Mikołaj Hieronim Sieniawski

Mikołaj Hieronim Sieniawski (né en 1645, mort le ), membre de la noble famille polonaise Sieniawski, grand gardien de la Couronne (1666), grand porte étendard (1568), maréchal de la Cour (1676), staroste de Lviv et voïvode de Volnie (1679), hetman de la Couronne (1682), staroste de Radom, Rohatyn et Piaseczno.

Mikołaj Hieronim Sieniawski
Image dans Infobox.
Fonctions
Hetman de la Couronne (d)
-
Voïvode de Volhynie (d)
-
Maréchal de la Cour de la Couronne (d)
-
Grand porte-étendard de la Couronne (d)
-
Grand garde de la Couronne (d)
depuis
Staroste de Rohatyn (d)
Staroste de Piaseczno (d)
Député à la Diète de la République des Deux Nations (d)
Staroste de Lviv (d)
Maréchal de la Diète de la première République de Pologne (d)
Staroste de Radom (d)
Électeur de Pologne (d)
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
Chef militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Adam Hieronim Sieniawski (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Wiktoria Elżbieta Potocka (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Cecylia Maria Radziwiłł (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Teofilia Sieniawska (en)
Adam Mikołaj Sieniawski
Joanna Sieniawska (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
POL COA Leliwa II.svg
blason

BiographieModifier

Mikołaj Hieronim Sieniawski est le fils du staroste de Lviv Adam Hieronim Sieniawski (en) et de Wiktoria Elżbieta Potocka.

Sous le règne de Jean II Casimir Vasa, il combat les Cosaques et les Tatars, et la rébellion de Lubomirski (en). Après l'abdication de Jean II en 1668, il soutient la candidature du tsarévitch Fédor Romanow. Il est électeur de Michał Wiśniowiecki en 1669. Il est membre de la confédération des mécontents en 1672.

Dans les années 1673-1674 ils conduits plusieurs opérations en Podolie et en Moldavie. En 1674, il est électeur Jean III Sobieski. En 1680, il est voïvode de la province de Volhynie. En 1682, il est nommé hetman de la Couronne et participe aux batailles de Podhajce (en), Khotin. Il meurt le , peu après la victoire à la bataille de Vienne, emporté par la rigueur de combats.

Mariage et descendanceModifier

En 1662, il épouse Cecylia Maria Radziwiłł, fille d'Alexandre Louis Radziwiłł, qui lui donne trois enfants:

RéférencesModifier


SourcesModifier