Marie de Savoie (1448-1475)

(1448-1475) comtesse de Saint-Pol

Marie de Savoie
Titre Comtesse de Saint-Pol
(1466-1475)
Prédécesseur Jeanne de Marle
Successeur Marguerite de Savoie
Biographie
Naissance
Décès
Père Louis Ier de Savoie
Mère Anne de Lusignan
Conjoint Louis de Luxembourg-Saint-Pol

Marie de Savoie, comtesse de Saint-Pol, de Brienne, de Ligny et de Conversano (20 mars 1448-1475) était la deuxième épouse de Louis de Luxembourg-Saint-Pol, connétable de France. Elle était une des filles de Louis Ier de Savoie et d'Anne de Lusignan.

Famille et mariageModifier

Marie de Savoie est née le 20 mars 1448. Elle est la treizième des 19 enfants du duc Louis Ier de Savoie et d'Anne de Lusignan[1].

En 1454, à l'âge de six ans, elle est fiancée à Filippo Maria Sforza, fils de Francesco Sforza, duc de Milan, et de Blanche Marie Visconti. Le contrat était daté du 13 décembre 1454. Pour des raisons inconnues, les fiançailles ont été annulées et il a épousé sa cousine Costanza Sforza.

En 1466, elle épouse Louis de Luxembourg-Saint-Pol, comte de Saint-Pol, de Brienne, de Ligny et de Conversano, connétable de la France (1418-1475). Le contrat de mariage était daté du [2]. Elle était sa seconde épouse (non indiquée par Guichenon, mais indiquée tout en n'étant point nommée Marie dans la chronique de Symphorien Champier (1516)[3][réf. à confirmer], la première, Jeanne de Marle, étant décédée en 1462. Ensemble, Louis et Marie eurent trois enfants :

  • Louis de Luxembourg (1467-1503), duc d'Andria, et de Venosa, prince d'Altamura, épouse Aliénor de Guevara et Beaux, princesse d'Altamura. Il était gouverneur de Picardie et lieutenant général de l'armée française.
  • Jeanne de Luxembourg, religieuse à Gand
  • Charles (1475), meurt à Cambrai peu après l'exécution de son père.

Louis avait sept enfants de sa première épouse, dont Pierre II de Luxembourg-Saint-Pol, marié à la sœur aînée de Marie, Marguerite de Savoie. Il avait également huit enfants illégitimes, dont Gilles de Luxembourg de sa maîtresse Catherine de Faveine, ainsi que Robert de Luxembourg.

Marie meurt en 1475, année où son mari est décapité pour trahison contre le roi Louis XI.

AscendanceModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Marie-José de Belgique, La maison de Savoie : Amédée VIII, le duc qui devint pape, vol. 2, Paris, A. Michel, , volume 1 : 425 p. volume 2 (dédiée plus spécifiquement à Amédée VIII) : 300 p. (ASIN B00CJ720YG)
  • Jacques Dollar, Les intrigues de Louis de Luxembourg, comte de Saint-Pol, connétable de France, Bascharage (Luxembourg), chez l'auteur, 1985.
  • Yves Lallemand, « Le procès pour trahison du connétable de Saint-Pol », in Les procès politiques XIVe-XVIIe siècles, Yves-Marie Bercé éd, Rome, École française de Rome, 2007, 709 p.
  • G. Périnelle, « Un texte officiel sur l'exécution du connétable de Saint-Pol (19 décembre 1475) » in Mélanges d'archéologie et d'histoire T. 23, 1903, p. 427–432. Lire en ligne
  • G. E. Sauvage, "Chapitre V: Le connétable Louis de Luxembourg" in Histoire de Saint-Pol, Arras, Jean Degeorges imprimeur, 1834.
  • Daniel Soumillion, Le procès de Louis de Luxembourg : comte de Saint-Pol, connétable de France (1418-1475). S. l.: S. n., 2007. 287 p.
  • Célestine de Varreux, Le connétable de Saint-Pol ou la Bataille de Montlhéry, histoire du XVe siècle, Paris, L. Cerf, 1892, 440 p.
  • Leopold De Villers, II. Documents relatifs à l'arrestation de Louis de Luxembourg, comte de Saint-Pol, connétable de France, à Mons, en août 1475n dans Bulletin de la Commission royale d'Histoire, 1890, no 17, p. 302-318 (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. André Palluel-Guillard, « Louis Ier », sur site des Archives départementales de la Savoie et de la Haute-Savoie - Sabaudia.org (consulté en décembre 2019).
  2. Par contrat du 21 juillet 1466 (Bibliothèque nationale, Fr.4330, fo 19), d'après Joseph Vaesen et Étienne Charavay, Lettres de Louis XI, t. II p. 228 note no 4, Librairie Renouard, Paris 1885.
  3. Symphorien Champier, Les Grans croniques des gestes et vertueux faictz des tres excellens catholicques illustres et victorieux ducz et princes des pays de Savoye et Piémont, 1516, p.129r (lire en ligne).