Ouvrir le menu principal

Littérature réunionnaise

La littérature réunionnaise est la littérature régionale française que pratiquent les personnes liées à l'île de La Réunion, département d'outre-mer dans le sud-ouest de l'océan Indien. Elle s'est d'abord déployée grâce aux contes et à la poésie réunionnaise, florissante dès le milieu du XVIIIe siècle, avant de s'investir dans le roman à compter du milieu du XIXe siècle et de la parution en 1844 des Marrons de Louis Timagène Houat[1]. En plein renouveau depuis la départementalisation de La Réunion, elle s'exprime aussi bien en langue française qu'en créole réunionnais.

Sommaire

Principaux auteurs et poètesModifier

Principales œuvresModifier

Principaux éditeursModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Agnès Antoir, Marie-Claude David-Fontaine, Félix Marimoutou.. et al., Anthologie de la littérature réunionnaise : les grands écrivains, les plus beaux textes, les genres littéraires, le contexte des œuvres, Nathan, Paris, 2004, 159 p. (ISBN 2-09-179427-9)

DiscographieModifier

  • Les littératures des îles de l'océan Indien par Jean-Louis Joubert, (enregistrement lors de la rencontre Couleur saphir, no 91, du 27 février 2004), ARCC, Paris, CD, 51 min.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Noirs, Cafres et Créoles. Étude de la représentation du non-Blanc réunionnais. Documents et littératures réunionnaises (1710-1980), Rose-May Nicole, Éditions L'Harmattan, Paris, 1996 (ISBN 2-7384-4615-9).
  2. https://www.nonfiction.fr/article-5329-quest-ce-que-la-litterature-postcoloniale.htm

Liens externesModifier