Université de La Réunion

université française située dans le département d'outre-mer de La Réunion

L'université de La Réunion est une université française située dans le département d'outre-mer de La Réunion.

Université de La Réunion
Logo Université de La Réunion.jpg
Université de La Réunion
Image dans Infobox.
Histoire et statut
Fondation
Type
Président
Frédéric Miranville (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
18 000 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Enseignants
508 en 2014[1].
Localisation
Campus
Pays
Géolocalisation sur la carte : La Réunion
(Voir situation sur carte : La Réunion)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Saint-Denis
(Voir situation sur carte : Saint-Denis)
Point carte.svg

HistoireModifier

HistoriqueModifier

Création des composantes :

En 1982 : l’UFR «Droit et Economie» a été la première faculté à l’Université de La Réunion, suivie de l’UFR «Sciences et Technologies» et de l’UFR «Lettres et Sciences Humaines».

En 2005 : création de la quatrième UFR «Sciences de l’Homme et de l’Environnement»

En 2010 : création de l’UFR «Santé»

PrésidencesModifier

Chiffres clésModifier

  • Plus de 500 personnels d'enseignement et/ou de recherche[1]
  • 594 personnels administratifs[1]
  • 15 323 étudiants et étudiantes pour l'année 2015/2016[3]
  • 2 % d'élèves étrangers pour l'année 2015/2016[3]
  • 2 écoles doctorales[réf. souhaitée]
  • 2 % de doctorants pour l'année 2015/2016[3]
  • 18 laboratoires (dont 5 UMR) et 1 laboratoire interne
  • 47 thèses soutenues en 2012-2013[réf. souhaitée]
  • 4 plateformes de recherches et de développement[réf. souhaitée]

ComposantesModifier

Unités de formation et de rechercheModifier

  • UFR des sciences et technologies (ST) :
 
Le bâtiment principal de la faculté des sciences sur le campus de l'université de La Réunion au Moufia.

La faculté des sciences et technologies de l'université de La Réunion est une UFR de l'université de La Réunion dispensant des enseignements en science et procédant à des recherches dans ce domaine. Fondée en 1973, elle comptait en 2006-2007 un total de 2 067 étudiants inscrits. Elle se trouve sur le campus de Saint-Denis.

  • UFR de droit et d'économie (DE) :
 
L'arche à l'entrée du bâtiment principal de la faculté sur le campus de l'université de La Réunion au Moufia.
 
La bibliothèque de la faculté de droit et d'économie de l'université de La Réunion.

La faculté de droit et d'économie de l'université de la Réunion est une UFR de l'université de La Réunion dispensant des enseignements en droit et économie et procédant à des recherches dans ce domaine. Elle se trouve sur le campus de Saint-Denis et du Tampon.

  • UFR de lettres et de sciences humaines (LSH) :

La faculté de lettres et de sciences humaines est une UFR de l'université de La Réunion dispensant des enseignements en lettres, en langue, en communication et en société humaine. Elle se trouve sur le campus de Saint-Denis.

  • UFR de sciences de l'Homme et de l'environnement (SHE) :

La faculté de Sciences de l'Homme et de l'Environnement est une UFR de l'université de La Réunion dispensant des enseignements sur le fonctionnement du corps humain et en génie civil. Elle se trouve sur le campus du Tampon.

  • UFR de Santé :

La faculté de Santé est une UFR de l'université de La Réunion dispensant des enseignements de sciences de la santé et de PACES (LAS et PASS). Elle se trouve sur le campus de Saint-Denis et du Tampon.

Instituts et écolesModifier

Écoles doctoralesModifier

  • École Doctorale - Droit Economie Gestion
  • École Doctorale - Sciences Technologie et Santé
  • École Doctorale - Sciences Humaines et Sociales

Enseignement et rechercheModifier

FormationModifier

Master en science politique

Relations internationalesModifier

Laboratoires de RechercheModifier

UFR Droit et Économie

UFR Sciences et Technologies

UFR Lettres et Sciences Humaines

UFR Sciences de l'Homme et de l'Environnement

UFR Santé

Les campusModifier

 
Campus du Moufia

Son campus principal se trouve près du rectorat et du siège du Conseil régional de La Réunion, au Moufia, à Saint-Denis. Les amphithéâtres y ont été baptisés du nom de grands scientifiques ayant travaillé à La Réunion, parmi lesquels :

Le Tampon accueille un campus secondaire et le parc de la Technopole de La Réunion, à Saint-Denis, quelques services annexes.

Vie étudianteModifier

Évolution démographiqueModifier

Évolution démographique de la population universitaire

2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
10 218[4]10 485[5]10 878[6]10 964[7]10 817[8]10 891[9]10 579[10]10 348[11]
2008 2009 2010 2011 - - - -
11 310[12]11 659[13]11 653[14]11 593[15]----

Personnalités liéesModifier

Les enseignants et anciens enseignantsModifier

Les anciens étudiantsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Direction des Ressources Humaines, Bilan social année 2014, Université de la Réunion, , 90 p. (lire en ligne [PDF])
  2. « Frédéric Miranville nouveau président de l’Université de La Réunion », sur Zinfos974, .
  3. a b et c « L'université en chiffres - Université de La Réunion », sur www.univ-reunion.fr (consulté le )
  4. Jean-Richard Cytermann, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2001, Imprimerie nationale, p. 161, (ISBN 2-11-092136-6), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  5. Jean-Richard Cytermann, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2002, Imprimerie nationale, p. 159, (ISBN 2-11-092152-8), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  6. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2003, Imprimerie nationale, p. 155, (ISBN 2-11-093455-7), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  7. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2004, Imprimerie nationale, p. 159, (ISBN 2-11-094345-9), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  8. Claudine Peretti, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2005, Imprimerie nationale, p. 175, (ISBN 2-11-095390 X), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  9. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2006, Imprimerie nationale, p. 179, consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  10. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2007, Imprimerie nationale, p. 181, consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  11. Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2008, Imprimerie nationale, p. 173, consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  12. Daniel Vitry, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2009, Imprimerie moderne de l’Est, p. 175, (ISBN 978-2-11-097805-9), consulté sur www.education.gouv.fr le 10 août 2010
  13. Michel Quéré, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2010, Imprimerie moderne de l’Est, p. 173, (ISBN 978-2-11-097819-6), consulté sur www.education.gouv.fr le 17 septembre 2010
  14. Michel Quéré, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2011, Imprimerie moderne de l’Est, p. 175, (ISBN 978-2-11-097810-3), consulté sur www.education.gouv.fr le 2 septembre 2011
  15. Michel Quéré, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, édition 2012, Imprimerie moderne de l’Est, p. 177, (ISBN 978-2-11-099368-7), consulté sur www.education.gouv.fr le 30 août 2012

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :