Ouvrir le menu principal

Poèmes barbares

recueil de poèmes de Leconte de Lisle paru en 1862

Poèmes barbares
Auteur Leconte de Lisle
Pays Drapeau de la France France
Genre Parnassien
Éditeur Poulet-Malassis puis réédité par Lemerre
Date de parution 1862

Poèmes barbares est un recueil de poèmes de Leconte de Lisle paru en 1862 pour regrouper des poèmes parus précédemment dans diverses revues littéraires. Le recueil a été réédité et augmenté plusieurs fois dans les années suivantes[1]. Rattaché principalement au courant poétique du Parnasse, le recueil des Poèmes barbares regroupe des poèmes à sujets mythologiques ou historiques qui s'inspirent principalement de civilisations autres que les civilisations grecque et romaine dont Leconte de Lisle s'était inspiré pour ses Poèmes antiques. Le recueil Poèmes barbares contient certains des poèmes les plus connus de l'auteur, par exemple Le Manchy.

Sommaire

Liste des poèmesModifier

Conception du recueilModifier

Le recueil des Poèmes barbares forme avec les Poèmes antiques et les Poèmes tragiques une trilogie partageant la même esthétique. Leconte de Lisle y exprime indirectement ses idées républicaines ainsi que son athéisme, qui transparaît par exemple dans le poème « La paix des dieux », vision d'un charnier où reposent les divinités du passé, y compris Jésus[2] : « Et tu sais désormais / Éveillé brusquement en face de toi-même, / Que ces spectres d’un jour, c’est toi qui les créais ».

Notes et référencesModifier

  1. Leconte de Lisle, Poèmes barbares, édition présentée et annotée par Claudine Gothot-Mersch, Paris, Gallimard, collection "Poésie", 1985. Chronologie de la parution des poèmes en revues p. 300 et liste des éditions en recueils p. 302-303.
  2. Lalouette (2007), §16-17.

BibliographieModifier

Édition du recueilModifier

  • Leconte de Lisle, Poèmes barbares, édition présentée et annotée par Claudine Gothot-Mersch, Paris, Gallimard, collection "Poésie", 1985.

Article savantModifier

  • Jacqueline Lalouette, « De quelques aspects de l’athéisme en France au XIXe siècle », Cahiers d’histoire : revue d’histoire critique, n° 87, 2002, mis en ligne le 01 avril 2005, consulté le 01 juillet 2019. [lire en ligne]

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :