Marguerite Beauchamp

Marguerite Beauchamp

Titres

Duchesse de Somerset


(8 mois et 29 jours)

Prédécesseur aucune
Successeur Éléonore de Beauchamp

Comtesse de Kendal


(8 mois et 29 jours)

Prédécesseur Jacquette de Luxembourg
Successeur Marguerite Kerdeston

Comtesse de Somerset


(2 ans, 9 mois et 25 jours)

Prédécesseur Marguerite Holland
Successeur Éléonore de Beauchamp

Baronne Welles


(13 ans, 11 mois et 15 jours)

Prédécesseur Joan Waterton
Successeur Elizabeth Bourchier
Biographie
Naissance vers 1410
Décès avant le
Père John Beauchamp
Mère Edith Stourton
Conjoint Oliver St John
(? – 1437)
Jean Beaufort
(1441 – 1444)
Lionel Welles
(1447 – 1461)
Enfants Avec Oliver St John
John St John
Oliver St John
Edith St John
Mary St John
Elizabeth St John
Agnes St John
Margaret St John

Avec Jean Beaufort
Marguerite Beaufort

Avec Lionel Welles
John Welles

Description de l'image Arms of Margaret Beauchamp.svg.

Marguerite Beauchamp (1405/1410 - avant le ) est la fille aînée de Sir John Beauchamp, 3e baron Beauchamp de Bletsoe, et de sa seconde épouse, Edith Stourton. Elle est la grand-mère maternelle d'Henri VII.

BiographieModifier

Marguerite Beauchamp, née vers 1410, est la fille de Sir John Beauchamp, 3e baron Beauchamp de Bletsoe (mort vers 1412-1414) et d'Edith Stourton (morte le 13 juin 1441), fille de Sir John Stourton [1].

En 1421, elle devient l'héritière de son frère, John Beauchamp, mort jeune et célibataire, dont elle hérite des manoirs dans le Wiltshire, dans le Dorset et dans le Bedfordshire, ainsi que les droits sur la baronnie de Beauchamp créée par convocation au Parlement adressée à son arrière-arrière-grand-père, Roger Beauchamp (mort le 3 janvier 1380). [2] [3]

Mariages et enfantsModifier

Elle épouse d'abord Sir Oliver St John (mort en 1437), fils et héritier de Sir John St John et d'Isabel Paveley, avec qui elle a deux fils et cinq filles : [4]

  • Sir John St John de Bletsoe (décédé en 1513/14), qui épouse Alice Bradshagh, fille de Sir Thomas Bradshagh [5].
  • Oliver St John (mort en 1497), qui épouse Elizabeth Scrope, veuve de Sir John Bigod et d'Henry Rochford, et fille d'Henry Scrope, 4e baron Scrope de Bolton, et d'Elizabeth le Scrope, fille de John Scrope, 4e baron Scrope de Masham [6].
  • Edith St John, qui épouse Geoffrey Pole, belle-mère de Margaret Plantagenêt [7].
  • Mary St John, qui épouse Sir Richard Frogenall [4].
  • Elizabeth St John (morte avant le 3 juillet 1494) qui s'est mariée avant le 2 avril 1450, avec William la Zouche, 5e baron Zouche (mort le 25 décembre 1462), puis, avant le 10 décembre 1471, avec John Scrope, 5e baron Scrope de Bolton (décédé le 17 août 1498) [4].
  • Agnes St John, qui épouse David Malpas [4].
  • Margaret St John, abbesse de Shaftesbury [4].

Elle épouse en secondes noces, après le 2 août 1441, Jean Beaufort, 1er duc de Somerset, avec qui elle a une fille :

Elle se marie ensuite, par licence datée du 14 avril 1447, avec Lionel de Welles, 6e baron Welles, avec qui elle a un fils : [8]

Elle est enterrée avec son deuxième mari au Wimborne Minister dans le Dorset.

Représentations dans la fictionModifier

Margaret Beauchamp figure en bonne place dans le roman de Philippa Gregory de 2010 The Red Queen, et est interprétée par Frances Tomelty dans son adaptation télévisée de 2013 The White Queen. Gregory inclut également Marguerite Beauchamp dans son roman précédent de 2011 The Lady of the Rivers.

RéférencesModifier

SourcesModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Margaret Beauchamp of Bletso » (voir la liste des auteurs).
  • (en) George Edward Cokayne, The Complete Peerage, edited by Vicary Gibbs, vol. II, London, St. Catherine Press, , 44–5 p.

Liens externesModifier