Ouvrir le menu principal

Nicolas Christophe Radziwiłł (1549–1616)

Nicolas Christophe Radziwiłł
Mikałaj Radzivił Sirotka. Мікалай Радзівіл Сіротка (1733-37).jpg
Fonctions
Voïvode de Trakai (d)
-
Jan Janowicz Hlebowicz (d)
Aleksander Chodkiewicz (d)
Maréchal de la cour de Lituanie (d)
Polish elector (d)
Castellan de Trakai (d)
Voïvode de Vilnius (d)
Grand maréchal de Lituanie
Titre de noblesse
Prince du Saint-Empire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
NiasvijVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Crypte de la famille Radziwiłł (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Elżbieta Szydłowiecka (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Krystina Radziwiłł (en)
Stanisław Radziwiłł
Jerzy Radziwiłł
Albert Radziwiłł
Elżbieta Radziwiłł (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Radzivill Elizaveta (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Religion
Distinction
Herb Traby.jpg
blason

Nicolas Christophe Radziwiłł dit L'orphelin () (en lituanien: Mikalojus Kristupas Radvila Našlaitėlis), 2e ordynat de Niasvij, maréchal de la cour de Lituanie (1569), grand maréchal de Lituanie (1579), castellan de Trakai, voïvode de Trakai et de Vilnius. Il est le fils de Nicolas Christophe Radziwill Le Noir et d'Élisabeth Szydłowiecka (en) et à ce titre devient le 1er ordynat de Niasvij.

Sommaire

BiographieModifier

Son père lui a fait donner une formation très soignée dans les milieux protestants les plus distingués d'Allemagne et de Suisse. Après sa mort, en 1566, son fils s'est converti au catholicisme en Italie et se rendait à Rome où il est reçu avec bienveillance par le pape. Ces trois frères se sont aussi convertis au catholicisme. Jerzy Radziwiłł s'est converti au catholicisme entre les mains du jésuite Piotr Skarga, recteur du collège de Wilno, pendant la Semaine sainte 1574. Il est nommé coadjuteur de l'évêque de Vilnius par le pape Grégoire XIII à la fin de l'année.

Mariage et descendanceModifier

Il épouse Élisabeth Euphémie Wiśniowiecka qui lui donne huit enfants:

AscendanceModifier

SourcesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier