Ouvrir le menu principal

Petra Vlhová
Image illustrative de l’article Petra Vlhová
Petra Vlhová
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active De 2010 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Naissance (24 ans)
Lieu de naissance Liptovský Mikuláš (Slovaquie)
Club Ski Team VLHA Liptovsky Mikulas
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 1 1 1
Championnats du monde (par équipes) 1
Coupe du monde (globes) 0 3 0
Coupe du monde (épreuves) 9 9 7

Petra Vlhová, née le à Liptovský Mikuláš, est une skieuse alpine slovaque, première championne du monde de son pays dans son sport en gagnant le slalom géant des Mondiaux d'Åre le 14 février 2019, où elle a également remporté une médaille d'argent en combiné alpin et une de bronze en slalom. Avec l'argent dans le Team Event à Saint-Moritz en 2017, elle a remporté toutes les médailles de la Slovaquie aux Mondiaux de ski alpin. Médaillée d'or en slalom aux Jeux olympiques de la jeunesse 2012 à Innsbruck, elle est aussi devenue cette même année 2019 la skieuse slovaque comptant le plus de victoires en Coupe du monde et s'affirme comme la principale rivale de Mikaela Shiffrin en slalom, mais aussi en géant et au classement général au cours de l'hiver 2018-2019.

BiographieModifier

Sa carrière officielle débute en novembre 2010, avant qu'elle fait son apparition en Coupe d'Europe en mars 2011.

Petra Vlhová fait ses débuts en Coupe du monde en décembre 2012 lors du slalom de Semmering, et se classe à la onzième place. Elle remporte la médaille d'or en slalom aux Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver d'Innsbruck 2012[1].

En 2014, elle participe aux Jeux olympiques de Sotchi où elle se classe 24e du slalom géant puis 19e du slalom[1]. Quelques jours après la fin des Jeux, elle remporte le titre de championne du monde junior du slalom à Jasna devant son public[2].

Lors de la saison 2015-2016, après avoir obtenu plusieurs top vingt, elle atteint le podium pour la première fois avec une victoire en slalom à Åre. Elle atteint la finale du Team Event aux Mondiaux de Saint-Moritz 2017, où avec Veronika Velez Zuzulova, Matej Falat et Andreas Zampa, elle est battue par l'équipe de France qui s'adjuge le titre[3]. Il s'agit de la première médaille de la Slovaquie aux Mondiaux de ski alpin. En 2017-2018, Petra Vlhová s'affirme comme la principale rivale de Mikaela Shiffrin en slalom, avec avant la fin de l'année, en trois épreuves disputées, une victoire à Levi[4], une deuxième place derrière l'Américaine à Killington[5], et une autre dans le duel final du premier slalom parallèle de l'histoire en Coupe du monde, à Courchevel où elle n'est battue que de 4/100e de secondes par Shiffrin[6].

Lors de la saison 2018-2019, tout d'abord quatre fois de suite dauphine de Mikaela Shiffrin en slalom (à Levi, à Killington, en finale du slalom parallèle de Saint-Moritz, et à Courchevel), Petra Vlhová remporte sa première victoire de l'hiver, et le premier succès de sa carrière en Géant (où elle n'avait jusque-là jamais obtenu de podium) au terme des deux manches disputées à Semmering le 28 décembre, devant les deux spécialistes de la discipline Viktoria Rebensburg à 45/100e et Tessa Worley à 60/100e[7]. Le 1er janvier, au pied des tremplins d'Holmenkollen, elle bat Shiffrin pour la première fois de l'hiver, dans les deux manches de la finale du slalom parallèle lors du City Event d'Oslo[8]. Sa sixième victoire en carrière lui permet de dépasser Veronika Velez Zuzulová et de devenir la skieuse slovaque comptant le plus de succès en Coupe du monde[9]. Encore 2e derrière Shiffrin dans le slalom de Zagreb le 5 janvier, et donc battue cinq fois de suite par la skieuse américaine dans la discipline, elle finit par prendre le meilleur sous la neige, dans le slalom nocturne de Flachau, trois jours plus tard, à la faveur d'un meilleur temps en deuxième manche pour la devancer au terme de la course de 15/100e de seconde[10]. Le 1er février dans le géant de Maribor, en se montrant la plus rapide dans la 2e manche, Petra Vlhová refait son retard de 48/100e concédé à Shiffrin sur le premier tracé, et partage la victoire avec l'Américaine dans un temps total identique de 2 min 31 s 31[11]. Son 2e succès en géant de l'hiver et le 8e de sa carrière.

Le 8 février, lors des championnats du monde à Åre, Petra Vlhová commence par prendre la médaille d'argent du combiné alpin, 3/100e de seconde derrière Wendy Holdener. Elle fête ainsi son premier podium aux Mondiaux de ski alpin. Six jours plus tard, elle écrit l'histoire de son pays en devenant la première championne du monde de ski alpin slovaque[12]. Elle s'impose en effet dans le slalom géant devant Viktoria Rebensburg à 14/100e de seconde, et Mikaela Shiffrin à 38/100e, après avoir réalisé le 2e temps de de la première manche derrière la championne olympique 2010 allemande, puis en réalisant le 3e temps sur le second tracé, alors que ses rivales y ont moins bien figuré (respectivement 9e et 6e chrono)[13]. Elle s'adjuge le 16 février une troisième médaille sur la piste Gästrappet, le bronze du slalom remporté par Mikaela Shiffrin, en remontant de la 5e place après la première manche[14]. Ainsi, la Slovaquie compte quatre médailles tous championnats du monde confondus, toutes remportées par Petra Vlhová.

De retour en Coupe du monde, le 8 mars, la skieuse slovaque remporte son troisième géant de la saison, s'imposant à Špindlerův Mlýn après avoir signé le meilleur temps en première manche, puis en résistant au retour de Viktoria Rebensburg battue de 11/100e de seconde en bas du second tracé, alors que Mikaela Shiffrin prend la troisième place. Du coup, la skieuse slovaque est la dernière rivale de l'Américaine pour le petit globe du géant, mais ce n'est que mathématique : 97 points de retard. Lors de la course finale à Soldeu le 17 mars, Shffrin s'impose et Vlhová termine 3e. Tout comme en slalom la veille. Finalement, Petra Vlhová est à la deuxième place dans trois classements : général, slalom et géant, décrochant autant de « médailles d'argent » derrière Mikaela Shiffrin. Elle aura obtenu cinq victoires et quatorze podiums durant l'hiver, étant la seule à battre Shiffrin en slalom tout en rivalisant avec elle en géant.

Petra Vlhová s'engage également auprès des jeunes sportifs slovaques en les équipant de matériel par l'intermédiaire de ses sponsors Rossignol, Reusch, Born, Arnox ou encore Brubeck[15].

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Résultats aux Jeux olympiques
Épreuve / Édition Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné Par équipes
JO 2014
  Sotchi
- - 24e 19e - -
JO 2018
  Pyeongchang
Abandon 32e 13e 13e 5e 9e

Championnats du mondeModifier

Résultats aux Championnats du monde
Épreuve / Édition Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné Par équipes
Mondiaux 2013
  Schladming
- - - Ab. - -
Mondiaux 2015
  Vail
- - 30e 44e - -
Mondiaux 2017
  Saint-Moritz
- - 8e 4e -   Argent
Mondiaux 2019
  Åre
- -   Or   Bronze   Argent -

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 2e en 2019.
  • 25 podiums dont 9 victoires.

Différents classements en Coupe du mondeModifier

Saison / Épreuve Général Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points Class. Points
2013 91e 24 - - - - - - 42e 24 - -
2014 - - - - - - - - - - - -
2015 81e 34 - - - - - - 34e 34 - -
2016 24e 407 - - - - 40e 18 6e 389 - -
2017 10e 589 - - - - 11e 178 5e 411 - -
2018 5e 888 - - - - 13e 149 4e 679 7e 60
2019 2e 1355 - - - - 2e 478 2e 877 - -

Détail des victoiresModifier

Saison / Épreuve Slalom Géant City Event Total
2015-2016   Åre 1
2016-2017   Aspen 1
2017-2018   Levi
  Lenzerheide
2
2018-2019   Flachau   Semmering
  Maribor[16]
  Spindleruv Mlyn
  Oslo 5
Total 5 3 1 9

(État au 8 mars 2019)

Championnats du monde juniorModifier

Épreuve / Édition Descente Super G Slalom géant Slalom Combiné
Mondiaux 2011
  Crans Montana
- 34e 27e 30e -
Mondiaux 2012
  Roccaraso
- 26e 28e   Bronze 5e
Mondiaux 2013
  Mont Sainte-Anne
- 34e 8e 4e -
Mondiaux 2014
  Jasna
- - 14e   Or -
Mondiaux 2015
  Hafjell
- 39e 17e Abandon 31e

Jeux olympiques de la jeunesseModifier

Coupe d'EuropeModifier

  • 5 victoires (4 en slalom, 1 en slalom géant).

Palmarès en avril 2019

Championnats de SlovaquieModifier

  • Championne en slalom en 2012, 2014 et 2018.

Notes et référencesModifier

  1. a et b CIO, « L’irrésistible ascension de Petra Vlhova », sur International Olympic Committee, (consulté le 22 décembre 2017)
  2. Mirko Horminal, Mondiaux Juniors / Jasna : Petra Vlhova reine à domicile, sur ski-nordique.net, le 28 février 2014
  3. FIS, « FIS World Ski Championships St. Moritz (SUI) - MIxed Alpine Team Event »,
  4. Fédération Internationale de Ski, « FIS World Cup - Ladies' Slalom 11.11.2017 », sur fis-ski.com, (consulté le 22 décembre 2017)
  5. Fédération Internationale de Ski, « FIS World Cup - Ladies' Slalom 26.11.2017 », sur fis-ski.com, (consulté le 22 décembre 2017)
  6. François-Xavier Rallet, « Mikaela Shiffrin remporte le slalom parallèle de Courchevel », sur Eurosport, (consulté le 22 décembre 2017)
  7. Jean-Baptiste Duluc, « Petra Vlhova s'offre le géant, Tessa Worley termine sur le podium, Shiffrin hors du Top 3 », sur Eurosport, (consulté le 28 décembre 2018)
  8. Simon Farvacque, « Oslo - Slaloms parallèles : Victoires de Petra Vlhova, devant Mikaela Shiffrin, et de Marco Schwarz », sur Eurosport, (consulté le 1er janvier 2019)
  9. Stéphane Kohler, « Coupe du monde : Petra Vlhova domine Mikaela Shiffrin et le slalom parallèle d'Oslo », sur L'ÉQUIPE, (consulté le 2 janvier 2019)
  10. V.P., « Vlhova fait tomber Shiffrin sur le slalom de Flachau ce mardi », sur Ski Chrono/Le Dauphiné, (consulté le 8 janvier 2019)
  11. FIS, « Audi FIS Ski World Cup Maribor (SLO) - Ladie's Giant Slalom Official Results », sur fis-ski.com, (consulté le 1er février 2019)
  12. Rédaction, « Championnats du monde : la Slovaque Petra Vlhova remporte la médaille d'or en géant », sur L'ÉQUIPE, (consulté le 14 février 2019)
  13. Julien Chesnais, « Vlhova en or sur le géant devant Rebensburg et Shiffrin, Worley sixième », sur Eurosport, (consulté le 14 février 2019)
  14. Eurosport, « Vlhova est montée en régime pour signer un nouveau podium », sur Video Eurosport, (consulté le 17 février 2019)
  15. (sk) « Petra Vlhová soutient de jeunes talents slovaques et les équipe de nouveau matériel »
  16. victoire partagée avec Mikaela Shiffrin avec un temps total identique de 2 min 31 s 31

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :