Muriel Blondeau

auteure de bande dessinée allemande

Muriel Blondeau - Mu, de son nom de plume - est une narratrice visuelle belge, née à Cologne le .

Muriel Blondeau
Blondeau-l'acrobate.jpg
L'étrange osmose des acrobates
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
CologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
signature de Muriel Blondeau
signature

BiographieModifier

Après une enfance passée en Allemagne, Muriel Blondeau s'installe en Belgique à l'âge de 12 ans. Elle obtient sa licence en art plastique et visuel - dessin, à l'ESAPV, Mons en 1996. De 1998 à 2005, elle enseigne le dessin dans cette même école. Et depuis 2005, elle enseigne le dessin à la Haute-École de la Communauté française du Hainaut, à Tournai[1]. Elle commence à publier en 1993 dans des journaux et revues divers. En 2004, elle crée sa propre maison d'éditions : La queue qui remue le chien.

Œuvres publiéesModifier

Bande dessinéeModifier

Album illustréModifier

  • Esprit, où es-tu?, texte du Conseil Régional des Jeunes Chrétiens, éditions Fidélité,1998.
  • Ce sexe... qui n'est pas celui des anges, texte de Éric de Beukelaer, éditions Fidélité,1999.
  • Prier, à quoi ça sert? Et autres questions impertinentes, texte de Christiane Lacoste, éditions Fidélité, 2002.
  • Lettres à Do, texte de Charles Delhez, Fidélité, 2003.
  • Du temps où j'allais à la messe..., texte de Éric de Beukelaer, éditions Fidélité, 2004.
  • Apprendre à vivre sa sexualité, texte de Éric de Beukelaer, éditions Fidélité / des Béatitudes, 2007.
  • Eaux de là!, texte et dessin de Muriel Blondeau, éditions La queue qui remue le chien, 2016.

PrixModifier

  • Premier prix Les acteurs du Lumeçon avec la lithographie El Grand Moumint, imprimée par Bruno Robbe, Doudou Mons (Belgique), 2001.
  • Premier prix de la Convention des arts graphiques et de la bande dessinée, avec l'album Monstrueuse Parade, sur un scénario de Philippe Foerster, Casterman, collection Un Monde, Roubaix (France), 2006.

RéférencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier