Pierre-Yves Dermagne

homme politique belge

Pierre-Yves Dermagne
Fonctions
Vice-Premier ministre belge
Ministre fédéral de l'Économie et du Travail
En fonction depuis le
(6 mois et 10 jours)
Monarque Philippe
Premier ministre Alexander De Croo
Gouvernement De Croo
Prédécesseur Nathalie Muylle (Économie)
Ministre wallon du Logement et des Pouvoirs locaux

(1 an et 18 jours)
Ministre-président Elio Di Rupo
Gouvernement Di Rupo III
Prédécesseur Valérie De Bue
Successeur Christophe Collignon
Ministre wallon des Pouvoirs locaux, de la Ville, du Logement et des Infrastructures sportives

(6 mois et 2 jours)
Ministre-président Paul Magnette
Gouvernement Magnette
Prédécesseur Paul Furlan (Pouvoirs locaux, Ville & Logement)
Successeur Valérie De Bue (Pouvoirs locaux, Logement & Infrastructures sportives)
Bourgmestre de Rochefort
En fonction depuis le
(2 ans, 4 mois et 8 jours)
Élection 14 octobre 2018
Coalition PS-MR
Prédécesseur François Bellot
Biographie
Nom de naissance Pierre-Yves Dermagne
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Namur (Belgique)
Nationalité Belge
Parti politique PS
Diplômé de Université catholique de Louvain
Profession Avocat
Membre du gouvernement fédéral

Pierre-Yves Dermagne (né le à Namur) est un homme politique belge, membre du Parti socialiste. Il est ministre régional wallon en 2017 au sein du Gouvernement Magnette et de 2019 à 2020 au sein du Gouvernement Di Rupo III. Il est également Bourgmestre de la commune de Rochefort (province de Namur) à la suite des élections communales du .

Il est licencié en droit (Université catholique de Louvain, 2003) et avocat. Il fut attaché parlementaire de Maurice Bayenet (Parlement wallon), Chef de Cabinet adjoint du Ministre Philippe Courard et Conseiller auprès de la Ministre Éliane Tillieux.

Aux élections régionales du , il est élu Député wallon et de la Communauté française pour la première fois.

Le , il remplace Paul Furlan en tant que ministre wallon des Pouvoirs locaux à la suite de la démission de ce dernier.

Le , à la suite de la motion de méfiance adoptée par le Parlement wallon, Pierre-Yves Dermagne retrouve son échevinat à Rochefort et les bancs du Parlement wallon en tant que député.

Après les élections régionales de , ses 8544 voix de préférence le placent dans les 25 % des membres de son groupe politique disposant du plus haut taux de pénétration. Selon le décret décumul cela l'autorise à cumuler son mandat de député wallon et une fonction dans un exécutif local, celle de bourgmestre de la ville de Rochefort dans son cas. Le , il devient ministre wallon du Logement, des Pouvoirs locaux et de la Ville[1].

Le , il devient Vice-Premier ministre belge et ministre de l'Économie et du Travail dans le gouvernement De Croo.

Carrière politiqueModifier

  • Vice premier ministre et ministre de l’économie et du travail depuis le
  • Bourgmestre de la ville de Rochefort depuis le
  • Député wallon et de la Communauté française de l'arrondissement de Dinant-Philippeville depuis le
  • Ministre wallon des Pouvoirs locaux, de la Ville, du Logement et des Infrastructures sportives du au
  • Ministre wallon du Logement, des Pouvoirs locaux et de la Ville, de 2019 à 2020
  • Député provincial de la province de Namur en 2012
  • Premier échevin de la ville de Rochefort de 2012 à 2018
  • Conseiller provincial de 2006 à 2012
  • Conseiller communal de la ville de Rochefort depuis 2006

RéférencesModifier

  1. « Gouvernement wallon 2019-2024 », sur le site de la Wallonie, (consulté le 15 septembre 2019).