Championnats du monde de ski alpin 2017

compétition de ski alpin
Championnats du monde
de ski alpin 2017
Description de l'image Logo 2017 ski alpine.png.
Généralités
Sport Ski alpin
Organisateur(s) Mayer Clarence
Édition 44e
Lieu(x) Saint-Moritz, Suisse
Date du au
Nations 76
Participants 589
Épreuves 11
Site web officiel stmoritz2017

Navigation

La 44e édition des championnats du monde de ski alpin ont lieu du au dans la station suisse de Saint-Moritz, dans le canton des Grisons. Ce sont les 5e championnats du monde de ski alpin organisés par St-Moritz après 1934, 1948, 1974 et 2003.

Marcel Hirscher réalise lors de ces Mondiaux le premier doublé slalom + slalom géant depuis Alberto Tomba à Sierra Nevada en 1996 il s'adjuge une médaille supplémentaire en terminant à la deuxième place du combiné. Mikaela Shiffrin remporte son troisième titre mondial du slalom consécutif, un exploit seulement réalisé par Christl Cranz dans les années 1930. Tessa Worley gagne pour sa part le slalom géant féminin pour la deuxième fois après son titre gagné en 2013 et remporte une médaille d'or supplémentaire avec Alexis Pinturault, Mathieu Faivre et Adeline Baud-Mugnier en battant la Slovaquie en finale de la compétition mixte par équipes. Le Canadien Erik Guay s'adjuge quant à lui le titre du Super-G et l'argent de la descente gagnée par Beat Feuz. La meilleure descendeuse de l'hiver, qui gagnera aussi le globe de cristal de la spécialité en fin de saison, Ilka Stuhec, s'impose dans l'épreuve féminine, tandis que les seuls titres de la suisse pays hôte sont gagnés en combiné par Wendy Holdener et Luca Aerni et Beat Feuz dans la discipline reine de la descente.

Avec neuf podiums, l'Autriche termine en tête du tableau des médailles devant la Suisse et la France.

Organisation modifier

Sélection de la ville hôte modifier

Le , lors du congrès de High1[1] (Corée du Sud), Saint-Moritz obtient[2], à la majorité absolue, l'organisation des championnats du monde 2017, au détriment des candidatures de Åre, en Suède, et Cortina d'Ampezzo, en Italie.

Pistes modifier

L'ensemble des épreuves des championnats du monde de ski alpin 2017 se déroulent sur la montagne Corviglia[3].

Calendrier des compétitions modifier

Le tableau ci-dessous montre le calendrier des onze épreuves de ski alpin.

 Heure  Horaire local de l'épreuve (UTC +1)
Calendrier des épreuves[4]
Épreuves
ou évènements

Dénivelé / Longueur / Inclinaison moyenne[3]
Journées de compétition
L M M J V S D L M M J V S D
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
Février
Cérémonies d'ouverture et de clôture
Hommes
Descente
2 774 m / 800 m / 29 %
12 h 00 13 h 30
Slalom
726 m / 210 m / 29 %
Course 1 09 h 45
Course 2 13 h 00
Slalom géant
1 510 m / 455 m / 30 %
Course 1 09 h 45
Course 2 13 h 30
Super - combiné Descente
2 616 m / 705 m / 27 %
10 h 00
Slalom
578 m / 170 m / 29 %
13 h 00
Super-G
2 196 m / 605 m / 28 %
12 h 00
Femmes
Descente
2 521 m / 705 m / 28 %
11 h 15
Slalom
579 m / 175 m / 30 %
Course 1 09 h 45
Course 2 13 h 00
Slalom géant
1 360 m / 405 m / 30 %
Course 1 09 h 45
Course 2 13 h 00
Super - combiné Descente
2 408 m / 645 m / 27 %
10 h 00
Slalom
534 m / 155 m / 29 %
13 h 00
Super-G
1 950 m / 550 m / 28 %
12 h 00
Mixte Par équipe 12 h 00

Délégations modifier

Un total de 589 sportifs représentant 76 pays est engagé auprès de la FIS dans les 11 épreuves[5].

Absences modifier

Parmi les médaillés de l'édition 2015, il y a quelques absences notables. Côté femmes, la double championne du monde de 2015 (descente et combiné) Tina Maze a pris sa retraite au même titre que Nicole Hosp (médaille d'argent en combiné). Chez les hommes, Ted Ligety ne peut défendre son titre en géant en raison d'une opération au genou.

Il y a également d'autres absents, tels que Bode Miller (interdit de compétition en raison de son équipementier Head à la suite d'une décision de justice), Aksel Lund Svindal (opération au genou), Eva-Maria Brem (jambe cassée), Christof Innerhofer (blessure au péroné gauche), Valentin Giraud Moine (luxation des deux genoux) ou encore Maria Pietilae-Holmner (distension du ligament latéral interne du genou droit et de contusions).

Tableau des médailles modifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Autriche 3 4 2 9
2   Suisse 3 2 2 7
3   France 2 0 0 2
4   Canada 1 1 1 3
  États-Unis 1 1 1 3
6   Slovénie 1 0 0 1
7   Norvège 0 1 1 2
8   Liechtenstein 0 1 0 1
  Slovaquie 0 1 0 1
10   Suède 0 0 2 2
11   Italie 0 0 1 1
  Allemagne 0 0 1 1
Total 11 11 11 33

Résultats modifier

Hommes modifier

Épreuves Or Argent Bronze
Descente   Beat Feuz   Erik Guay   Max Franz
Super G   Erik Guay   Kjetil Jansrud   Manuel Osborne-Paradis
Slalom Géant   Marcel Hirscher   Roland Leitinger   Leif Kristian Haugen
Slalom   Marcel Hirscher   Manuel Feller   Felix Neureuther
Super-Combiné   Luca Aerni   Marcel Hirscher   Mauro Caviezel

Femmes modifier

Épreuves Or Argent Bronze
Descente   Ilka Štuhec   Stephanie Venier   Lindsey Vonn
Super G   Nicole Schmidhofer   Tina Weirather   Lara Gut
Slalom Géant   Tessa Worley   Mikaela Shiffrin   Sofia Goggia
Slalom   Mikaela Shiffrin   Wendy Holdener   Frida Hansdotter
Super-Combiné   Wendy Holdener   Michelle Gisin   Michaela Kirchgasser

Mixte modifier

Épreuves Or Argent Bronze
Coupe des nations   France   Slovaquie   Suède

Médias modifier

En France, les épreuves sont diffusées en direct par France Télévisions et Eurosport France.

Voir aussi modifier

Références modifier

Lien externe modifier