Marguerite-Hélène Mahé

femme de lettres française

Marguerite-Hélène Mahé est une femme de lettres française née à La Réunion en 1903 et morte en France métropolitaine en 1996. Elle est surtout connue pour Sortilèges créoles : Eudora ou l'île enchantée, son unique roman, paru en 1952 dans la Revue des deux Mondes puis réédité à deux reprises en 1955 et 1985 : dernière production du roman colonial, cette œuvre est charnière pour la littérature réunionnaise, où elle introduit le fantastique.

Marguerite-Hélène Mahé passe son enfance à La Réunion puis quitte l'île pour étudier l'histoire. Elle enseigne ensuite en Indochine française avant d'écrire son roman. Celui-ci paru, elle se replie hors de la littérature, distraite de celle-ci par les autres occupations de sa vie. Par la suite, elle conserve cependant une mémoire précise de son univers enfantin, celui de La Réunion, durant de nombreuses années.

Article connexeModifier

Liens externesModifier