Owen Tudor

Owen Tudor
Allégeance Red Rose Badge of Lancaster.svg Maison de Lancastre
Conflits Guerre des Deux-Roses
Faits d'armes Bataille de Mortimer's Cross
Biographie
Dynastie Famille Tudor
Nom de naissance Owain ap Maredudd ap Tudur
Naissance vers 1400
Anglesey
Décès
Hereford
Père Maredudd ap Tudur
Mère Margaret ferch Dafydd
Conjoint Catherine de Valois
Enfants Edmond Tudor
Jasper Tudor
Marguerite Tudor

Image illustrative de l’article Owen Tudor

Owen Tudor, en gallois Owain ap Maredudd ap Tudur, né vers 1400 à Anglesey au pays de Galles et mort le à Hereford en Angleterre, est un seigneur gallois connu surtout par sa relation amoureuse avec la reine Catherine de Valois, veuve d'Henri V, et par son rôle dans la fondation de la dynastie des Tudors.

BiographieModifier

Rencontre avec Catherine de ValoisModifier

Owen est assigné au service de Catherine de Valois après la mort d'Henri V le . Elle venait alors d'accoucher d'Henri VI qui, à 10 mois, devient le nouveau roi d'Angleterre. Catherine, écartée des affaires publiques par le duc de Bedford, nommé régent, et peu intéressée de toute façon par la politique en général et par l'éducation de son enfant-roi en particulier, devient l'amante d'Owen dans les mois suivants. Le mariage a lieu secrètement à une date non précisée.

Arrestation et pardonModifier

En 1438, Owen est emprisonné à la prison de Newgate. Il s'évade mais est à nouveau capturé et emprisonné au château de Windsor. En 1439, Henri VI lui accorde son pardon et lui alloue une rente annuelle de 40£.

En 1442, Henri accueille ses demi-frères utérins Edmond et Jasper à la cour. Edmond et Jasper sont respectivement créés comte de Richmond et comte de Pembroke en 1449 et 1452.

En 1459, Owen voit sa pension annuelle élevée à 100£.

Dernières annéesModifier

À la fin de sa vie, Owen Tudor s'implique dans la Guerre des Deux-Roses, où la maison des Lancastre et celle des York se disputent la Couronne d'Angleterre. Il apporte son soutien à son beau-fils Henri VI et donc à la Maison de Lancastre.

Le , Owen commande avec son fils Jasper les forces lancastriennes à la bataille de Mortimer's Cross contre les troupes yorkistes d'Édouard, comte de March et futur Édouard IV. Owen est défait et fait prisonnier. Il est emprisonné au château de Hereford où Édouard, qui ne veut pas s'embarrasser de prisonniers, le fait décapiter.

GénéalogieModifier

Mariage et descendanceModifier

Owen épouse, à la fin des années 1420, la reine-mère Catherine de Valois. Catherine et Owen ont au moins quatre enfants dont trois qui parviennent à l'âge adulte :

Catherine de Valois meurt en accouchant de Margaret.

En 1459, Owen a un fils illégitime, David Owen, décédé en 1535. David s'installe dans le Sussex.

FamilleModifier

Liens externesModifier

  1. Il est le quatrième fils d'Édouard III et né après Jean de Gand.
  2. Pour un arbre généalogique plus détaillé voir : maison de Plantagenêt.)
  3. Linda Alchin, Lords and Ladies : « King Henry II ».
  4. Mandy Barrow, « Timeline of the Kings and Queens of England: The Plantagenets ».
  5. Mark Needham, « Family tree of Henry (II, King of England 1154–1189) ».