Ouvrir le menu principal

Louis de Machault d'Arnouville

homme politique français

Louis Charles de Machault d'Arnouville
Image illustrative de l’article Louis de Machault d'Arnouville
L'évêque Louis Charles de Machault d'Arnouville - École française du XVIIIe siècle - Château Thoiry
Biographie
Naissance
Paris
Ordination sacerdotale
Décès
Arnouville
Évêque de l’Église catholique
Évêque d'Amiens

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Monseigneur Louis Charles de Machault d'Arnouville, né à Paris le [1] et mort à Arnouville le , est un prélat français. Il est évêque d'Amiens de 1774 à 1802.

BiographieModifier

Fils aîné de Jean-Baptiste de Machault d'Arnouville, contrôleur général des finances et Garde des sceaux de France de Louis XV, il fait des études de droit avant de choisir la carrière ecclésiastique. Tonsuré le , il reçoit les ordres mineurs le , il est sous-diacre le et diacre le avant d'être ordonné prêtre le .

Le , il est nommé vicaire général du diocèse d'Amiens et devient en coadjuteur de l'évêque d'Amiens, Mgr Gabriel de la Motte (1695-1774) à qui il succède le . Il est réputé pour sa charité.

Député du clergé aux États généraux de 1789, il se signale par ses positions très conservatrices, s'opposant systématiquement aux réformes. Il refuse la Constitution civile du clergé et émigre en 1791, d'abord aux Pays-Bas autrichiens puis en Westphalie. De ce fait, son père, malgré son grand âge, est emprisonné comme suspect, en tant que père d'un émigré.

Rentré en France en 1802, il se démet officiellement de ses fonctions épiscopales du fait du Concordat de 1801. Il se retire au château d'Arnouville où il meurt en 1820.

Notes et référencesModifier

  1. Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France, Paris, 1826, vol. VII, p. 244.

Voir aussiModifier