Pont-de-l'Isère

commune française du département de la Drôme

Pont-de-l'Isère
Pont-de-l'Isère
La mairie.
Blason de Pont-de-l'Isère
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement Valence
Intercommunalité Arche Agglo
Maire
Mandat
Marie-Claude Lambert
2020-2026
Code postal 26600
Code commune 26250
Démographie
Gentilé Pont d'Isérois, Pont d'Iséroises
Population
municipale
3 538 hab. (2018 en augmentation de 12,5 % par rapport à 2013)
Densité 351 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 00′ 20″ nord, 4° 52′ 03″ est
Altitude Min. 110 m
Max. 146 m
Superficie 10,09 km2
Unité urbaine Tournon-sur-Rhône
(banlieue)
Aire d'attraction Valence
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Tain-l'Hermitage
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Pont-de-l'Isère
Géolocalisation sur la carte : Drôme
Voir sur la carte topographique de la Drôme
City locator 14.svg
Pont-de-l'Isère
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pont-de-l'Isère
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pont-de-l'Isère

Pont-de-l'Isère est une commune française située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Cette localité a été érigée en commune distincte en 1866 quand on l'a séparée de La Roche-de-Glun.

GéographieModifier

LocalisationModifier

La commune est située à 10 km au sud de Tain-l'Hermitage (chef-lieu du canton) et à 10 km au nord de Valence.

Elle est traversée par le 45e parallèle nord. Elle est donc située à égale distance du pôle Nord et de l'équateur terrestre (environ 5 000 km).

  La Roche-de-Glun Mercurol-Veaunes
Chanos-Curson
Beaumont-Monteux  
La Roche-de-Glun N Beaumont-Monteux
O    Pont-de-l'Isère    E
S
La Roche-de-Glun Châteauneuf-sur-Isère Châteauneuf-sur-Isère

Relief et géologieModifier

HydrographieModifier

ClimatModifier

Voies de communication et transportsModifier

UrbanismeModifier

TypologieModifier

Pont-de-l'Isère est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3]. Elle appartient à l'unité urbaine de Tournon-sur-Rhone, une agglomération inter-départementale regroupant 8 communes[4] et 30 213 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue[5],[6].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Valence dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 71 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[7],[8].

Occupation des solsModifier

 
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (76,3 % en 2018), néanmoins en diminution par rapport à 1990 (80,9 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : cultures permanentes (45,5 %), zones agricoles hétérogènes (30,8 %), zones urbanisées (11,3 %), zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication (7,8 %), eaux continentales[Note 3] (2,4 %), forêts (2,2 %)[9].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[10].

Morphologie urbaineModifier

ToponymieModifier

AttestationsModifier

Dictionnaire topographique du département de la Drôme[11] :

  • 1767 : L'auberge du Pont de l'Isère (archives de la Drôme, E 1724).
  • 1891 : Pont-de-l'Isère, commune du canton de Tain.

Un usage local (populaire) désigne la commune sous le vocable de Pont-d'Isère[réf. nécessaire].

ÉtymologieModifier

La commune emprunte son nom à un pont sur l'Isère pont sur l'Isère[11].

HistoireModifier

 
Le chemin et la route communale reprenant le tracé de la voie d’Agrippa, près de Beaumont-Monteux (Drôme).

Antiquité : les Gallo-romainsModifier

La via Agrippa traversait la commune (carrefour des « Sept Chemins »).
La départementale 101, une route communale puis un chemin en ont repris le tracé rectiligne et servent aujourd'hui de limite aux communes de Beaumont-Monteux et Pont-de-l’Isère.
Non loin de là, le toponyme « Vie Magne » (via magna) témoigne du passage en ces lieux d’une « grande voie »[réf. nécessaire].

Du Moyen Âge à la RévolutionModifier

Avant 1769, le passage de l'Isère est assuré par un bac établi au port de Sillart (voir ce nom).
En 1769, un pont en bois est construit. Il sera emporté par les eaux en 1778.
Un nouveau pont en bois est construit. Il sera détruit par un incendie en 1814[11] :

SillartModifier

Dictionnaire topographique du département de la Drôme[12] :

  • 1253 : Insula de Ciliaris (cartulaire de Saint-Félix).
  • 1342 : Cillians (archives de la Drôme, E 3839).
  • 1760 : Le port de Cellard sur le Rhosne au mandement de la Roche de Glun (archives de l'Isère, B 3443).
  • 1765 : Sillas (archives de la Drôme, E 3829).
  • (non daté) : Sixliards (pl. cad.)
  • 1891 : Sillart, quartier de la commune du Pont-de-l'Isère, ancien emplacement d'un bac sur l'Isère remplacé en 1769 par un pont en bois emporté en 1778.

De la Révolution à nos joursModifier

1814 : l'ancien pont en bois est détruit par un incendie. Il sera reconstruit en 1822[11].

Le , la localité est distraite de la commune de la Roche-de-Glun[11].

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Administration municipaleModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1965 2001 André Despeisse    
2001 2004 Daniel Guigard    
2004 2014 Lucien Bonnet    
2014 En cours
(au 12 mars 2015)
Marie-Claude Lambert[13] DVD [1] Retraitée de l'enseignement

Rattachements administratifs et électorauxModifier

Politique environnementaleModifier

Finances localesModifier

JumelagesModifier

La commune de Pont-de-l'Isère est jumelée avec la commune de Ziano Piacentino en Italie[réf. nécessaire].

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1866. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[14]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[15].

En 2018, la commune comptait 3 538 habitants[Note 4], en augmentation de 12,5 % par rapport à 2013 (Drôme : +4,05 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
627639645569555562559533545
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
5685245265135254855706531 135
1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2018 -
1 3042 4772 7702 6882 6042 8713 3633 538-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[16] puis Insee à partir de 2006[17].)
Histogramme de l'évolution démographique

EnseignementModifier

Manifestations culturelles et festivitésModifier

LoisirsModifier

SantéModifier

Services et équipementsModifier

SportsModifier

MédiasModifier

CultesModifier

ÉconomieModifier

En 1992 : céréales, vergers, vignes (vins AOC Crozes-Hermitage, VDQS Côtes-du-Rhône, porcins, caprins[18].

  • Marché aux fruits : journalier du 15 au [18].

CommerceModifier

  • Hôtel-restaurant de Michel Chabran, un célèbre cuisinier[réf. nécessaire].
  • L'un des deux seuls restaurants McDonald's établis sur une aire d'autoroute en France (le second est situé sur l'aire de Villabé dans l'Essone). Il est situé de façon à être accessible à la fois par les habitants de Pont-de-l'Isère et par les usagers de l'autoroute. Ce McDonald's est l'un des premiers à avoir été ouverts en France et a été longtemps le plus grand du pays. Il a même été durant quelques années le plus grand d'Europe[réf. nécessaire].

TourismeModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

 
Monument du 45e parallèle. Son autre face arbore l'inscription « Ici commence le Midi ».

Patrimoine culturelModifier

Patrimoine naturelModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Héraldique, logotype et deviseModifier

  Blason
D'azur au pont d'une arche d'argent maçonné de sable mouvant des flancs posé sur une burelle ondée d'argent surmonté d'une divise du même et du nombre 45 en chiffre d'or brochant sur la divise.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé, en , celle d'aire urbaine afin de permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Les eaux continentales désignent toutes les eaux de surface, en général des eaux douces issues d'eau de pluie, qui se trouvent à l'intérieur des terres.
  4. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 26 mars 2021).
  2. « Commune urbaine - définition », sur le site de l’Insee (consulté le 26 mars 2021).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 26 mars 2021).
  4. « Unité urbaine 2020 de Tournon-sur-Rhône », sur https://www.insee.fr/ (consulté le 26 mars 2021).
  5. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le 26 mars 2021).
  6. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le 26 mars 2021).
  7. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le 26 mars 2021).
  8. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur le site de l'Institut national de la statistique et des études économiques, (consulté le 26 mars 2021).
  9. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statitiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le 26 avril 2021)
  10. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le 26 avril 2021). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  11. a b c d et e J. Brun-Durand, Dictionnaire topographique du département de la Drôme, Paris, Imprimerie nationale, (lire en ligne), page 282 (Pont-de-l'Isère).
  12. J. Brun-Durand, Dictionnaire topographique du département de la Drôme, Paris, Imprimerie nationale, (lire en ligne), page 378 (Sillart).
  13. Pont-de-l'Isère sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de la Drôme (consulté le 12 mars 2015).
  14. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  15. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  16. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  17. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  18. a b c d e et f Michel de la Torre, Drôme, le guide complet de ses 371 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, (ISBN 2-7399-5026-8), Pont-de-l'Isère.