Ouvrir le menu principal

Manuel Fourcade

avocat et homme politique française
Manuel Fourcade
Fonctions
Sénateur des Hautes-Pyrénées
-
Maire de Vic-en-Bigorre (d)
-
Bâtonnier
Ordre des avocats de Paris
-
Albert Salles (d)
Henry Aubépin (d)
Conseiller général des Hautes-Pyrénées
-
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Manuel FourcadeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant
Parentèle
Jacques-Marie Fourcade (grand-père)
Henry du Buit (beau-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Distinction

Jacques-Manuel Fourcade est un avocat et homme politique français né le à Prades (Pyrénées-Orientales) et mort le à Vic-en-Bigorre (Hautes-Pyrénées)[1].

BiographieModifier

Fils d'un ancien premier président de cour d'appel de Lyon et petit-fils de Jacques-Marie Fourcade, il se lance dans une carrière d'avocat. En 1890, il est premier secrétaire de la conférence du stage et intègre le cabinet d'Henry du Buit, bâtonnier de l'ordre, dont il épouse la fille. Avocat très réputé, il prend part à la plupart des grandes affaires de l'entre-deux-guerres. Il est conseil de la Ville de Paris, des grandes banques, des compagnies de chemin de fer. Il est également bâtonnier de l'ordre des avocats de Paris.

Conseiller général du canton de Vic-en-Bigorre de 1919 à 1931, il est aussi maire de Vic-en-Bigorre de 1925 à 1940. Il est élu sénateur des Hautes-Pyrénées de 1927 à 1943.

Il est le père de Jacques Fourcade, député des Hautes-Pyrénées.

SourcesModifier

  • « Manuel Fourcade », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

RéférencesModifier