Pactum Lotharii

Le Pactum Lotharii (« pacte de Lothaire ») est un accord signé le entre la république de Venise et l'Empire carolingien, dirigés respectivement par Pietro Tradonico, doge de Venise qualifié dans ce traité de « très glorieux duc des Vénitiens », et Lothaire Ier, roi d'Italie. Pour la première fois, un doge vénitien traitait d'égal à égal avec une puissance étrangère sans avoir à dépendre de la médiation byzantine[1].

Le contenu de cet accord reprenait plus ou moins ce qui avait été convenu trente ans plus tôt entre Venise et l'Empire franc, à savoir[2] :

  • La remise des pillards qui auraient fait des incursions depuis le territoire carolingien en territoire vénitien et vice versa ;
  • La remise réciproque, à la demande, de fuyards, esclaves ou hommes libres, ainsi que d'animaux et de produits exportés, et autres conventions du même genre ;
  • La sauvegarde des droits de pâturage et de ramassage de bois de chauffage par les Vénitiens dans les territoires limitrophes.

Le pactum, qui confirme l'unité politique du duché de Venise, fait aussi allusion à une aide impériale à la République contre les Slaves, notamment les Narentins, des pirates païens qui infestent l'Adriatique et nuisent au commerce vénitien, et à une interdiction de vendre comme esclaves en terre païenne (ou musulmane), des chrétiens[2].

Le Pactum Lotharii est également un document précieux qui nous permet de connaître avec précision le territoire qu'occupait en 840 le duché vénitien. Il comportait dix-sept zones peuplées, treize sur des îles : Olivolo, Murano, Malamocco, Albiola, Chioggia, Torcello, Ammiana, Burano, Eraclea, Fine, Equilio, Caorle et Grado ; quatre sur la terre ferme : Cavarzere, Loreo, Brondolo et Fossone (it).

Notes et référencesModifier

  1. Alessandro Scarsella & Delphine Gachet, Venise : Histoire, Promenades & Dictionnaire, Robert Laffont/Bouquins/Seghers, 2016 (ISBN 2221193520).
  2. a et b Alvise Zorzi (en), Histoire de Venise, chapitre III, « L'Ascension », EDI8, 2015 (ISBN 2262051097).

BibliographieModifier

  • Roberto Cessi, « Il « pactum Lotharii » del 840. » Dans : Atti. Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti, Classe di Scienze Morali e Lettere, Ser. 2, vol. 99 (1939/40) pp. 11-49.
  • Philippe Braunstein & Robert Delort, Venise : Portrait historique d'une cité, Seuil, 1971 (ISBN 2021305937).