Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Larrauri.
Oscar Larrauri
Description de cette image, également commentée ci-après
Oscar Larrauri au volant de l'Eurobrun ER188, au GP du Canada 1988.
Biographie
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Granadero Baigorria (en), (Argentine)
Nationalité Drapeau d'Argentine Argentin
Carrière
Années d'activité 1988-1989
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Eurobrun Racing
Statistiques
Nombre de courses 21

Oscar Rubén Larrauri est un pilote de course argentin né le à Granadero Baigorria.

Sommaire

BiographieModifier

Il débarque en Europe en 1980, et deux ans plus tard, il devient champion d'Europe de Formule 3. Après une année en Formule 2 sans succès, il décide, à la suite d'une proposition de Walter Brun, de se lancer dans les sport-prototypes plutôt que de continuer dans la monoplace, avec l'écurie Brun Motorsport, qui est champion du monde des constructeurs des voitures de sport (WSC) en 1986. En parallèle, il remporte l'Europa Cup Renault Alpine V6 Turbo en 1985 devant Joël Gouhier.

En 1988, Walter Brun décide de créer son écurie de Formule 1 et lui propose un volant.

Il participe à 21 Grands Prix comptant pour le championnat du monde de Formule 1, en deux ans, tous avec l'écurie Eurobrun Racing débutant le au Grand Prix du Brésil. Il ne se qualifie que huit fois, et ne marque pas de points au championnat du monde des pilotes.

Il retourne, après sa carrière en monoplace, à des courses de voitures de sport et d'endurance, toujours pour l'écurie Brun Motorsport. Il participe à 9 épreuves des 24 Heures du Mans de 1983 à 1994. Il ne rencontre pas plus de succès qu'en monoplace, si ce n'est sa deuxième place aux 24 heures du Mans 1986 ou la Porsche Cup en 1992 et décide de retourner en Argentine où il fait encore quelques compétitions en voitures de sport et de tourisme. Il obtient ainsi le titre de Champion d'Amérique du Sud de Supertourisme à trois reprises, en 1997 et 1998 sur BMW 320i, puis 2000 sur Alfa Romeo 156.

Il met alors un terme à sa carrière de pilote, se lance dans la politique, et il devient l'adjoint du gouverneur de Santa Fé, avant de gérer la carrière de son neveu Lionel Larrauri.

Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputé Points inscrits Classement
1988 Eurobrun Racing Eurobrun ER188 Cosworth V8 Goodyear 7 0 n.c.
1989 Eurobrun Racing Eurobrun ER189 Judd V8 Pirelli 0 0 n.c.


Résultats en championnat du monde d'Endurance / Sport PrototypeModifier

Saison Écurie Courses disputées Podiums Points inscrits Classement
1984 Brun Motorsport 4 0 28 19e
1985 Brun Motorsport 4 1 29 17e
1986 Brun Motorsport 4 2 50 6e
1987 Brun Motorsport 9 4 69 7e
1988 Brun Motorsport 6 1 50 21e
1989 Brun Motorsport 7 2 54 7e
1990 Brun Motorsport 9 0 4 20e
1991 Brun Motorsport 8 0 11 31

Résultats aux 24 Heures du MansModifier

 
Porsche 962 Repsol-Brun de Larrauri
Année Ecurie Châssis Moteur Classement
1983 Scuderia Sivama Motor Lancia LC1 Lancia 1.4L Turbo I4 abandon
1984 Brun Motorsport Porsche 956 Porsche Type-935 2.6L Turbo Flat-6 7e
1985 Brun Motorsport Porsche 956 Porsche Type-935 2.6L Turbo Flat-6 abandon
1986 Brun Motorsport Porsche 962C Porsche Type-935 2.6L Turbo Flat-6 2e
1987 Brun Motorsport Porsche 962C Porsche Type-935 2.8L Turbo Flat-6 abandon
1989 Repsol-Brun Motorsport Porsche 962C Porsche Type-935 3L Turbo Flat-6 abandon
1990 Repsol-Brun Motorsport Porsche 962C Porsche Type-935 3L Turbo Flat-6 abandon
1991 Repsol-Brun Motorsport Porsche 962C Porsche Type-935 3.2L Turbo Flat-6 10e
1994 Ferrari Club Italia Ferrari 348 GTC-LM Ferrari 3.4L V8 abandon

Notes et référencesModifier