Ouvrir le menu principal
Renaud de Vendôme
Fonctions
Évêque de Paris
-
Gislebert (d)
Azelin (d)
Chancelier de France
-
Titre de noblesse
Comte de Vendôme
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Décès
Activité
Famille
Père
Mère
Elisabeth (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Elisabeth de Vendôme (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Renaud de Vendôme, est évêque de Paris (991-1017), comte de Vendôme (1005-1016) - de la famille des Bouchardides, fils de Bouchard Ier le Vénérable et d'Élisabeth Le Riche, dame de Sceaux et de Larchant, comtesse de Corbeil[1],[2].

Sommaire

BiographieModifier

Hugues Capet le nomme chancelier de France en 988, puis évêque de Paris en 991. L'avènement de Robert II le Pieux (996), l'écarte du pouvoir et diminue son influence au Conseil Royal. Il séjourne de plus en plus dans le Vendômois, et succède à son père en 1005.

Il est à l'origine de nombreux défrichements en forêt de Gâtines, où il fonda plusieurs villages, Prunay (autrefois Ville-l'Évêque), Villedieu, Ferrière, Monthodon[3] où il fait construire une église en l'honneur de Saint-Étienne, près de la Chartre il fait bâtir Villedieu ; Gastineau, Houssay[4].

Vers 1005, Renaud concède aux chanoines de Notre-Dame de Paris l'autel de Saint-Méry[5].

Renaud aurait fait don du village de Larchant au chapitre de Notre-Dame de Paris, confirmé par une charte du pape Jean XVIII le 2 décembre 1006[6]. Cet acte sur parchemin est cependant qualifié de douteux[7].

Le 17 mai 1008, il est présent au synode d'évêques que le roi fit tenir à Chelles.

DécèsModifier

Plusieurs auteurs s'accordent sur l'année de sa mort, 1016[8].

Notes et référencesModifier

  1. Élisabeth Le Riche sur geneanet.org.
  2. branche Le Riche de Paris.
  3. Nicolas Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, vol. 12, 1818, p. 484
  4. Abbé Simon, Histoire de Vendôme et de ses environs, vol. 1, 1834,p. 18
  5. « Acte no 2062 », sur Chartes originales antérieures à 1121 conservées en France, Cédric GIRAUD, Jean-Baptiste RENAULT et Benoît-Michel TOCK, éds., Nancy : Centre de Médiévistique Jean Schneider; éds électronique : Orléans : Institut de Recherche et d'Histoire des Textes, 2010. (Telma)
  6. Société d'histoire et d'archéologie de l'arrondissement de Provins, Bulletin de la Société d'histoire et d'archéologie de l'arrondissement de Provins, Imprimerie Ch. Louage, 1892, p. 84
  7. « Acte no 2909 », sur Chartes originales antérieures à 1121 conservées en France, Cédric GIRAUD, Jean-Baptiste RENAULT et Benoît-Michel TOCK, éds., Nancy : Centre de Médiévistique Jean Schneider; éds électronique : Orléans : Institut de Recherche et d'Histoire des Textes, 2010. (Telma)
  8. Yves Gallet, Les tours de chevet de Notre-Dame de Melun : nouvelles hypothèses chronologiques, Bulletin Monumental, 1998, vol. 156, no 156-1-4, pp. 237-256, p. 251

Voir aussiModifier

Sources et bibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier