Ouvrir le menu principal

Hieronim Augustyn Lubomirski

noble polonais
Hieronim Augustyn Lubomirski
Hieronim Augustyn Lubomirski 111.PNG
Fonctions
Grand hetman de la Couronne (d)
-
Hetman de la Couronne (d)
Castellan de Cracovie
-
Marcin Kątski (en)
Q63922330
-
Marcin Kątski (en)
Grand trésorier de la Couronne (d)
depuis
Maréchal de la Cour de la Couronne (d)
-
Grand porte-étendard de la Couronne (d)
depuis
Q66201284
Q66200971
Q11770519
Deputy to the Sejm of the First Polish Republic (d)
Q66201185
Polish elector (d)
Q65108769
Titre de noblesse
Prince du Saint-Empire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
RzeszówVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Université de Padoue (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Konstancja Bokum (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Ordre religieux
Membre de
Warsaw Confederation (en)
Sandomierz Confederation (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflits
Distinction
Szreniawa RGB kolor.jpg
blason

Hieronim Augustyn Lubomirski (né en 1648 – mort en 1706), prince polonais de la famille Lubomirski, voïvode de Cracovie, castellan de Cracovie (1702), grand hetman de la Couronne (1702).

BiographieModifier

Hieronim Augustyn Lubomirski est le fils de Jerzy Sebastian Lubomirski et de Konstancja Ligęza .

Sous les ordres de Jean III Sobieski, Il combat les Tatars et l'Empire ottoman et participe à la bataille de Khotin en 1673. En 1665-1666, il refuse de se joindre à la rébellion de Lubomirski (pl) dirigée par son père.

Au début de 1683, il crée un corps d'auxiliaires Polonais, dont il prend la tête, pour venir en aide au Saint-Empire. Le , son unité participe au sauvetage de Bratislava assiégée par les Turcs. En septembre 1683, il est le premier à atteindre les murs de Vienne asségée par les Turcs. Il participe ensuite à la bataille de Párkány. Sa mission d'aide à l'Autriche se termine cependant rapidement pour se joindre à l'expédition de Jean III Sobieski en Moldavie.

Pendant l'interrègne en 1696, Lubomirski soutient la candidature française de François-Louis de Bourbon-Conti pour succéder à Jean III Sobieski. En 1702, Auguste II le Fort désireux d'obtenir son soutien, le nomme hetman et peu après grand hetman de la couronne. En 1704, espérant être désigné comme roi, Lubomirski soutient la Confédération de Varsovie (en) qui destitue Auguste II, mais la confédération choisi finalement Stanislas Leszczynski.

Déçu de la politique du nouveau roi, il gagne alors la Confédération de Sandomierz (en) qui tente de rétablir Auguste II. En 1705, il est fait chevalier de l'ordre de l'Aigle blanc. Il meurt à Rzeszów en 1706, peu après qu'Auguste II ait renoncé au trône de Pologne.

Mariage et descendanceModifier

Vers 1694, Hieronim épouse Konstancja Bokum qui lui donne 8 enfants :

AscendanceModifier

RéférencesModifier


SourcesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :