Ouvrir le menu principal

Liste des signataires du traité de Rome de 2004

liste d'un projet Wikimedia

Le traité de Rome de 2004 dit Constitution pour l'Europe a été signé le vendredi par les représentants des États membres et de certains États candidats.

États membresModifier

Dans l'ordre suivant (qui correspond à l'ordre alphabétique protocolaire[1] au sein de l'Union européenne) :


Signataires, désignés plénipotentiaires par les chefs d'États membres
État membre Nom Fonctions
  Belgique Guy Verhofstadt Premier ministre
  Belgique Karel De Gucht Ministre des Affaires étrangères
  République tchèque Stanislav Gross Premier ministre
  République tchèque Cyril Svoboda Ministre des Affaires étrangères
  Danemark Anders Fogh Rasmussen Premier ministre
  Danemark Per Stig Møller Ministre des Affaires étrangères
  Allemagne Gerhard Schröder Chancelier fédéral
  Allemagne Joseph Fischer Ministre fédéral des Affaires étrangères et Vice-chancelier
  Estonie Juhan Parts Premier ministre
  Estonie Kristiina Ojuland Ministre des Affaires étrangères
  Grèce Konstantínos Karamanlís (Constantin Caramanlis) Premier ministre
  Grèce Petros G. Molyviatis Ministre des Affaires étrangères
  Espagne José Luis Rodríguez Zapatero Président du gouvernement
  Espagne Miguel Ángel Moratinos Cuyaubé Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération
  France Jacques Chirac Président de la République
  France Jean-Pierre Raffarin Premier ministre
  France Michel Barnier Ministre des Affaires étrangères
  Irlande Bertie Ahern Premier ministre (Taoiseach)
  Irlande Dermot Ahern Ministre des Affaires étrangères
  Italie Silvio Berlusconi Président du Conseil des ministres
  Italie Franco Frattini Ministre des Affaires étrangères
  Chypre Tassos Papadopoulos Président
  Chypre George Iacovou Ministre des Affaires étrangères
  Lettonie Vaira Vīķe-Freiberga Présidente de la République
  Lettonie Indulis Emsis Premier ministre
  Lettonie Artis Pabriks Ministre des Affaires étrangères
  Lituanie Valdas Adamkus Président
  Lituanie Algirdas Mykolas Brazauskas Premier ministre
  Lituanie Antanas Valionis Ministre des Affaires étrangères
  Luxembourg Jean-Claude Juncker Premier ministre, Ministre d'État
  Luxembourg Jean Asselborn Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et de l'Immigration
  Hongrie Ferenc Gyurcsány Premier ministre
  Hongrie László Kovács Ministre des Affaires étrangères
  Malte The Hon Lawrence Gonzi Premier ministre
  Malte The Hon Michael Frendo Ministre des Affaires étrangères
  Pays-Bas Dr. J. P. Balkenende Premier ministre
  Pays-Bas Dr. B. R. Bot Ministre des Affaires étrangères
  Autriche Dr. Wolfgang Schüssel Chancelier fédéral
  Autriche Dr. Ursula Plassnik Ministre fédéral des Affaires étrangères
  Pologne Marek Belka Premier ministre
  Pologne Włodzimierz Cimoszewicz Ministre des Affaires étrangères
  Portugal Pedro Miguel de Santana Lopes Premier ministre
  Portugal António Victor Martins Monteiro Ministre des Affaires étrangères et des Communautés portugaises à l'étranger
  Slovénie Anton Rop Président du gouvernement
  Slovénie Ivo Vajgl Ministre des Affaires étrangères
  Slovaquie Mikuláš Dzurinda Premier ministre
  Slovaquie Eduard Kukan Ministre des Affaires étrangères
  Finlande Matti Vanhanen Premier ministre
  Finlande Erkki Tuomioja Ministre des Affaires étrangères
  Suède Göran Persson Premier ministre
  Suède Laila Freivalds Ministre des Affaires étrangères
  Royaume-Uni Tony Blair Premier ministre
  Royaume-Uni Jack Straw Ministre des Affaires étrangères et du Commonwealth

États candidatsModifier

Des autorités représentant la Bulgarie, la Roumanie et la Turquie ont également signé l'Acte final du traité établissant une Constitution pour l'Europe, en tant que pays candidats ayant contribué à sa rédaction au sein de la Convention européenne ; ont donc également signé, dans cet ordre, l'acte final, en leur qualité d'États candidats à l'adhésion de l'Union européenne, observateurs auprès de la Conférence :


Signataires, désignés plénipotentiaires par les chefs d'États membres
État membre Nom Fonctions
  Bulgarie Siméon de Saxe-Cobourg-Gotha Premier ministre
  Bulgarie Solomon Pasi Ministre des Affaires étrangères
  Roumanie Ion Iliescu Président de la République
  Roumanie Mircea Geoană Ministre des Affaires étrangères
  Turquie Tayyip Erdoğan Premier ministre
  Turquie Abdullah Gül Ministre des Affaires étrangères

Cas de la CroatieModifier

La Croatie, également candidate à l'Union européenne et entrée en 2013, mais dont le statut est plus tardif que les précédents, n'a signé qu'une déclaration, en tant qu'observateur. Cette déclaration du gouvernement de la République de Croatie a été signée par le Dr Ivo Sanader, président du gouvernement. Elle affirme notamment que la Croatie, en tant que Pays candidat, accueille favorablement la signature du traité de Rome de 2004 et se sent privilégiée de participer à cet événement historique. Elle partage les valeurs, les objectifs et les principes contenus dans ce traité.

NotesModifier

  1. C'est l'ordre qui correspond aux noms officiels dans leur langue officielle respective, des États membres : België/Belgique, Česká republika, Danmark, Deutschland, Eesti, Ellas, [...] Suomi/Finland, Sverige et United Kingdom.

Liens externesModifier