Murielle Dutil

actrice québécoise

Murielle Dutil est une actrice québécoise née le à Sainte-Claire de Colombourg (faisant désormais partie de la ville de Macamic), dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue[1].

Murielle Dutil
Image dans Infobox.
Murielle Dutil, 2015
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

BiographieModifier

En mai 2021, Murielle Dutil fêtait 51 ans de vie artistique[1],[2]. Son prénom d’artiste est Muriel.

Muriel Dutil monte sur les planches pour la première fois en 1964 dans la pièce Boyfriends de Sandy Wilson et Le temps des salades de Julian Slade en 1965 au Théâtre de la Poudrerie à Rouyn-Noranda. Elle est une des membres fondatrices de cette troupe de théâtre. Depuis le Théâtre de la Poudrerie est devenu le Théâtre du Tandem à la suite de la fusion avec le Théâtre de la Crique de Ville-Marie en 1997.

Elle termine une formation en théâtre au Conservatoire d'art dramatique de Montréal en 1970 et n'a jamais cessé de jouer depuis ce temps, autant au théâtre, à la télévision qu'au cinéma[3],[4].

Elle poursuit sa formation à Londres en 1988 pour la mise en scène au British Theatre Association, la réalisation de télévision à la British Broadcasting Corporation et explore le jeu d'improvisation et d'interprétation avec Desmond Jones toujours à Londres.

Au théâtre, c'est en septembre 1975, lors de l'inauguration de la saison du Théâtre d'Aujourd'hui avec la pièce Le temps d'une vie qu'elle est saluée par la critique et le public[5]. Cette pièce a connu une diffusion jusqu'au Festival D'Avignon puis, une tournée en France et en Belgique pour revenir ensuite au Québec[6]. Murielle Dutil y a joué le rôle de Rosanna Guillemette jusqu'en 1988[7]. Parmi près de 100 productions théâtrales dans laquelle elle a joué, citons : Avec Norm de Serge Boucher, mis en scène par Robert Bellefeuille (Théâtre du Rideau vert); Thérèse et Pierrette à l’école des Saints Anges, adaptation du roman de Michel Tremblay par Serge Denoncourt (Théâtre Denise-Pelletier); Opium_37 de Catherine Léger mis en scène par Éric Jean (Théâtre de Quat'Sous); Félicité d’Olivier Choinière mis en scène par Sylvain Bélanger (Espace Go); Sacré Cœur d’Alexis Martin et Alain Vadeboncoeur avec une tournée québécoise ainsi qu’au Nouveau Théâtre expérimental[8].

À la télévision, on a pu la voir notamment dans Graffiti, Les Girouettes, La Fricassée, Radio Enfer, S.O.S. j’écoute, Bonjour docteur, Tandem, Chartrand et Simonne, Virginie, Portrait vidéo, l’Amour avec un grand A, Le cœur découvert, Les voisins, La promesse[9], Nouvelle adresse, File d'attente et Claire et les vieux.

Au cinéma, elle a joué dans Mourir à tue-tête, Les yeux rouges, Bonheur d'occasion, Mario et plusieurs autres films québécois. Elle a interprété le rôle de la mère de Mimi dans Idole instantanée d’Yves Desgagnés; Mme Odile dans Curling de Denis Côté et Dorine dans Ressac de Pascale Ferland[10],[11],[12]. En 2018, Lettres de ma mère, un long métrage documentaire de Serge Giguère où elle assurait la narration des lettres[13],[14].

Murielle Dutil a travaillé à l'écriture de pièces de théâtre pour enfants avec le Théâtre des Pissenlits (La foire aux fables, Astéroïde B-612). Elle signe une émission spéciale comme co-auteure à TVA (Êtes-vous dans votre assiette) et à des émissions à Télé-Québec en 1990 (C'est la vie).

Elle a été professeur d'interprétation à l'École nationale de Théâtre pendant quelques années. Elle a aussi été professeur d'interprétation au Collège de Saint-Hyacinthe auprès des élèves en théâtre et à l'Université de Sherbrooke dans le cadre des activités de l'université du 3e âge.

FilmographieModifier

ActriceModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

  • 1970 : Astéroïde B-612, texte Murielle Dutil, Lise Charbonneau, Joseph Saint-Gelais et Louis Amyot, mise en scène Joseph Saint-Gelais, Théâtre des Pissenlits, tournée québécoise, rôle: Mumu.
  • 1970 : Chmou, texte de Pierre Bégin, mise en scène Pierre Collin, Théâtre d'Aujourd'hui, rôles: plusieurs personnages[56].
  • 1971 : Les berceuses transcendantales , texte et mise en scène de Pierre Bégin, Théâtre d'Aujourd'hui[57].
  • 1971 : Les jeunes c'toutes des fous, texte/collage de différents auteurs et mise en scène de Jean-Claude Germain, les P'tits enfants Laliberté, Théâtre d'Aujourd'hui, rôles: plusieurs personnages[58].
  • 1971 : Chiniqui, texte de Renald Tremblay, mise en scène Pierre Collin, Théâtre d'Aujourd'hui[59].
  • 1971 : Ça, texte et mise en scène de Pierre Bégin, Théâtre d'Aujourd'hui, rôle: Yvatte[60].
  • 1972 : Nous autres aussi on fait ça pour rire, texte et mise en scène de Jean-Claude Germain, les P'tits enfants Laliberté, Le Patriote, rôles: plusieurs personnages.
  • 1972 : Dédé mesure, texte et mise en scène de Jean-Claude Germain, les P'tits enfants Laliberté, Théâtre d'aujourd'hui, rôles: plusieurs personnages [61].
  • 1972 : La foire aux fables, texte Murielle Dutil, Joseph Saint-Gelais et Pierre Fortin, mise en scène Murielle Dutil, Théâtre des Pissenlits, tournée Ville de Laval, rôle: Jambe-croche.
  • 1972 : Rikiki et le violon magique, texte et mise en scène de Pierre Fortin, Théâtre des Pissenlits, tournée en Ontario, rôle: madame Bolduc.
  • 1972 : La Charlotte électrique ou Un conte de Noël pour toutes les filles pardues dans a'brume, dans a'neige ou dans l'vice, texte et mise en scène de Jean-Claude Germain, Productions Guy Latraverse, Théâtre Maisonneuve, rôle: Ginette Bienvenue-Beaugrand[62].
  • 1973 : Diguidi Diguidi Ha! Ha! Ha!, texte et mise en scène de Jean-Claude Germain, Les p'tits enfants Laliberté, Théâtre d'Aujourd'hui, rôle: l'épouse[63].
  • 1973 : Le chant du sink, texte Jean Barbeau, mise en scène de Pierre fortin, Théâtre Populaire du Québec, tournée québécoise, rôle, Gisèle, l'épouse [64].
  • 1973 : La Coupe Stainless, texte Jean Barbeau, créée le 6 mai 1973, à Amos, par la troupe Les Sans l'Sou, et par le Théâtre du Polygone, le 15 août 1973, à la Piggery de North Hatley, rôle: Rita[65].
  • 1973 : L'Affront commun, texte et mise en scène de Jean-Claude Germain, Les p'tits enfants Laliberté, Théâtre d'Aujourd'hui, rôles: plusieurs personnages.
  • 1974 : Ti-Jean, Margoton et le mauvais génie , texte de Joseph Saint-Gelais, mise en scène Joseph Saint-Gelais, Théâtre des Pissenlits, tournée canadienne, rôle: Margoton.
  • 1974 : La charge de l'orignal épormyable , texte de Claude Gauvreau, mise en scène de Jean-Pierre Ronfard, Théâtre du Nouveau Monde, rôle: Marie-Jeanne Commode[66].
  • 1974 : Les Belles-soeurs, texte de Michel Tremblay, mise en scène de André Brassard, Théâtre du Nouveau Monde pour une quatrième reprise, rôle: Thérèse Dubuc.
  • 1975 : Diguidi Diguidi Ha! Ha! Ha!, texte de Jean-Claude Germain, mise en scène Jean-Luc Bastien, Centre d'essai des auteurs dramatiques, Théâtre de l'Est parisien, rôle: l'épouse.
  • 1975-1979 : Le Temps d'une vie, texte de Roland Lepage, mise en scène de André Pagé, Théâtre d'Aujourd'hui et tournée du Québec (1976-1979), rôle: Rosanna Guillemette[5].
  • 1975 : Quatre à quatre, texte de Michel Garneau, mise en scène Jean-Luc Bastien, Centre d'essai des auteurs dramatiques, Théâtre de l'Est parisien, Paris, rôle: Anne, l'arrière grand-mère.
  • 1975 : La maison de Bernarda Alba , texte de Frederico Garcia Lorca, adaptation Michel Garneau, mise en scène André Brassard, Compagnie des deux chaises, Centre national des Arts, Ottawa et Théâtre Maisonneuve, Montréal, rôle: Criada [67].
  • 1976 : Gulliver, texte de Murielle Dutil, P. Fortin, J, Saint-Gelais, L. Amyot, L. Lamarche Jean Daigle, mise en scène Pierre Fortin, Théâtre des pissenlits, Théâtre Maisonneuve et tournée du Québec, rôles: cinq personnages.
  • 1976 : Ste-Carmen d'la Main , texte de Michel Tremblay, mise en scène de André Brassard, Compagnie Jean Duceppe, rôles: Chœur des putains de la Main, plusieurs personnages[68].
  • 1976 : Coup de sang, texte de Jean Daigle, mise en scène André Montmorency, Théâtre du Nouveau Monde, rôle: Marie [69].
  • 1977 : Quatre à quatre, texte de Michel Garneau, mise en scène Gabriel Garran, Théâtre de la Commune, présenté au Festival d'Avignon et à Aubervilliers et Paris, rôle: Céline, la mère.
  • 1977 : Le Temps d'une vie, texte de Roland Lepage, mise en scène de André Pagé, 5 représentations au Festival d'Avignon et tournée en France et en Belgique et retour à Montréal et Ottawa en 1977-78, rôle: Rosanna Guillemette[70].
  • 1977 : Maria Chapdelaine, texte Loïc Le Gouriadec, mise en scène Yvette Brind'Amour, Théâtre du Rideau Vert, rôle: Maria Chapdelaine[71].
  • 1977 : Le jugement dernier, texte Jean Daigle, mise en scène Louis-Georges Carrier, Compagnie Jean Duceppe, Théâtre Port-Royal, Montréal, rôle: Léonie.
  • 1978 : Ida Lachance, texte Louise Roy et Louis Saia, Théâtre du Rideau de Tweed, Conventum, Montréal, rôles: dix personnages[72].
  • 1978 : Une amie d'enfance, texte Louise Roy et Louis Saia, Théâtre du Rideau de Tweed, Théâtre St-Sauveur, rôle: Angèle.
  • 1979 : Gulliver, texte de Murielle Dutil, P. Fortin, J, Saint-Gelais, L. Amyot, L. Lamarche, mise en scène Pierre Fortin, Théâtre des pissenlits,tournée en Union soviétique et en Suisse, rôles: cinq personnages.
  • 1979 : Le jugement dernier, texte de Jean Daigle, mise en scène par Louis-Georges Carrier, Compagnie Jean Duceppe [73], rôle: Léonie.
  • 1980 : À qui le p'tit cœur après neuf heures et demie, texte de Maryse Pelletier, mise en scène de Gilbert Lepage, Théâtre d'Aujourd'hui, rôle: Mireille [74].
  • 1981 : Les dernières chaleurs, texte de Louise Roy et Michel Chevrier, mise en scène de Jean-Luc Bastien, Théâtre des voyagements, rôle: Claudette Bombardier [75].
  • 1981 : Transport en commun, texte de Louise Roy et Michel Chevrier, mise en scène de Jean-Luc Bastien, Théâtre des voyagements, rôle: la myope.
  • 1982 : Juste un petit souvenir, texte de Micheline Guérin, mise en scène Daniel Roussel, Théâtre du Rideau vert, rôle: Monique.
  • 1982 : Ligue nationale d'improvisation, équipe des Noirs, gagnants de la Coupe Charade 1982, entraineur: André Melançon.
  • 1983 : Le chat d'Étienne, texte d'André Côté, mise en scène Alain Fournier, Théâtre La Licorne, rôle: la mère.
  • 1983 : La trampoline est à deux pieds du plafond, texte de Marie Perreault, Marie-Christine Lussier et Louise Roy, Théâtre d'Aujourd'hui, rôle: Mère Lucille [76].
  • 1983 : Quatre tableaux d'une cruauté sans nom, texte de Marie Perreault et Louise Roy, Théâtre de La Manufacture, La Licorne, rôles: sept personnages différents[77].
  • 1983 : Bienvenue aux dames, ladies welcome!, texte de Jean-Raymond Marcoux, mise en scène Gilbert lepage, Théâtre d'Aujourd'hui, rôle: Shirley, la barmaid[78].
  • 1984-1985 : Albertine en cinq temps , texte de Michel Tremblay, mise en scène de André Brassard, Théâtre du Rideau Vert et tournée, rôle: Madeleine (soeur d'Albertine)[79].
  • 1985 : Love, texte de Murray Schisgall, mise en scène de Mathieu Gaumont, Théâtre l'Anglicane, Lévis, rôle: Ellen.
  • 1986 : Albertine in five times , texte de Michel Tremblay, traduction: Bill Glassgo et John Van Bureck, mise en scène de André Brassard, Théâtre du Rideau Vert, Centre national des Arts, Ottawa, rôle: Madeleine
  • 1987-1988 : Le Temps d'une vie, texte de Roland Lepage, mise en scène de Gilbert Lepage, Théâtre Populaire du Québec et Théâtre du Trident, Compagnie Jean Duceppe, tournée Ottawa, Montréal et Québec, rôle: Rosanna Guillemette[80].
  • 1988 : Les dernières fougères, texte de Michel D'astous, mise en scène Christiane Raymond, Théâtre d'Aujourd'hui, rôle: Jeanne.
  • 1991 : Mal de mères, texte de Chantal Cadieux, mise en scène par Gilbert Lepage, Bateau Théâtre de l'Escale, rôle: la mère.
  • 1991 : Peer Gynt, texte de Henrik Ibsen, adaptation: Marie Cardinal, mise en scène par Jean-Pierre Ronfard, Théâtre du Nouveau Monde, rôle: Aase, la mère[81].
  • 1991 : Bonjour, là, bonjour, texte de Michel Tremblay, mise en scène par Brigitte Haentjens, Théâtre populaire du Québec, Rôle: la tante Gilberte[82].
  • 1992 : Six personnages en quête d'auteur , texte de Luigi Pirandello, mise en scène de André Brassard, Théâtre du Nouveau Monde, rôle: La mère[83].
  • 1993 : Les Traverses du cœur, texte de Wendy Lill (Memeries of You), adaptation de Guy Beausoleil, mise en scène de Fernand Rainville, Théâtre populaire du Québec , rôle: Kvachnia[84].
  • 1993 : Les bas-fonds, texte de Maxime Gorki, mise en scène de Yves Desgagnés, Théâtre du Nouveau Monde , rôle: Elizabeth Smart[85].
  • 1994 : La Mouette, texte de Anton Tchékhov, mise en scène de André Brassard, Théâtre du Rideau Vert, rôle: Paulina Andreievna [86].
  • 1996 : Messe solennelle pour une pleine lune d'été, texte de Michel Tremblay, mise en scène de André Brassard, Compagnie Jean Duceppe, rôle: Jeannine [87].
  • 1997 : Avant d'avoir un nom, texte de Alain Fournier, mise en scène de Martin Faucher, Théâtre de l'Arrière-scène, Belœil.
  • 1997-1998 : Trois dans le dos, deux dans la tête , texte de Jason Sherman, mise en scène de Michel Monty, Théâtre de La Manufacture, rôle: Anna Jackson [88].
  • 1997 : Pierre et Marie et le démon , texte de Michel Marc Bouchard, mise en scène de Martin Faucher, Théâtre Rougemont, rôle: madame la ministre. [89].
  • 1998 : Les plaisirs de l'amitié , texte de Michel Garneau, mise en scène de Jean-Pierre Lefebvre, Petit Théâtre de Sherbrooke.
  • 1998-1999 : Tout bas... si bas , texte de Koulsy Lamko , mise en scène de Martin Faucher, Théâtre de La Manufacture [90].
  • 1999-2000 : Tit-Coq , texte de Gratien Gélinas, mise en scène de Michel Monty, Théâtre Denise-Pelletier, rôle: La mère Désilets[91].
  • 2002 : Hippocampe, texte de Pascal Brullemans et Éric Jean, mise en scène Éric Jean, Théâtre de Quat' Sous[92], reprise au Prospéro en 2007[93], rôle: Suzanne.
  • 2004 : Un carré de ciel, texte de Michèle Magny, mise en scène Martine Beaulne, Centre du Théâtre d'Aujourd'hui, rôle: La nurse[94].
  • 2004 : Grace et Gloria, texte de Tom Ziegler, adaptation de Michel Tremblay, mise en scène Alain Robitaille, diffusion Théâtre du Tandem, Rouyn-Noranda et Ville-Marie[95], rôle: Grace[64].
  • 2006 : Inussia, la femme phoque, texte et mise en scène de Hélène Ducharme, avec le Théâtre Motus, à la Maison du Théâtre, rôle: Inussia, la femme-phoque[92].
  • 2007 : Chinoiseries, texte de Évelyne de la Chenelière,mise en scène Catherine Tardif, Théâtre de Carleton[96].
  • 2007 : Félicité, texte de Olivier Choinière,mise en scène Sylvain Bélanger, Théâtre de La Manufacture, rôle: une préposée[97].
  • 2007 : Du vent entre les dents, texte de Emmanuelle Jimenez, Théâtre d'Aujourd'hui, rôle: Mme Potée[92],[98].
  • 2008 : Sacré cœur, texte de Alexis Martin et Alain Vadeboncoeur, mise en scène Alexis Martin, Nouveau théâtre expérimental, rôles: plusieurs personnages[99].
  • 2008 : Opium_37, texte de Catherine Léger, mise en scène Éric Jean, production du Théâtre de Quat'Sous, à l'Espace Go, rôle: Zoé[100].
  • 2010 et 2017 : Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges, adaptation et mise en scène de Serge Denoncourt, adaptation théâtrale du roman de Michel Tremblay présentée au Théâtre Jean-Duceppe et tournée québécoise en 2017, rôle: Mère Benoîte des anges, la directrice[101],[102].
  • 2013 : Avec Norm, texte Serge Boucher, mise en scène Robert Bellefeuille, Théâtre du Rideau vert, rôle: Toni[103].
  • 2014 : Opening Night, est l’adaptation théâtrale du film de John Cassavetes, textes de Fanny Britt et mise en scène de Éric Jean,Théâtre de Quat'sous, rôle: Sarah[104].
  • 2015 : Le dénominateur commun, texte de François Archambault et Emmanuelle Jimenez, mise en scène de Geoffrey Gaquère, La Licorne[105].
  • 2015 : Les têtes baissées, texte Mickaël Lamoureux, mise en scène Louis-Karl Tremblay, Théâtre Prospero[106].
  • 2015 : Ennemi public, texte et mise en scène Olivier Choinière, Théâtre d'Aujourd'hui, rôle: France, la mère[107].
  • 2017 : Manifeste de la jeune fille, texte et mise en scène de Olivier Choinière, en tournée au Québec[108].
  • 2019 : Les Coleman-Millaire-Fortin-Campbellde Claudio Tolcachir, présentée au Théâtre Denise-Pelletier, à Montréal, rôle: Mamie[109],[110],[111].

Prix et récompensesModifier

  • 1987, Prix Gémeaux, meilleure interprète pour le rôle de Marie dans l’épisode Marie et François de la série L’Amour avec un grand A de Jeannette Bertrand.
  • 1992, Coupe Charade de Ligue nationale d'improvisation (LNI) avec son équipe dirigée par André Melançon.
  • Prix Gémeaux: Les années suivantes, elle a été en nomination pour ses rôles dans Portrait vidéo (1993), Graffiti (1992,1995), Le gentleman et La promesse (2008).
  • 1983, Remise du Mérite du Théâtre populaire du Québec (TPQ), meilleure comédienne des 10 dernières années [112].
  • 1988, Meilleure interprète de l'année, Prix du Trident pour Le temps d'une vie.
  • 2005, Gala des Masques, Prix de la meilleure interprète féminine de l’année pour le rôle de Grace dans la pièce Grace et Gloria de Tom Siegler traduite par Michel Tremblay dans une mise en scène de Marc-Alain Robitaille[113].
  • 2014, Mise en nomination Prix Jutra, meilleure actrice de soutien dans le film Ressac.
  • 2015, Prix Gémeaux, Meilleur rôle de soutien féminin série dramatique saisonnière: Nouvelle Adresse[114].
  • 2021, Nomination Best Actress, Claire et les vieux, Festival allemand Die-Seriale consacré aux séries numériques[115].
  • 2021, Prix Gémeaux, Meilleure interprétation féminine pour une émission ou série produite pour les médias numériques: Dramatique, Claire et les vieux, Épisode 4 – Le cadeau volé, (UGO Média)[116].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Muriel Dutil », sur www.theatredaujourdhui.qc.ca (consulté le )
  2. « 110167 », sur Union des Artistes (consulté le )
  3. « Muriel Dutil: la force tranquille », sur La Presse, (consulté le )
  4. Yanik Comeau, « 8 décembre », sur theatralites, (consulté le )
  5. a et b « BAnQ numérique », sur numerique.banq.qc.ca (consulté le )
  6. « Le temps d'une vie », sur theatredaujourdhui.qc.ca (consulté le )
  7. « "Le Temps d'une vie" - ArchivesCanada », sur archivescanada.accesstomemory.ca (consulté le )
  8. « Muriel Dutil », sur IMDb (consulté le )
  9. « Muriel Dutil - Comédien | Qui Joue Qui? », sur Qui Joue Qui ? - La référence en séries et téléromans québécois (consulté le )
  10. « Muriel Dutil | Comediens | Films du Québec », sur www.filmsquebec.com (consulté le )
  11. « Muriel Dutil – Théâtre Denise-Pelletier », sur www.denise-pelletier.qc.ca (consulté le )
  12. « Œuvres – 37 résultats pour «"Muriel Dutil"» | La Cinémathèque québécoise » (consulté le )
  13. Shirley Noel, « Les lettres de ma mère de Serge Giguère, un documentaire touchant et inspirant ! », (consulté le )
  14. « Muriel Dutil - Films, Âge & Biographie », sur Moviefit (consulté le )
  15. Éléphant, « Film l'Apparition », sur Éléphant, (consulté le )
  16. Office national du film du Canada, « Claude Gauvreau - Poète » (consulté le )
  17. (en-US) « Le soleil se lève en retard (1977) - IMDb » (consulté le )
  18. (en-US) « Mourir à tue-tête (1979) - IMDb » (consulté le )
  19. « Les yeux rouges (1982) - IMDb » (consulté le )
  20. (en-US) « Mario (1984) - IMDb » (consulté le )
  21. « Dame en couleurs, La – Film de Claude Jutra », sur Films du Québec (consulté le )
  22. (en-US) « Juste un enfant (1987) - IMDb » (consulté le )
  23. « Salut Victor ! – Film d’Anne Claire Poirier », sur Films du Québec (consulté le )
  24. (en-US) « Nénette (1991) - IMDb » (consulté le )
  25. Paul Tana, Enrica Maria Modugno, Tano Cimarosa et Jean Lapointe, La sarrasine, Association Coopérative des Productions Audio-Visuelles (ACPAV), (lire en ligne)
  26. « La naissance d'une messe - ACPAV - Association coopérative de productions audio-visuelles », sur www.acpav.ca (consulté le )
  27. (en-US) « Idole instantanée (2005) - IMDb » (consulté le )
  28. (en-US) « Aurore (2005) - IMDb » (consulté le )
  29. (en-US) « La neuvaine (2005) - IMDb » (consulté le )
  30. (en-CA) Ralph Lucas, « Murielle Dutil », sur Northernstars.ca, (consulté le )
  31. (en) « Muriel Dutil », sur IMDb (consulté le )
  32. « Ressac », sur www.rcq.gouv.qc.ca (consulté le )
  33. « « Sous la neige de la Floride » remporte un prix au Canada Independent Film Festival. », sur CTVM.info, (consulté le )
  34. « LES LETTRES DE MA MÈRE (2018) » (consulté le )
  35. « Les lettres de ma mère », sur Le Devoir (consulté le )
  36. « Les lettres de ma mère: une autre histoire du Québec », sur La Presse, (consulté le )
  37. (en) « Home », sur polaristhefilm.ca (consulté le )
  38. « Guillaume Lambert tourne Niagara », sur Films du Québec (consulté le )
  39. « Les auteurs de «La fricassée» mécontents de Radio-Canada », sur Le Devoir (consulté le )
  40. Emmanuelle Plante, « Souvenirs d’enfance », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  41. (en-US) « Les girouettes (1981) », sur m.imdb.com (consulté le )
  42. a et b « L'amour avec un grand A ou Avec un grand A - ArchivesCanada », sur archivescanada.accesstomemory.ca (consulté le )
  43. (en-US) « Les voisins (TV Movie 1987) », sur IMDb (consulté le )
  44. « Œuvres | La Cinémathèque québécoise » (consulté le )
  45. « Jeux de société - Œuvre | Qui Joue Qui? », sur Qui Joue Qui ? - La référence en séries et téléromans québécois (consulté le )
  46. « Le boulard - (S1995L'instit - Télé-Loisirs » (consulté le )
  47. (en-US) « Ces enfants d'ailleurs (TV Mini Series 1997– ) - IMDb » (consulté le )
  48. « Choyée après plus de 40 ans de métier », sur La Tribune, (consulté le )
  49. Nicolas Fauteux, « Muriel Dutil : «J’aime la vie, et elle me le rend bien» », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  50. « Francine | 5e rang », sur ici.radio-canada.ca (consulté le )
  51. « Bébéatrice de retour pour une troisième saison », sur La Presse, (consulté le )
  52. « File d’attente: la série tournée à Québec est en streaming sut Tou.TV », sur www.tvqc.com (consulté le )
  53. « La série Claire et les vieux : au cœur d’un centre de personnes âgées », sur ici.radio-canada.ca (consulté le )
  54. « Claire et les vieux : juste à temps », sur Nord Info - Journal de la ville de Blainville, Ste-Thérèse et les environs sur la rive-nord, (consulté le )
  55. « Rentrée culturelle | Claire et les vieux : ma grand-mère, ce rempart », sur La Presse, (consulté le )
  56. « Chmou | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  57. « Les berceuses transcendantales | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  58. « Les jeunes s'toutes des fous | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  59. « Chiniqui | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  60. « Ça | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  61. « Dédé mesure | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  62. « La Charlotte électrique ou Un conte de Noël pour toutes les filles pardues dans a'brume, dans a'neige ou dans l'vice | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  63. « Diguidi Diguidi Ha! Ha! Ha! », sur www.theatredaujourdhui.qc.ca (consulté le )
  64. a et b « BAnQ numérique », sur numerique.banq.qc.ca (consulté le )
  65. « Recherche - L'Île », sur www.litterature.org (consulté le )
  66. « La charge de l'orignal épormyable | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  67. « La maison de Bernarda Alba | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  68. cegepoutaouais, « Sainte Carmen de la Main », sur Épopée postmoderne, (consulté le )
  69. « Coup de sang | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  70. « Tournée européenne et transcanadienne de la pièce "Le Temps d'une vie" - ArchivesCanada », sur archivescanada.accesstomemory.ca (consulté le )
  71. « Maria Chapdelaine | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  72. « CEAD - Ida Lachance », sur www.cead.qc.ca (consulté le )
  73. « Le Jugement dernier | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  74. « "À qui le p'tit coeur après neuf heures et demie", pièce écrite par Maryse Pelletier et mise en scène par Robert Lepage - ArchivesCanada », sur archivescanada.accesstomemory.ca (consulté le )
  75. « Les dernières chaleurs et transport en commun - ArchivesCanada », sur archivescanada.accesstomemory.ca (consulté le )
  76. « "La trampoline est à deux pieds du plafond", pièce de théâtre écrite par Marie Perreault, Marie-Christine Lussier et Louise Roy, présentée au Théâtre d'Aujourd'hui le 21 avril 1983 - ArchivesCanada », sur archivescanada.accesstomemory.ca (consulté le )
  77. « Quatre tableaux d'une cruauté sans nom | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  78. « "Bienvenue aux dames, ladies welcome!", pièce de théâtre écrite par Jean-Raymond Marcoux, présentée au Théâtre d'Aujourd'hui le 15 septembre 1983 - ArchivesCanada », sur archivescanada.accesstomemory.ca (consulté le )
  79. « Albertine en cinq temps | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  80. « Le temps d'une vie | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  81. « Peer Gynt | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  82. « "Bonjour, là, bonjour" - ArchivesCanada », sur archivescanada.accesstomemory.ca (consulté le )
  83. « Six personnages en quête d'auteur | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  84. « "Les Traverses du coeur" - ArchivesCanada », sur archivescanada.accesstomemory.ca (consulté le )
  85. « Les bas-fonds | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  86. « La mouette | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  87. « Messe solennelle pour une pleine lune d'été | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  88. « Trois dans le dos, deux dans la tête | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  89. « Michel Marc Bouchard - Pièces - Pierre et Marie... et le démon (Comédie) », sur www.michelmarcbouchard.com (consulté le )
  90. « Tout bas... si bas | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  91. « Tit-Coq | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  92. a b et c « BAnQ numérique », sur numerique.banq.qc.ca (consulté le )
  93. Christian St-Pierre, « Éric Jean : Maison hantée », sur Voir.ca (consulté le )
  94. « Un carré de ciel | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  95. « Théâtre du Tandem Grace et Gloria - Théâtre du Tandem » (consulté le )
  96. « Chinoiseries - Liaison - Université de Sherbrooke - Vol. 41 - No 15 », sur www.usherbrooke.ca (consulté le )
  97. « Félicité | Portail du théâtre québécois », sur rappels.ca (consulté le )
  98. Daphné Angiolini, « Du vent entre les dents : Force de la nature », sur Voir.ca (consulté le )
  99. Daphné Angiolini, « Sacré Coeur : Entre la vie et la mort », sur Voir.ca (consulté le )
  100. « Un peu d'Opium, en attendant... », sur La Presse, (consulté le )
  101. « Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges: prison pour femmes », sur La Presse, (consulté le )
  102. « Muriel Dutil se sent choyée », sur La Voix de l’Est, (consulté le )
  103. « Robert Bellefeuille, Avec Norm: dans l'univers de Serge Boucher », sur La Presse, (consulté le )
  104. « Sus au réel ! », sur Le Devoir (consulté le )
  105. « Le dénominateur commun: autopsie de la vie », sur La Presse, (consulté le )
  106. « Les têtes baissées: yeux fermés », sur La Presse, (consulté le )
  107. « Ennemi public: l'enfer, c'est les autres », sur La Presse, (consulté le )
  108. « «Manifeste de la Jeune-Fille»: derrière les beaux discours », sur Le Soleil, (consulté le )
  109. « Muriel Dutil : la précision étonnante d’une joueuse de l’ombre », sur ici.radio-canada.ca (consulté le )
  110. « Une production du Théâtre à l’eau froide présentée au Théâtre Denise-Pelletier », sur Le Courrier de Saint-Hyacinthe (consulté le )
  111. « PressReader.com - Journaux du Monde Entier », sur www.pressreader.com (consulté le )
  112. « Remise du mérite du Théâtre populaire du Québec (TPQ) - ArchivesCanada », sur archivescanada.accesstomemory.ca (consulté le )
  113. Zone Aucun thème sélectionné- ICI.Radio-Canada.ca, « Les artisans du théâtre honorés à la Soirée des Masques », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  114. mbiance, « Finalistes 30e édition | Prix Gémeaux », sur academie.ca (consulté le )
  115. (en) « die seriale - 7th Digital Series Festival Giessen », sur www.die-seriale.de (consulté le )
  116. « Gala d’ouverture des 36es prix Gémeaux, voici les lauréat.e.s du samedi 18 septembre 2021 », sur CTVM.info, (consulté le )