à Encino, un vignoble dans la Napa Valley, un chalet de ski dans le Rocheuses et sept enfants[13]. Taylor écrit qu'il a tout de l'homme des années 1980 ayant réussi en Californie du Sud[13]. Malheureusement cette nouvelle position et les difficultés de l'entreprise Disney ont fait surgir des tensions dans le couple qui se sépare[13].

En 1984, les grands actionnaires de Disney qu'étaient Roy E. Disney et Stanley Gold le congédient en faveur de Michael Eisner et Frank Wells afin de préserver la société d'une tentative d'OPA de la part de groupes financiers spécialisés dans la vente en lots. Le comité de direction valide son limogeage le [14]. Il avait défendu la veille ses actions récentes comme le succès du label Touchstone Pictures, l'achat d'Arvida Corporation ou les premières discussions pour un parc Disney en France[14].

Depuis son départ de la Walt Disney Company, Ronald s'occupe principalement de la Silverado Vineyards Winery (en), une exploitation viticole fondée en 1981 avec sa femme.

Sa femme Diane Disney Miller décède en 2013[15].

Ron Miller décède le [16],[17],[18],[19],[20].

FamilleModifier

Il eut plusieurs enfants avec Diane[3] :

  • Christopher D. Miller
  • Joanna Miller
  • Tamara Diane Miller
  • Jennifer Miller-Goff
  • Walter Elias Disney Miller
  • Ronald Miller
  • Patrick Miller.

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Matthew Soberman, « Ron W. Miller, Former Disney President and CEO, Passes Away at 85 », (consulté le )
  2. « Ron Miller », sur National Football League (consulté le )
  3. a et b (en) Walt Disney Family Museum, « The Walt Disney Family Museum Mourns the Loss of Ron Miller », sur waltdisney.org, (consulté le )
  4. a b et c (en) John Taylor, Storming The Magic Kingdom, p. 18.
  5. a b c et d (en) John Taylor, Storming The Magic Kingdom, p. 19.
  6. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 373
  7. a et b (en) John Taylor, Storming The Magic Kingdom, p. 20.
  8. (en) Leonard Maltin, The Disney Films : 3rd Edition, p. 259.
  9. (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 325.
  10. a et b (en) John Taylor, Storming The Magic Kingdom, p. 23.
  11. (en) John Taylor, Storming The Magic Kingdom, p. 35.
  12. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 591
  13. a b et c (en) John Taylor, Storming The Magic Kingdom, p. 21.
  14. a et b (en) John Taylor, Storming The Magic Kingdom, p. 211.
  15. (en) « Diane Disney Miller, champion of Disney Hall design, dies at 79 », Los Angeles Times.
  16. (en) Matthew Soberman, « Ron W. Miller, Former Disney President and CEO, Passes Away at 85 », sur wdwnt.com, (consulté le )
  17. (en) Cynthia Littleton, « Ron Miller, Former Disney CEO, Dies at 85 », sur Variety, (consulté le )
  18. (en) Patrick Hipes, « Ron Miller Dies: Former Disney CEO & Walt Disney’s Son-In-Law Was 85 », sur Deadline.com, (consulté le )
  19. (en) Rhett Bartlett, « Ron Miller, Former President and CEO of The Walt Disney Co., Dies at 85 », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  20. (en) Thom Geier, « Ron Miller, Former Disney CEO and Walt’s Son-in-Law, Dies at 85 », sur The Wrap, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier