Ouvrir le menu principal

Cet article recense et décrit l'ensemble des Pays, au sens aménagement du territoire, se trouvant dans la zone du massif pyrénéen[1] :

  • la Loi Pasqua du 4 février 1995, d'Orientation pour l'Aménagement et le Développement du Territoire (LOADT), introduit dans la loi la notion de Pays[2]
  • Le 25 juin 1999, c'est la Loi Voynet d'Orientation pour l'Aménagement et le Développement Durable du Territoire qui prend le relais et relance la dynamique de création des Pays en leur permettant de souscrire un contrat afin de trouver des financements. Les modalités d'organisation des Pays, le rôle des Pays et leur échelle sont précisées. La procédure d'élaboration des projets est alors détaillée : reconnaissance d'un périmètre d'étude, création d'un conseil de développement, élaboration de la Charte de Pays, approbation du périmètre définitif puis contractualisation.
  • Enfin, la Loi Urbanisme et habitat (titre V de la Loi du 2 juillet 2003 Urbanisme et habitat) assouplit et simplifie les procédures énumérées par la Loi Voynet : l'étape du périmètre d'étude est supprimée ainsi que l'obligation de structuration juridique des Pays (le Contrat de Pays peut désormais être signé directement par les communes et les EPCI composant le Pays). À partir de ce moment, il y a naissance de nombreux projets de territoire qui permettront la création de Pays.

Le massif des Pyrénées regroupe 14 pays qui sont intégralement ou partiellement contenus dans la zone Massif. Trois d'entre eux (Pays de Foix Haute-Ariège, Pays du Couserans et Pays de la Vallée des Gaves) sont intégralement contenus dans cette zone. En 1999, 913 400 habitants vivaient dans ces 14 pays dont 469 400 dans la zone Massif soit environ un habitant sur deux alors que plus de 80 % de la surface de ces Pays se trouvent dans la zone Massif.

Chaque Pays rassemble un certain nombre d'EPCI représentant un taux d'intercommunalité considérable. Par ailleurs, des chartes dans lesquelles s'inscrivent les projets, des contrats de pays conclu avec l’État, la Région et le Département ou encore des programmes cadres sont instaurés dans chacun des pays.

Selon l'association Entreprises, Territoires et Développement (ETD)[3], « le contrat de pays est conclu en application du volet territorial des contrats de plan Etat-Région, entre le pays, l’Etat, la ou les Région(s) et le ou les Département(s) concernés. Négocié à partir d’un programme d’actions présenté par le pays, en cohérence avec les orientations stratégiques inscrites dans la charte, il traduit l’accord des signataires sur les opérations prioritaires à mettre en œuvre sur le territoire. Sa durée est calée sur celle des contrats de plan Etat-Région 2000-2006. »

Un territoire ne peut donc être considéré administrativement comme un pays que s'il est déclaré sous les termes d'un Contrat de Pays respectant les termes de la Charte de Pays.

Par ailleurs, la politique des Pays consiste à encourager la mise en œuvre de projets dans des axes de développement tels que l'agriculture, l'environnement, l'aménagement du territoire, l'eau, la forêt, les réseaux, les Technologies de l'information et de la communication, les transports ou encore le tourisme...etc. Des plans de financement sont d'ailleurs mis en place à travers les Contrats de Pays.

Article détaillé : Pays (aménagement du territoire).

La liste qui suit, recense les 14 pays des Pyrénées Françaises. Il ne semble pas exister d'équivalent en Espagne.

Carte de localisation des pays du Massif des Pyrénées, côté français.

Pays de la Vallée de l'AglyModifier

Article détaillé : Pays de la Vallée de l'Agly.

Situé au nord du Département des Pyrénées-Orientales, le Pays de la Vallée de l'Agly s'étend sur 36 communes réparties sur les cantons de Saint-Paul-de-Fenouillet, Sournia, Latour-de-France, Rivesaltes, Saint-Laurent-de-la-Salanque. Il comporte trois communautés de communes (Agly-Fenouillèdes, Rivesaltais-Agly-Manadeil, Salanque-Méditerranée) et plusieurs communes indépendantes.

Pays basqueModifier

Situé à l'extrémité occidentale des Pyrénées Françaises, le Pays basque est constitué de 7 communautés de communes (Amikuze, Bidache, Garazi-Baïgorri, Hasparren, Iholdi-Ostibarre, Nive-Adour et Soule) ainsi que d'1 communauté d’agglomération : Côte Basque-Adour.

Site Internet du Pays basque : http://www.lurraldea.net/

Pays Comminges PyrénéesModifier

 
Logo du Pays Comminges Pyrénées.
Article détaillé : Pays Comminges Pyrénées.

Le Pays Comminges Pyrénées est situé dans le sud du département de la Haute-Garonne. Le Pays Comminges Pyrénées regroupe les 237 Communes des 11 Communautés de Communes de l’arrondissement de Saint-Gaudens.

  • Missions du Syndicat Mixte du Pays Comminges Pyrénées : Le SMPCP est un service public local dont la structure est ouverte depuis le 15 juillet 2014. Cette structure permet d'épauler les Communes et Communautés de Communes adhérentes dans leurs projets de développement économique et social, ainsi que dans le suivi des documents d'urbanisme locaux (Plan Local d'Urbanisme Communal -PLU, Plan Local d'Urbanisme Intercommunal -PLUi, Carte Communale).
  • Programme de financement européen : Le Syndicat Mixte de Pays candidate à partir du 13 juin 2014 à différents programmes de financements Europe-État-Région-Département, notamment avec la mise en place de son Groupe d'Action Local (GAL), permettant de solliciter les fonds de développement ruraux européens (FEADER) via le programme LEADER (Lien Entre Actions et Développement Economique et Rural).
  • Evolution du Pays Comminges Pyrénées à court terme: Le Syndicat de Pays suit la réforme territoriale du 27 janvier 2014 prévoyant sa transformation en PETR (Pôle d'Équilibre Territorial et Rural) d'ici au 1er janvier 2015. Le Syndicat conserverait sa dénomination de "Pays Comminges Pyrénées", tout en ayant des thématiques d'actions et des compétences renforcées en termes de soutien au développement économique et social, au développement culturel et touristique, au soutien aux filières porteuses d'avenir et à l'agriculture, aux politiques d'amélioration du cadre de vie, de l'habitat, du logement, aux objectifs d'adaptation au changement climatique et à la transition énergétique.
  • Surface : 2 137 km2
  • Population : 77 468 habitants (2010)
  • Commune la plus peuplée : Saint-Gaudens (12 142 habitants)


Site Internet du Pays Comminges Pyrénées : http://www.commingespyrenees.fr/

Pays Corbières MinervoisModifier

 
Logo du pays de corbières & minervois.
Article détaillé : Pays Corbières Minervois.

Situé entre Carcassonne et Narbonne, il est composé de 6 communautés de communes[4] (la contrée de Durban-corbières, le Massif du Mouthoumet, les Hautes-corbières, le canton de Lagrasse, le canal du Midi en Minervois et la région Lézignanaise).

Site Internet du pays corbières & minervois : http://www.tourisme-corbieres-minervois.com/

Pays du CouseransModifier

 
Logo du pays de couserans.
Article détaillé : Pays du Couserans.

Le pays du Couserans est composé de 8 communautés de communes[5] (le Bas Couserans, le Castillonnais, le canton de Massat, le canton d'Oust, le Seronnais, le Val couserans, le Volvestre ariègeois, et l'agglomération de Saint-Girons) plus 4 communes isolées (Aigues-Juntes, Lacourt, Montardit et Montesquieu-Avantès).

Site Internet du pays de couserans: http://www.pays-couserans.fr/

Pays de Foix Haute AriègeModifier

Article détaillé : Pays de Foix Haute-Ariège.

Le pays de Foix Haute-Ariège est composé de 6 communautés de communes[6] (le Canton de Varilhes, le Pays de Foix, le Pays de Tarascon, le Pays d'Auzat-Vicdessos, la Vallée d'Ax et la Vallée de Donezan) plus 2 communes isolées (Capoulet-et-Junac et Siguer).

  • Localisation : Ariège, Midi-Pyrénées -   France
  • Nombre d’EPCI : 6 pour un total de 119 communes
  • Date de reconnaissance : 30/01/2003
  • Surface : 1 818 km2
  • Population : 43 332 habitants
  • Commune la plus peuplée : Foix (9 109 habitants)
Lien externe : page Internet sur le pays de Foix Haute-Ariège : « Le Pays de Foix Haute Ariège », sur http://www.mairie-foix.fr/, Mairie de Foix (consulté le 28 mai 2007)

Pays de la haute vallée de l'AudeModifier

 
Logo du pays de la haute vallée de l'Aude.
Article détaillé : Pays de la haute vallée de l'Aude.

Le pays de la haute vallée de l'Aude est composé de 8 communautés de communes (celles du Canton d'Axat, du Chalabrais, du Razès-Malepère, du Pays de Couiza, des Coteaux du Razès, du Limouxin et du Saint-Hilairois, du Pays de Sault et celle d’Aude en Pyrénées).

  • Localisation : Aude - Languedoc-Roussillon -   France
  • Nombre d’EPCI : 8 pour un total de 148 communes
  • Date de reconnaissance : 10/02/2005
  • Surface : 1 764 km2
  • Population : 41 413 habitants
  • Commune la plus peuplée : Limoux (9 411 habitants)
Articles connexes : Intercommunalités de l'Aude et Languedoc.
Site Internet du pays de la haute vallée de l'Aude: http://www.payshva.org/

Pays des NestesModifier

Article détaillé : Pays des Nestes.

Le pays des Nestes se compose de 10 communautés de communes : CC d'Aure, CC des Baronnies, CC de la haute vallée d'Aure, CC de la vallée du Louron, CC de la vallée de Barousse, CC des Véziaux d'Aure, CC du canton de Saint Laurent de Nestes, CC Neste-Baronnies, CC du plateau de Lannmezan et des Baïses et CC Aure 2008.

Page Internet sur le pays des Nestes : http://www.pays-des-nestes.fr/
« Les Pays en Hautes-Pyrénées », sur http://www.haute-garonne.pref.gouv.fr/ (consulté le 28 mai 2007), p. 3 sur 11

Pays d'Oloron et du Haut-BéarnModifier

Article détaillé : Pays d'Oloron et du Haut-Béarn.

Le pays d'Oloron et du Haut Béarn se compose de 4 communautés de communes (la vallée de Barétous, la vallée d'Aspe, Josbaig et le Piémont Oloronais) plus 16 communes isolées.

Page Internet sur le pays d'Oloron et du Haut Béarn : « Pays d'Oloron et du Haut Béarn », sur http://aquitaine-pqa.fr/, Centre de ressources régional sur le développement territorial (consulté le 28 mai 2007)

Pays des Pyrénées catharesModifier

 
Logo du pays des Pyrénées cathares.
Article détaillé : Pays des Pyrénées Cathares.

Le pays des Pyrénées cathares est composé de 2 communautés de communes[7] (le Pays d'Olmes et le Pays de Mirepoix) avec un total de 56 communes.

Page Internet sur le pays des Pyrénées cathares : « Pays des Pyrénées Cathares », sur http://www.haut-couserans.com/ (consulté le 28 mai 2007)
Site internet du pays d'Olmes : http://www.paysdolmes.org/

Pays Pyrénées-MéditerranéeModifier

Article détaillé : Pays Pyrénées-Méditerranée.

Le Pays Pyrénées-Méditerranée est composé de 5 communautés de communes (les Albères, les Aspres, la Côte Vermeille, le Vallespir et le Haut Vallespir) plus 4 communes isolées.

Site Internet du pays des Pyrénées Méditerranée : http://www.payspyreneesmediterranee.org/

Pays de Tarbes et de la Haute BigorreModifier

Le pays de Tarbes et de la Haute Bigorre est composé de 2 communautés de communes (la Haute Bigorre et le canton d’Ossun) et d'1 Communauté d'agglomération, celle du Grand Tarbes.

  • Localisation : Hautes-Pyrénées, Midi-Pyrénées -   France
  • Nombre d’EPCI : 4 dont la communauté d'agglomération du Grand Tarbes (CAGT) * pour un total de 67 communes
  • Date de reconnaissance : 17/12/2004
  • Surface : 716 km2
  • Population : 112 492 habitants
  • Commune la plus peuplée : Tarbes (46 275 habitants)
Page Internet sur le pays de Tarbes et de la Haute Bigorre : « Pays de Tarbes et de la Haute Bigorre », sur http://www.midi-pyrenees.cci.fr/, Chambre régionale de commerce et d'industrie Midi-Pyrénées (consulté le 28 mai 2007)

Pays Terres romanes en Pays catalanModifier

 
Logo du pays Terres romanes en pays catalan.

Le pays Terres romanes en pays catalan est composé de 5 communautés de communes (les Pyrénées Cerdagne, le Capcir Haut-Conflent, le Roussillon Conflent, le Vinça Canigou et le Canigou - Val Cady) plus 41 communes isolées.

Site Internet du pays Terres romanes en Pays catalan : http://terresromanes.fr/

Pays des vallées des gavesModifier

Article détaillé : Pays des Vallées des Gaves.

La ville d'Argelès-Gazost est au centre d'un ensemble de vallées appelées les vallées des Gaves. Située au sud de Lourdes, la vallée dite d'Argelès-Gazost est formée par la réunion de plusieurs gaves dont le principal, le gave de Pau, provient de la vallée de Luz-Gavarnie. Les autres gaves sont celui de Cauterets et celui du val d'Azun. Ce pays se compose de 8 communautés de communes (la Baronnie des Angles, la Croix blanche, Batsurguère, Castelloubon, le Pays de Lourdes, la Vallée d'Argelès-Gazost, Gavarnie-Gèdre et la Vallée de Saint-Savin) plus un certain nombre de communes isolées.

Site Internet du pays des vallées des gaves : http://www.valleesdesgaves.com/

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. En géographie humaine, le massif pyrénéen est défini juridiquement par la loi Montagne (Loi n° 85-30 du 9 janvier 1985) relative au développement et à la protection de la montagne, le Massif pyrénéen est ainsi constitué par "chaque zone de montagne et les zones qui lui sont immédiatement contiguës et qui forment avec elle une même entité géographique, économique et sociale" (Art.5L n°85-30). C'est une unité d'aménagement de l'espace et de programmation.
  2. Il démarre alors une période d'expérimentation de la démarche qui va provoquer le lancement de nombreuses initiatives.
  3. « Contrats de pays », sur http://www.paysagglomerations.com/, Association Entreprises Territoires et Développement (ETD) (consulté le 30 mai 2007)
  4. « Le pays Corbières-Minervois », sur http://www.cr-languedocroussillon.fr/, Conseil Régional du Languedoc-Roussillon (consulté le 29 mai 2007)
  5. « Pays du couserans », sur http://www.haute-garonne.pref.gouv.fr/ (consulté le 29 mai 2007), p. 2 sur 9
  6. « Pays du couserans », sur http://www.haute-garonne.pref.gouv.fr/ (consulté le 29 mai 2007), p. 4 sur 9
  7. « Pays du couserans », sur http://www.haute-garonne.pref.gouv.fr/ (consulté le 29 mai 2007), p. 8 sur 9