Ouvrir le menu principal

Pirogues de Bercy

pirogues monoxyles néolithiques découvertes à Bercy, Paris, France, en 1991

Les pirogues de Bercy sont des bateaux datant du Néolithique, découvertes lors des travaux de terrassement au sud-est du Palais omnisports de Paris-Bercy[1] sur le site des anciens entrepôts de vin de Bercy. Leur nom a été donné à la rue des Pirogues-de-Bercy.

DescriptionModifier

 
Une pirogue exposée au musée Carnavalet.

Il s'agit d'un ensemble d'une dizaine de pirogues (ou de morceaux de pirogues), sur les bords de la Seine, sous 15 mètres d'alluvions.

Les deux spécimens les plus complets sont datées pour l'un de 4800-4300 av. J.-C. et pour l'autre de 2700 av. J.-C.

Ces bateaux préhistoriques ne sont pas, comme on l'a dit, les plus anciens conservés au monde[2], ni même de France, puisqu'il existe au musée de la préhistoire d'Île-de-France de Nemours une pirogue en bois de pin datée de (période du Mésolithique) trouvée dans un ancien bras de la Seine avec divers objets comme les fragments de cinq ou six nasses à poisson en bois de troène.

Ces pirogues en bois de chêne sont dites pirogues monoxyles parce qu'elles sont creusées dans un tronc d'arbre, d'abord par le feu puis par différents outils de pierre qui ont laissé leurs traces dans le bois. Elles permettaient la pêche mais aussi le transport[3].

Plusieurs de ces pirogues sont conservées et exposées au musée Carnavalet à Paris avec d'autres instruments relatifs à la même époque.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Arnold Béat. Les pirogues néolithiques de Paris-Bercy [Traces de travail et techniques de façonnage]. In: Archaeonautica, 14, 1998. Construction navale maritime et fluviale. Approches archéologique, historique et ethnologique. pp. 73-78. DOI:10.3406/nauti.1998.1188
  2. Les pirogues sur le site du musée Carnavalet
  3. Sur les rives de la Seine, le site néolithique de Paris-Bercy