Ouvrir le menu principal

Placy-Montaigu

ancienne commune française du département de la Manche

Placy-Montaigu
Placy-Montaigu
L'église Saint-Nicolas.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Saint-Lô
Canton Condé-sur-Vire
Intercommunalité Saint-Lô Agglo
Commune Saint-Amand-Villages
Statut Commune déléguée
Maire délégué Marcel Binet
2017-2020
Code postal 50160
Code commune 50404
Démographie
Population 239 hab. (2016)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 01′ 49″ nord, 0° 54′ 21″ ouest
Altitude Min. 109 m
Max. 228 m
Superficie 8,99 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Saint-Amand-Villages
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 15.svg
Placy-Montaigu

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 15.svg
Placy-Montaigu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Placy-Montaigu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Placy-Montaigu

Placy-Montaigu est une ancienne commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 239 habitants[Note 1].

Sommaire

GéographieModifier

La commune est aux confins du Bocage virois et du Pays saint-lois. Son bourg est à 6,5 km nord-ouest de Saint-Martin-des-Besaces, à 6,5 km à l'est de Torigni-sur-Vire, à 11 km au sud-ouest de Caumont-l'Éventé et à 19 km au sud-est de Saint-Lô[1].

Le territoire est à l'écart des axes routiers régionaux. Le bourg de Placy est traversé par la route départementale no 253 reliant Saint-Amand à l'ouest à Saint-Ouen-des-Besaces à l'est. Elle est croisée à l'ouest du bourg par la D 213 qui borde le territoire. Le nord est traversé par la D 53 qui permet de joindre Dampierre à l'est à Saint-Amand. Le bourg y est relié par la D 253E. L'accès à l'A84 se fait à Guilberville (échangeur 40) à 8 km au sud-ouest.

Placy-Montaigu est dans le bassin de la Vire, par son sous-affluent la Drôme qui délimite le territoire au sud-est. Deux de ses affluents parcourent le territoire communal : le ruisseau de Montaigu qui collecte les eaux du nord et de l'ouest du territoire et un ruisseau plus modeste à l'est.

Le point culminant (228 m) se situe au sud, près du lieu-dit Groucy-de-Haut. Le point le plus bas (109 m) correspond à la sortie d'un affluent de la Drôme du territoire, au nord. La commune est bocagère.

ToponymieModifier

Le nom de la localité est attesté sous les formes Placie en 1200, Placy en 1350, de Planceyo vers 1350[3].

Le toponyme Placy est formé à partir de l'anthroponyme roman Placius[4]. Montaigu est la simple juxtaposition de mont et aigu, désignant ainsi une hauteur marquée[5].

HistoireModifier

En 1834, Placy (508 habitants en 1831) fusionne avec Montaigu (125 habitants, au nord-ouest de Placy). La commune ainsi constituée prend le nom de Placy-Montaigu.

Le elle fusionne avec Saint-Amand pour former la commune nouvelle de Saint-Amand-Villages.

Politique et administrationModifier

 
La mairie annexe.

Liste des mairesModifier

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1995[6] mars 2014 Roland Terrée SE Agriculteur
mars 2014[7] décembre 2016 Marcel Binet SE Retraité

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[8].

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[10],[Note 2].

En 2016, la commune comptait 239 habitants, en augmentation de 9,13 % par rapport à 2011 (Manche : 0,44 %, France hors Mayotte : 2,49 %). Placy-Montaigu a compté jusqu'à 650 habitants en 1836, population que n'avait jamais atteint l'ensemble des deux communes fusionnées deux ans auparavant.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
368375410474508650608598600
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
564524550503498487498495450
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
435400380362384343362317324
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
326312259230201179190217226
2016 - - - - - - - -
239--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique
 
Évolution démographique de Montaigu
1793 1800 1806 1821 1831
9993124148125
(Sources : EHESS[13])

Activité et manifestationsModifier

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

 
La tour de l'église Saint-Georges.

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Nicolas de Placy du XIIIe siècle, refaite au XVIIe.
  • Tour de l'église Saint-Georges de Montaigu.
  • Ruine du château médiéval.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale 2016.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

RéférencesModifier

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. Ernest Nègre - Toponymie générale de la France - Page 579 - (ISBN 2600028838).
  4. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-95480-455-4 (édité erroné), notice BnF no FRBNF36174448), p. 198
  5. René Lepelley, Noms de lieux de Normandie et des îles Anglo-Normandes, Paris, Bonneton, (ISBN 2-86253247-9), p. 71
  6. « Le maire, Roland Terrée, brigue un quatrième mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 20 décembre 2014)
  7. « Ouest-france.fr - Municipales à Placy-Montaigu. Le maire sortant battu par un nouvel élu » (consulté le 29 mars 2014)
  8. « Placy-Montaigu (50160) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 5 mai 2014)
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 .
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Montaigu », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 16 août 2011)