Marie-Louise d'Orléans (1896-1973)

princesse française
Marie-Louise d'Orléans
SAR LA PRINCESSE MARIE LOUISE D'ORLÉANS, PRINCESSE PHILIPPE DE BOURBON SICILES ET SON FILS GAETAN.jpg
Titre de noblesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Marie Louise Ferdinande Charlotte Henriette d'OrléansVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom court
Marie-Louise d'OrléansVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Philippe de Bourbon-Siciles (de à )
Walter Kingsland (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Gaetan de Bourbon, Principe di Borbone delle Due Sicilie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coat of Arms of Princess of the Two Sicilies.svg
Blason

Marie-Louise d'Orléans, née Marie Louise Ferdinande Charlotte Henriette d'Orléans le à Neuilly-sur-Seine et morte le à New York, est un membre de la Maison d'Orléans, qui porta les titres de courtoisie de princesse d'Orléans par la naissance et de princesse de Bourbon-Siciles par son mariage avec Philippe de Bourbon-Siciles.

FamilleModifier

Marie-Louise est l'aînée des quatre enfants d'Emmanuel d'Orléans et de son épouse Henriette de Belgique[1]. Du côté de son père, elle est l'arrière-arrière-petite-fille du roi des Français Louis-Philippe Ier ; sa mère est la sœur du roi de Belgique Albert Ier et la petite-fille du premier roi de Belgique, Léopold Ier.

Mariage et descendanceModifier

Marie-Louise épouse Philippe de Bourbon-Siciles, dixième enfant d'Alphonse de Bourbon-Siciles et de Marie-Antoinette de Bourbon-Siciles, le à Neuilly-sur-Seine[2].

Le couple a un fils :

  • Gaëtan de Bourbon-Siciles (1917-1984) ; il épouse civilement en 1946 Olivia Yarrow. Ils ont deux fils :
    • Adrian Philipp de Bourbon (né en 1948)[3] ; il épouse Linda Idensohn en 1976. Ils ont deux enfants:
      • Philippe Charles de Bourbon (né en 1977) ; il a épousé Kerry Kate Henderson en 2012.
      • Michelle Lara de Bourbon (1né en 1979) ; elle a épousé James Moss-Gibbons en 2009. Ils ont deux filles:
        • Emma Rose Mousse Gibbons (née en 2010)
        • Sophie Lara Mousse Gibbons (né en 2012)
    • Gregory Pierre de Bourbon (né en 1950). Il se marie en 1971 avec Maureen Powell dont il divorce en 1986. Ils ont deux fils. Il s'est remarié Carrie Anne Thornley en 1986[4].
      • Christian Pierre de Bourbon (né en 1974) ; il épouse Brigette Dick en 1997. Ils ont deux enfants :
        • Bronwen Olive de Bourbon (né en 2009)
        • Alexandre de Bourbon
      • Raymond Paul de Bourbon (né en 1978) ; il épouse Ashley Dunning-McManmon en 2015. Ils ont deux enfants, nés avant le mariage:
        • Andrew Jean de Bourbon (né en  2012)
        • Daniella Kacey de Bourbon (né en 2014)

Le divorce entre Marie-Louise d'Orléans et Philippe de Bourbon-Siciles est prononcé le par le tribunal civil de Grasse[5], et l'annulation canonique du mariage en 1927[2] :

Marie-Louise d'Orléans se remarie avec Walter Kingsland le à Chichester, Sussex, en Angleterre ; ils n'ont pas d'enfants. Désapprouvant cette union, le prince Jean d'Orléans (1874-1940), duc de Guise, prétendant orléaniste au trône de France, lui demande de renoncer à son titre de princesse d'Orléans et au prédicat d'altesse royale qui l'accompagne[6].

Titulature et décorationsModifier

TitulatureModifier

Les titres portés par les membres de la maison d’Orléans nés après la fin de la monarchie de Juillet n’ont pas d’existence juridique en France et sont considérés comme des titres de courtoisie. Ils sont attribués par l'aîné des Orléans, prétendant orléaniste au trône de France.

  •  : Son Altesse Royale la princesse Marie-Louise d'Orléans
  •  : Son Altesse Royale la princesse Philippe de Bourbon-Siciles
  •  : Son Altesse Royale la princesse Marie-Louise d'Orléans
  •  : madame Walter Kingsland[6]

Décorations dynastiquesModifier

  Autriche-Hongrie
  Dame de l'ordre de la Croix étoilée
  Royaume d'Espagne
  Dame de l'ordre de la reine Marie-Louise ()[7]

AscendanceModifier

RéférencesModifier

  1. « Henriette de Belgique (1870-1948) », dans Dictionnaire des femmes belges : XIXe et XXe siècles, Racine, (ISBN 2-87386-434-6, lire en ligne), p. 314-315
  2. a et b Régine Salens, « La mystérieuse odyssée de Philippe de Bourbon, prince des Deux-Siciles », sur Noblesse & royautés.
  3. Régine Salens, « Les collections du prince Philippe de Bourbon-Siciles et de la princesse Marie-Louise d’Orléans aux enchères », sur Noblesse & royautés.
  4. Régine Salens, « Le prince Gregory de Bourbon-Siciles sur les traces de ses ancêtres en Europe », sur Noblesse & royautés, .
  5. Mention portée en marge de leur acte de mariage (n°10) du 11 janvier 1916 : « Le vingt-trois février mil neuf cent vingt six, sur les registres de l'état civil de Neuilly sur Seine a été transcrit un jugement du Tribunal civil de Grasse, Alpes Maritimes, du trois novembre mil neuf cent vingt cinq, qui a prononcé le divorce entre les époux prénommés ci-contre. Le 23 février 1926. Le Maire. »
  6. a et b (de) Archives de la noblesse allemande, Genealogisches Handbuch des Adels, C.A. Starke, (lire en ligne), p. 25 :

    « Przssin Marie Louise Ferdinande Charlotte Henriette, * Neuilly 31.12.1896 [...] xII. (unter Verzicht auf den Rang und die Vorrechte einer Przssin a. d. H. Frankreich) Chichester, Engl., 12.12.1928 Walter, Kingsland »

  7. « Guia oficial de Espana »,  : « 1918 : S.A.R. la Princesa Felipe de Borbon y Borbon, 8 Abril. », p. 236

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier