Éléonore de Beauchamp

Éléonore de Beauchamp

Titres

Duchesse de Somerset


(7 ans, 1 mois et 21 jours)

Prédécesseur Marguerite Beauchamp
Successeur aucune

Comtesse de Somerset


(10 ans, 11 mois et 25 jours)

Prédécesseur Marguerite Beauchamp
Successeur aucune

Marquise de Dorset


(11 ans, 10 mois et 28 jours)

Prédécesseur Marguerite Holland
Successeur aucune

Comtesse de Dorset


(12 ans, 9 mois et 4 jours)

Prédécesseur Margaret Neville
Successeur aucune

Baronne de Ros


(6 ans, 8 mois et 1 jour)

Prédécesseur Margaret le Despenser
Successeur Philippa Tiptoft
Biographie
Dynastie Beauchamp
Naissance
Wedgenock (Warwickshire)
Décès (à 58 ans)
Baynard's Castle
Père Richard de Beauchamp
Mère Élisabeth de Berkeley
Conjoint Thomas de Ros
(1423 – 1430)
Edmond Beaufort
(1431/3 – 1455)
Walter Rokesley
(? – 1467)
Enfants Avec Thomas de Ros
Margaret de Ros
Thomas de Ros
Richard de Ros

Avec Edmond Beaufort
Éléonore Beaufort
Jeanne Beaufort
Anne Beaufort
Henri Beaufort
Marguerite Beaufort
Edmond Beaufort
Jean Beaufort
Élisabeth Beaufort
Marie Beaufort

Éléonore de Beauchamp, née en 1408[1] à Wedgenock, dans le Warwickshire, en Angleterre et morte le , au château de Baynard, à Londres[2], baronne Ros puis duchesse de Somerset, est la deuxième fille de Richard de Beauchamp, 13e comte de Warwick, et d’Elizabeth de Berkeley[3]. Elle s'est mariée à plusieurs reprises.

Premières noces modifier

Peu après le , Éléonore Beauchamp épouse Thomas de Ros, 8e baron Ros[1]. Elle devient donc baronne Ros. Thomas de Ros meurt en 1430[1]. De leur union naissent :

  • Margaret de Ros (1425 – [4]), qui épouse en premières noces William de Botreaux, 3e baron Botreaux († 1462) dont elle est la seconde femme, et en secondes noces, Thomas Burgh, 1er baron Burgh ;
  • Thomas de Ros (), 9e baron Ros[5] ;
  • Richard de Ros ( – après 1492).

Secondes noces modifier

Riche héritière, entre 1431 et 1433[6],[1], elle épouse en secondes noces Edmond Beaufort, 1er duc de Somerset. Son nouvel époux est le fils de Jean Beaufort et de Marguerite Holland. Le mariage n’est en fait pas autorisé au moment où il est conclu, mais il sera finalement reconnu le [3]. De leur union naissent cinq filles et trois fils[6] :

Troisièmes noces modifier

Éléonore Beauchamp épouse enfin Walter Rokesley. Aucun enfant ne naîtra de cette union.[réf. nécessaire]

Notes et références modifier

  1. a b c et d Jennifer C. Ward, « Berkeley, Elizabeth, countess of Warwick (c.1386–1422) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 ; édition en ligne, janvier 2008.
  2. The Peerage donne pour dates de naissance 1407 ou 1408 et une date de décès comprise entre le 4 mars 1466 et le 8 mars 1468, [1].
  3. a et b Darryl Lundy, « The Peerage: Lady Eleanor Beauchamp » (consulté le )
  4. Rosemary Horrox, « Burgh, Thomas, Baron Burgh (c.1430–1496) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 ; édition en ligne, janvier 2008.
  5. Keith Dockray, « Ros, Thomas, ninth Baron Ros (1427–1464) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 ; édition en ligne, mai 2006.
  6. a et b Colin Richmond, «Beaufort, Edmund, first duke of Somerset (c.1406–1455) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 ; édition en ligne, octobre 2008.
  7. a et b John Watts, « Butler, James, first earl of Wiltshire and fifth earl of Ormond (1420–1461) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 ; édition en ligne, janvier 2008.
  8. a b c d et e Alison Weir, Britain's Royal Family: A Complete Genealogy (London, U.K.: The Bodley Head, 1999), page 105-106
  9. The Lineage and Ancestry of H.R.H. Prince Charles, Prince of Wales, by Gerald Paget, Vol. I, p. 23.
  10. The Complete Peerage, 2000, volume I, page 342.
  11. a b c et d Michael K. Jones, « Beaufort, Edmund, styled third duke of Somerset (c.1438–1471) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 ; édition en ligne, mai 2009.

Sources modifier