Ouvrir le menu principal

Rabah Nait Oufella

acteur franco-algérien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oufella.
Rabah Nait Oufella
Description de cette image, également commentée ci-après
Rabah Nait Oufella en janvier 2018 au dîner des révélations des César du cinéma.
Naissance (26 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Drapeau de l'Algérie Algérienne
Profession Acteur
Films notables Entre les murs
Bande de filles
Nocturama
Grave

Rabah Nait Oufella (parfois écrit Rabah Naït Oufella), né le à Paris, est un acteur franco-algérien.

BiographieModifier

Rabah Nait Oufella est né dans une famille kabyle venue s’installer dans le 20e arrondissement de Paris peu avant sa naissance. Très jeune, il se lance dans le rap[1].

Il a quatorze ans quand Laurent Cantet l’intègre à sa classe de jeunes adolescents dans Entre les murs, film qui remporte la Palme d'or (à l'unanimité du jury présidé par Sean Penn[2]) lors du Festival de Cannes 2008, plusieurs autres prix et une nomination aux Oscars. Peu après, il fait ses premiers pas sur scène au sein de l’association Le relais de Ménilmontant[3].

Après quelques apparitions au cinéma et à la télévision, il décroche son premier rôle important dans Nocturama de Bertrand Bonello, auprès de Vincent Rottiers et Finnegan Oldfield. Puis, il joue Adrien, un jeune étudiant en école vétérinaire, dans Grave de Julia Ducournau[4], présenté lors du Festival de Cannes 2016.

FilmographieModifier

CinémaModifier

Courts métragesModifier

  • 2008 : Un mauvais père de Tigrane Avedikian : Azzedine
  • 2012 : Schengen d'Annarita Zambrano : le rappeur
  • 2012 : Loki dort de Jean-Eudes Monachon : le jeune homme
  • 2014 : Le Miel est plus doux que le sang de Colia Vranici : Rabah
  • 2014 : Journée d'appel de Basile Doganis : Kabo
  • 2014 : Ghettotube de Saïd Belktibia
  • 2015 : Un métier bien de Farid Bentoumi
  • 2018 :Je t'Aim3 de Leila Sy et Kub & Kristo

TélévisionModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier