Liste des plus hautes constructions de Chicago

page de liste de Wikipédia

Cet article concerne une liste des plus hautes constructions de Chicago, dans l'État de l'Illinois aux États-Unis. Située au cœur de la région du Midwest, dans le centre-nord des États-Unis, Chicago est la seconde ville du continent américain après New York pour le nombre de ses gratte-ciel[1]. Par ailleurs, elle possède plusieurs des plus hauts gratte-ciel du continent.

Vue sur Downtown Chicago depuis la Willis Tower.

Construite entre 1970 et 1973, la Willis Tower (anciennement Sears Tower) est l'un des gratte-ciel les plus emblématiques de la ville. Elle est connue dans le monde entier pour avoir été le plus haut bâtiment du monde de 1973 à 1998[2] et est aujourd'hui le troisième plus haut gratte-ciel du pays après le One World Trade Center et Central Park Tower à New York. La Trump International Hotel and Tower, dont la construction s'est achevée à la fin de l'année 2009, est devenue le deuxième plus haut gratte-ciel de la ville et l'un des plus hauts d'Amérique.

DescriptionModifier

PrésentationModifier

La ville comprend de nombreuses tours dont sept dépassent les 300 mètres de hauteur. La majorité d'entre elles sont situées dans Downtown Chicago, le vaste quartier d'affaires de la ville qui inclut les secteurs du Loop, de Near North Side et de Near South Side. Jusqu'en 2013, à l'achèvement du One World Trade Center (104 étages), Chicago était la seule ville du continent américain à posséder plusieurs bâtiments de plus de 100 étages (New York en possédait 3 jusqu'aux attentats du 11 septembre 2001). Par ailleurs, Chicago possède l'immeuble ayant le plus d'étages dans l'Hémisphère ouest (Willis Tower, 108 étages). Du haut de ses 442 m (527 m avec son antenne), la Willis Tower a été le plus haut gratte-ciel du monde de 1973 à 1998 avant que l'édifice ne soit détrôné par les Tours Petronas de Kuala Lumpur[3]. L'immeuble restera cependant le plus haut gratte-ciel du continent américain jusqu'en 2013. D'une hauteur de 344 m, le 875 North Michigan Avenue (anciennement John Hancock Center) est la tour résidentielle la plus élevée du monde et comprend de nombreux condominiums et appartements en plus des bureaux et des restaurants qui constituent la tour. Surnommé « Big John » par les Chicagoans, le 875 North Michigan Avenue est le cinquième plus haut gratte-ciel de la ville et comprend un observatoire au 94e étage où les visiteurs peuvent admirer le panorama sur la ville et le lac Michigan.

Étant donné le fait que Chicago soit la ville qui ait vu s'ériger le premier gratte-ciel et qu'elle possède le second panorama urbain (skyline) le plus important des États-Unis et parmi les plus importants dans le monde, la ville est souvent désignée comme étant la « capitale mondiale des gratte-ciel ».

HistoriqueModifier

 
Diagramme des plus hautes tours de la ville de Chicago.
 
De gauche à droite : l'Aon Center, la flêche du Two Prudential Plaza, la Trump Tower et la Willis Tower, depuis l'observatoire du 875 North Michigan Avenue.

L'histoire des gratte-ciel à Chicago a commencé avec l'achèvement du Home Insurance Building en 1885, qui est souvent considéré comme le premier gratte-ciel dans le monde[4],[5]. Le bâtiment comprenait initialement dix étages pour une hauteur de 42 mètres. Deux étages supplémentaires ont été construits quelques années plus tard, la tour atteignant alors 55 mètres. Le Home Insurance Building a été démoli en 1931[6],[7]. Historiquement, Chicago a joué un rôle de premier plan dans le développement des gratte-ciel d'abord aux États-Unis puis dans le reste du monde. Trois bâtiments de la ville sont devenus à leur achèvement le plus haut gratte-ciel des États-Unis, comme le Chicago Board of Trade Building (184 mètres) en 1930. La ville a connu un essor très rapide dans la construction d'immeubles de grande hauteur, qui a duré du début des années 1920 jusqu'au milieu des années 1930, période durant laquelle 11 des 91 plus hauts bâtiments ont été construits. La ville a ensuite connu une deuxième phase encore plus importante qui a duré du début des années 1960 jusqu'à nos jours.

Depuis le début des années 1970, la ville a vu l'achèvement de plus de 80 bâtiments hauts d'au moins 152 mètres, dont la Willis Tower (1973), la Trump Tower (2009), le St. Regis Chicago (2021), le Franklin Center (1989), le 311 South Wacker Drive (1990), l'Aon Center (1973), le Two Prudential Plaza (1990) et le 875 North Michigan Avenue (1969). Toutes ces tours se situent essentiellement dans le secteur financier du Loop (ainsi qu'en bordure de la rivière Chicago dans les quartiers de South Loop, New Eastside et Wolf Point) et dans le secteur de Near North Side (le long du Magnificent Mile sur Michigan Avenue et dans les quartiers de Streeterville et River North). Depuis le début des années 2000, les constructions de très grande hauteur ont tendance à se déplacer en dehors des frontières du secteur financier du Loop, en effet les secteurs limitrophes de Near South Side et Near West Side connaissent un véritable « boom » des gratte-ciel. Les secteurs de Near North Side, du Loop et de Near South Side constituent le centre de la ville de Chicago et comprennent à eux seuls 96 gratte-ciel de plus de 152 mètres de hauteur, et de nombreux autres bâtiments y sont actuellement en construction[8].

Plusieurs immeubles de plus de 100 mètres se trouvent hors de Downtown Chicago et se concentrent principalement dans les secteurs situés le long du littoral en bordure du lac Michigan comme Lincoln Park, Edgewater, Uptown, Lakeview ou encore Rogers Park (dans le North Side) et dans les secteurs de Kenwood, Hyde Park et South Shore (dans le South Side). Il s'agit pour l'essentiel de bâtiments résidentiels. Selon Emporis, le panorama urbain de la métropole du Midwest est classé deuxième du continent américain après New York[9] et constitue l'un des plus importants au monde.

Selon la société allemande Emporis, il y avait 1098 immeubles d'une hauteur d'au moins 100 mètres dans la ville en 2020, ce qui fait de Chicago la deuxième ville de l'Hémisphère ouest derrière New York[10] à posséder le plus d'immeubles d'une hauteur d'au moins 100 mètres dans ses limites municipales. En 2020, toujours selon Emporis, Chicago était la cinquième ville dans le monde par le nombre de gratte-ciel, après Hong Kong, Tokyo, New York et Wuhan. Sur la base de la hauteur moyenne des dix plus grands bâtiments achevés, Chicago a l'une des plus importantes lignes d'horizon dans le monde. La Willis Tower est aussi la tour possédant le plus d'étages dans le monde (108 étages)[11], et l'une des plus hautes tours du monde si on prend en compte son antenne de plus de 100 m[12], portant la hauteur totale de l'édifice à 527 mètres.

En 2020, selon The Council on Tall Buildings and Urban Habitat (CTBUH), la ville compte environ 130 gratte-ciel (édifices d'une hauteur d'au moins 152 mètres ou 500 pieds) à l'intérieur de ses frontières[13], ce qui en fait la deuxième en Amérique du Nord après la ville de New York. Environ 46 % d'entre eux sont exclusivement composés de bureaux[13]. Plusieurs gratte-ciel sont actuellement en construction ou programmés, d'autres furent annulés à cause de restrictions budgétaires. C'est le cas notamment de la Chicago Spire (« Flèche de Chicago ») qui fut au milieu des années 2000 un projet de gratte-ciel résidentiel de forme hélicoïdale. La Chicago Spire (dont la construction a commencé en 2007 et devait s'achever en 2012) a été annulée à la suite de la crise économique mondiale de 2008. Avec ses 150 étages pour 609,6 mètres de hauteur, la tour serait devenue le plus haut gratte-ciel du continent américain devant le One World Trade Center à New York et la deuxième tour du monde derrière la Burj Khalifa à Dubaï. De par son grand nombre d'immeubles de grande hauteur, Chicago est la ville la plus dangereuse des États-Unis pour les oiseaux migrateurs, en effet chaque année beaucoup d'entre eux meurent en percutant les façades et les grandes vitres de ses gratte-ciel[14].

Constructions achevéesModifier

Le tableau ci-dessous concerne les bâtiments de Chicago dont la construction est complète à ce jour. Le caractère (=) concerne les immeubles ayant une hauteur égale (antennes comprises).

Rang Nom Image Hauteur Étages Année Coordonnées Notes
01.01 Willis Tower   442 m 110 1973 233 S. Wacker Dr.
41° 52′ 44″ N, 87° 38′ 09″ O
Anciennement connue sous le nom de Sears Tower ; 3e plus haute construction des États-Unis après le One World Trade Center et Central Park Tower ; 16e plus haut gratte-ciel du monde[15],[16]. Il a été le plus haut gratte-ciel du monde de 1973 à 1998[2], et des États-Unis jusqu'en 2013. Il est à ce jour le troisième immeuble le plus haut du continent américain et de tout l'hémisphère ouest.
02.02 Trump International Hotel and Tower   423 m 98 2009 401 N. Wabash Ave.
41° 53′ 20″ N, 87° 37′ 35″ O
7e plus haute construction des États-Unis[17],[18]. Le gratte-ciel porte le nom de son propriétaire Donald Trump, milliardaire américain et 45e président des États-Unis. Il s'agit également du plus haut gratte-ciel de Chicago à contenir un hôtel et du plus haut bâtiment situé en bordure de la rivière Chicago.
03.03 St. Regis Chicago   363 m 101 2021 363 East Wacker Drive
41° 53′ 13″ N, 87° 37′ 03″ O
Anciennement connue sous le nom de Wanda Vista Tower ; 11e plus haute construction des États-Unis et plus haut gratte-ciel du monde conçu par une femme[19],[20]. Il s'agit d'un immeuble principalement résidentiel ; il contient également un complexe hôtelier[21].
04.04 Aon Center   346 m 83 1973 200 E. Randolph St.
41° 53′ 07″ N, 87° 37′ 17″ O
12e plus haute construction des États-Unis ; anciennement connu comme le Standard Oil Building et le Amoco Tower[22].
05.05 875 North Michigan Avenue   344 m 100 1969 875 N. Michigan Ave.
41° 53′ 55,5″ N, 87° 37′ 23″ O
Anciennement connu sous le nom de John Hancock Center ; 13e plus haute construction des États-Unis ; plus haut gratte-ciel du monde dans les années 1960 en dehors de New York[23].
06.06 Franklin Center   307 m 61 1989 227 W. Monroe St.
41° 52′ 49,5″ N, 87° 38′ 05″ O
Anciennement connu comme le AT&T Corporate Center ; 24e plus haute construction des États-Unis ; plus haut gratte-ciel construit à Chicago dans les années 1980[24],[25].
07.07 Two Prudential Plaza   303 m 64 1990 180 N. Stetson Ave.
41° 53′ 08″ N, 87° 37′ 22″ O
27e plus haute construction des États-Unis ; plus haut gratte-ciel construit à Chicago dans les années 1990[26].
08.08 One Chicago   296 m 78 2022 1 West Chicago Avenue
41° 53′ 46″ N, 87° 37′ 43″ O
Anciennement connu sous le nom de One Chicago East Tower[27].
09.09 311 South Wacker Drive   293 m 65 1990 311 S. Wacker Dr.
41° 52′ 39″ N, 87° 38′ 08″ O
32e plus haute construction des États-Unis[28].
10.010 NEMA 273 m 76 2019 1210 S. Indiana Ave.
41° 52′ 01″ N, 87° 37′ 23″ O
Plus haut gratte-ciel intégralement résidentiel de Chicago ; plus haut bâtiment construit dans les années 2010 ; plus haut gratte-ciel du secteur de Near South Side ; plus haut gratte-ciel de Downtown Chicago à être situé en dehors des secteurs du Loop et de Near North Side[29].
11.011 900 North Michigan   266 m 66 1989 900 N. Michigan Ave.
41° 53′ 59″ N, 87° 37′ 30″ O
Le bâtiment possède un centre commercial haut de gamme à son rez-de-chaussée[30],[31].
12.012= Water Tower Place   262 m 74 1976 845 N. Michigan Ave.
41° 53′ 52,5″ N, 87° 37′ 20,5″ O
Le bâtiment est composé à sa base d'un vaste complexe commercial de près de 70 000 m2[32],[33].
12.012= Aqua   262 m 82 2009 200 N. Columbus Dr.
41° 53′ 11″ N, 87° 37′ 12″ O
Il s'agit du plus haut gratte-ciel de Chicago à contenir à la fois des lofts, des appartements de luxe, un hôtel, des bureaux et des commerces. En 2009, l'Aqua a reçu l'Emporis Skyscraper Award, un prix d'architecture décerné chaque année par l'entreprise allemande Emporis[34].
14.014= Chase Tower   259 m 60 1969 21 S. Clark St.
41° 52′ 53,5″ N, 87° 37′ 48″ O
Aussi connu sous le nom de First National Plaza[35],[36].
14.014= One Bennett Park   259 m 69 2018 514 N. Peshtigo St.
41° 53′ 29″ N, 87° 36′ 56″ O
Connu à l'origine sous le nom de 451 E. Grand Avenue, il est finalement appelé One Bennett Park avant son achèvement[37].
16.016 Park Tower   257 m 67 2000 800 N. Michigan Ave.
41° 53′ 49,5″ N, 87° 37′ 30,5″ O
[38]
17.017 Legacy at Millennium Park   251 m 73 2010 21-39 S. Wabash Ave.
41° 52′ 53″ N, 87° 37′ 32″ O
Le bâtiment comprend plus de 360 appartements de luxe[39].
18.018 Blue Cross Blue Shield Tower   242 m 57 2010 300 E. Randolph St.
41° 53′ 05″ N, 87° 37′ 12″ O
La première phase est achevée en 1997 ; une expansion de 24 étages a été complétée en 2010[40].
19.019 300 North LaSalle   239 m 60 2009 300 N. LaSalle St.
41° 53′ 17,5″ N, 87° 37′ 59″ O
[41]
20.020 Three First National Plaza   234 m 57 1981 70 W. Madison St.
41° 52′ 56″ N, 87° 37′ 50″ O
[42]
21.021 Grant Thornton Tower   230 m 50 1992 161 N. Clark St.
41° 53′ 05″ N, 87° 37′ 50″ O
[43]
22.022 150 North Riverside   228 m 54 2017 150 N. Riverside Plaza
41° 52′ 44″ N, 87° 38′ 09″ O
Le bâtiment a été certifié « or » par le label LEED à son achèvement.
23.023 River Point   223 m 52 2017 444 W. Lake St.
41° 53′ 09″ N, 87° 38′ 12″ O
Le bâtiment était auparavant connu sous le nom de 200 North Riverside Plaza ; il a été certifié « or » par le label LEED[44].
24.024= One Museum Park   221 m 62 2009 1215 S. Prairie Ave.
41° 52′ 01,5″ N, 87° 37′ 17″ O
2e plus haut bâtiment de Chicago intégralement résidentiel[45].
24.024= Olympia Centre   221 m 63 1986 737 N. Michigan Ave.
41° 53′ 47″ N, 87° 37′ 24″ O
[46]
26.026 330 North Wabash   212 m 52 1973 330 N. Wabash Ave.
41° 53′ 19″ N, 87° 37′ 39″ O
Aussi connu comme l'IBM Building[47],[48].
27.027 Waldorf Astoria Chicago   209 m 60 2010 11 E. Walton St.
41° 53′ 59″ N, 87° 37′ 39″ O
28.028 111 South Wacker Drive   208 m 51 2005 111 S. Wacker Dr.
41° 52′ 49″ N, 87° 38′ 10,5″ O
29.029 181 West Madison Street   207 m 50 1990 181 W. Madison St.
41° 52′ 53,5″ N, 87° 38′ 00″ O
[49]
30.030 Hyatt Center   207 m 48 2005 71 S. Wacker Dr.
41° 52′ 51″ N, 87° 38′ 10″ O
Également connu sous le nom de 71 South Wacker.
31.031= One Magnificent Mile   205 m 57 1983 980 N. Michigan Ave.
41° 54′ 02″ N, 87° 37′ 29″ O
31.031= 340 on the Park   205 m 64 2007 340 E. Randolph St.
41° 53′ 05,5″ N, 87° 37′ 08″ O
3e plus haut bâtiment de la ville intégralement résidentiel.
33.033 77 West Wacker Drive   204 m 49 1992 77 W. Wacker Dr.
41° 53′ 11,5″ N, 87° 37′ 50″ O
Anciennement connu sous le nom de United Building, le bâtiment était à l'origine le siège de United Airlines[50].
34.034 One North Wacker   199 m 50 2001 1 N. Wacker Dr.
41° 52′ 56″ N, 87° 38′ 10″ O
Aussi connu comme l'UBS Tower[51].
35.035 Richard J. Daley Center   198 m 32 1965 55 W. Wash. St.
41° 53′ 02,5″ N, 87° 37′ 49″ O
36.036= 55 East Erie Street 197 m 56 2003 55 E. Erie St.
41° 53′ 38″ N, 87° 37′ 33″ O
4e plus haut gratte-ciel de Chicago intégralement résidentiel[52],[53].
36.036= Lake Point Tower   197 m 70 1968 505 N. Lake Shore Dr.
41° 53′ 30″ N, 87° 36′ 44″ O
Il est le seul gratte-ciel à se situer à l'est de Lake Shore Drive.
38.038 River East Center (en)   196 m 58 2001 350 E. Illinois St.
41° 53′ 29″ N, 87° 37′ 05,5″ O
[54]
39.039 Grand Plaza I   195 m 57 2003 540 N. State St.
41° 53′ 31″ N, 87° 37′ 43″ O
40.040 155 North Wacker   195 m 45 2009 155 N. Wacker Dr.
41° 53′ 05″ N, 87° 38′ 11,5″ O
Le bâtiment est certifié « argent » par le label LEED pour sa conception de Haute qualité environnementale[55].
41.041 Leo Burnett Building   194 m 50 1989 35 W. Wacker Dr.
41° 53′ 11″ N, 87° 37′ 45″ O
42.042= The Heritage at Millennium Park   192 m 57 2005 130 N. Garland Court
41° 53′ 03″ N, 87° 37′ 32″ O
42.042= OneEleven   192 m 59 2014 111 W. Wacker Dr.
41° 53′ 11″ N, 87° 37′ 53″ O
Anciennement connu sous les noms de 111 W. Wacker (jusqu'en 2016) et Waterview Tower (de 2014 à 2015)[56].
44.044 NBC Tower   191 m 37 1989 445 N. Cityfront Plaza Dr.
41° 53′ 24″ N, 87° 37′ 16″ O
Elle abrite les studios et les bureaux de la NBC pour la région métropolitaine de Chicago.
45.045 353 North Clark (en)   190 m 44 2009 353 N. Clark St.
41° 53′ 20″ N, 87° 37′ 48″ O
46.046 Essex on the Park   189 m 57 2019 808 South Michigan Avenue St.
41° 52′ 04″ N, 87° 37′ 15″ O
47.047 Millennium Centre   186 m 58 2003 33 W. Ontario St.
41° 53′ 35″ N, 87° 37′ 45″ O
48.048 Chicago Place   185 m 49 1991 700 N. Michigan Ave.
41° 53′ 43″ N, 87° 37′ 30,5″ O
49.049 Chicago Board of Trade Building   184 m 44 1930 141 W. Jackson Blvd.
41° 52′ 39,5″ N, 87° 37′ 56″ O
Plus haut gratte-ciel du monde de style Art Déco en dehors de New York ; plus haut gratte-ciel de Chicago construit dans les années 1930[57]. Le bâtiment est protégé au titre du Registre national des lieux historiques et des National Historic Landmark.
50.050= One Prudential Plaza   183 m 41 1955 130 E. Randolph St.
41° 53′ 05″ N, 87° 37′ 24″ O
Plus haut gratte-ciel de Chicago construit dans les années 1950[58],[59].
50.050= CNA Center   183 m 44 1972 333 S. Wabash Av.
41° 52′ 38″ N, 87° 37′ 32″ O
52.052 Heller International Building   183 m 45 1992 500 W. Monroe St.
41° 52′ 51″ N, 87° 38′ 25″ O
Plus haut gratte-ciel de Chicago construit à l'ouest de la rivière Chicago[60].
53.053 Madison Plaza   182 m 44 1982 200 W. Madison St.
41° 52′ 56″ N, 87° 38′ 04″ O
[61]
54.054 The Grant   181 m 54 2010 1201 S. Prairie Ave.
41° 52′ 01,5″ N, 87° 37′ 19″ O
Autrefois connu sous le nom de One Museum Park West.
55.055 1000 Lake Shore Plaza (en) 180 m 55 1964 1000 N. Lake Shore Dr.
41° 54′ 03,5″ N, 87° 37′ 28″ O
[62]
56.056= The Clare 179 m 52 2008 55 E. Pearson St.
41° 53′ 50″ N, 87° 37′ 34″ O
[63]
56.056= Citigroup Center   179 m 42 1987 500 W. Madison St.
41° 52′ 56″ N, 87° 38′ 26″ O
[64]
56.056= Optima Signature   179 m 57 2017 220 E. Illinois St.
41° 53′ 28″ N, 87° 37′ 17″ O
Ce bâtiment est exclusivement résidentiel.
59.059 Mid-Continental Plaza (en)   178 m 49 1972 55 E. Monroe St.
41° 52′ 49″ N, 87° 37′ 32,5″ O
60.060= Crain Communications Building   177 m 41 1983 150 N. Michigan Ave.
41° 53′ 05″ N, 87° 37′ 30″ O
L'immeuble était connu sous le nom de Smurfit-Stone Building.
60.060= 474 North Lake Shore Drive   177 m 61 1990 474 N. Lake Shore Dr.
41° 53′ 27″ N, 87° 36′ 52,5″ O
Le bâtiment autrefois connu sous le nom de North Pier Apartments a été rebaptisé « 474 North Lake Shore Drive » en 2005.
60.060= Citadel Center   177 m 39 2003 131 S. Dearborn St.
41° 52′ 47″ N, 87° 37′ 43″ O
[65],[66]
63.063 The Fordham (en) 175 m 52 2003 25 E. Superior St.
41° 53′ 43,5″ N, 87° 37′ 38″ O
[67]
64.064 190 South LaSalle Street   175 m 40 1987 190 S. LaSalle St.
41° 52′ 47″ N, 87° 37′ 58″ O
[68]
65.065= One South Dearborn (en)   174 m 39 2005 1 S. Dearborn St.
41° 52′ 54″ N, 87° 37′ 43″ O
65.065= Onterie Center (en)   174 m 58 1986 446 E. Ontario St.
41° 53′ 38″ N, 87° 36′ 59″ O
65.065= Loews Hotel Tower (en)   174 m 52 2015 455 North Park Dr.
41° 53′ 23,9″ N, 87° 37′ 08″ O
Plus haut gratte-ciel de la ville construit en 2015.
68.068 Chicago Temple Building   173 m 21 1924 77 W. Wash. St.
41° 52′ 59″ N, 87° 37′ 50″ O
Plus haut gratte-ciel de la ville construit dans les années 1920[69],[70]. Avec ses 173 mètres, il s'agit également de l'église la plus haute du monde.
69.069 Palmolive Building   172 m 37 1929 919 N. Michigan Ave.
41° 53′ 59″ N, 87° 37′ 25″ O
Le bâtiment est protégé au titre du Registre national des lieux historiques (depuis 2003) et des Chicago Landmarks (depuis 2000).
7070= Marina City I   171 m 61 1964 300 N. State St.
41° 53′ 17,5″ N, 87° 37′ 42,5″ O
70.070= Marina City II   171 m 61 1964 300 N. State St.
41° 53′ 16,5″ N, 87° 37′ 45″ O
L'architecture des tours jumelles de Marina City est originale car elle ressemble à un épi de maïs, une céréale courante dans la région du Midwest[71]. Les 15 premiers étages des tours abritent un parking.
70.070= Kluczynski Federal Building   171 m 42 1975 230 S. Dearborn St.
41° 52′ 42″ N, 87° 37′ 48″ O
70.070= Huron Plaza (en)   171 m 56 1983 30 E. Huron St.
41° 53′ 43″ N, 87° 37′ 36″ O
[72]
70.070= Boeing International Headquarters   171 m 36 1990 100 N. Riverside Plaza
41° 53′ 02,5″ N, 87° 38′ 19″ O
[73],[74]
75.075= The Parkshore (en)   169 m 56 1991 195 N. Harbor Dr.
41° 53′ 08,5″ N, 87° 36′ 53″ O
[75]
75.075= North Harbor Tower (en)   169 m 55 1988 175 N. Harbor Dr.
41° 53′ 07,5″ N, 87° 36′ 55,5″ O
75.075= Civic Opera House   169 m 45 1929 20 N. Wacker Dr.
41° 52′ 57″ N, 87° 38′ 14,5″ O
Le bâtiment est occupé par l'Opéra lyrique de Chicago et est avec ses 3 563 places le deuxième d'Amérique du Nord après le Metropolitan Opera de New York[76].
75.075= Streeter Place (en)   169 m 55 2009 351-363 E. Ohio St.
41° 53′ 32″ N, 87° 37′ 05″ O
75.075= Newberry Plaza (en) 169 m 53 1974 1030 N. State St.
41° 54′ 06″ N, 87° 37′ 44″ O
[77]
80.075= Michigan Plaza South (en)   169 m 46 1985 205 N. Michigan Ave.
41° 53′ 09,75″ N, 87° 37′ 25″ O
80.075= 30 North LaSalle (en)   169 m 44 1975 30 N. LaSalle St.
41° 52′ 58″ N, 87° 37′ 58″ O
[78]
82.082= Pittsfield Building   168 m 38 1927 55 E. Wash. St.
41° 52′ 59″ N, 87° 37′ 32,5″ O
[79]
82.082= Harbor Point   168 m 54 1975 155 N. Harbor Dr.
41° 53′ 06″ N, 87° 36′ 53″ O
[80]
82.082= One South Wacker (en)   168 m 40 1982 1 S. Wacker Dr.
41° 52′ 54″ N, 87° 38′ 10″ O
[81],[82]
85.085= Illinois Center - Park Millennium (en) 165 m 57 2002 222 N. Columbus Dr.
41° 52′ 54″ N, 87° 38′ 10″ O
85.085= LaSalle-Wacker Building   165 m 41 1930 221 N. LaSalle St.
41° 53′ 11″ N, 87° 37′ 55″ O

En cours de constructionModifier

Ce tableau concerne les bâtiments de Chicago actuellement en cours de construction (au ).

Nom Image Hauteur Étages Année
(est.)
Notes
Salesforce Tower Chicago 254 m 60 2023 Anciennement connu sous le nom de Wolf Point South Tower[83],[84]
Cirrus 156 m 47 2022 Anciennement connu sous le nom de Lakeshore East J. Tower.
Tribune East Tower 433 m 113 2025 À son achèvement, la Tribune East Tower sera le deuxième plus haut gratte-ciel de la ville[85],[86].
900 West Randolph Street 151 m 43 2023 [87],[88],[89]
One Chicago Square 295 m 78 2022 [90]
1000M 254 m 73 2022 La construction est temporairement interrompue depuis juin 2020 en raison de préoccupations liées à la pandémie de Covid-19 et de problèmes de financement ; une conception révisée a depuis reçue l'approbation de la ville[91],[92].
The Reed 136 m 41 2023 [93],[94]

Constructions annuléesModifier

Ce tableau concerne les bâtiments dont la construction (en cours ou non) fut annulée pour une raison quelconque.

Nom Image Hauteur Étages Notes
Chicago World Trade Center 700 m 185 Construction proposée en 1985 et annulée dans les années 1990.
Chicago Spire   610 m 150 Construction proposée en et définitivement annulée en 2010 ; en raison de plusieurs conséquences de la crise économique de 2008, les travaux ont été suspendus à l'automne 2008 sans date de reprise[95] ; en 2010, une ordonnance municipale annule la construction.
Old Chicago Main Post Office Twin Towers 610 m 120 Construction proposée le et approuvée par le conseil municipal le  ; annulée en .
7 South Dearborn 610 m 112 Construction approuvée en 2009 et annulée en 2010. Le One South Dearborn a été construit sur ce site.
Waldorf-Astoria Hotel and Residence Tower 414 m 111 Construction proposée en 2009 et annulée en 2012.

Gratte-ciel et bâtiments détruitsModifier

Ce tableau concerne les gratte-ciel et les bâtiments de Chicago (de grande hauteur à leur époque) qui sont détruits à ce jour.

Nom Image Hauteur Étages Période Notes
Montauk Building   40 m 10 1882-1902 Érigé en 1882, pour un coût de 325 000 dollars, le Montauk est parfois considéré comme étant le premier gratte-ciel en acier érigé à Chicago[96]. De 1903 à 1965, le premier bâtiment de la First National Bank occupait cet emplacement. En 1965, il fut démoli puis remplacé par la First National Plaza (appelée aujourd'hui Chase Tower)[96].
Home Insurance Building   42 m 12 1885-1931 Ce bâtiment est célèbre pour être le premier gratte-ciel à armature d'acier de l'histoire de l'architecture[97],[98],[99]. Conçu par William Le Baron Jenney, le Home Insurance Building devient le plus haut gratte-ciel du monde à son achèvement en 1885 et le reste jusqu'en 1890 lorsqu'il fut détrôné par le New York World Building. Le bâtiment est démoli 47 ans plus tard en 1931.
Masonic Temple Building   92 m 21 1892-1939 Il devient le plus haut gratte-ciel de Chicago de 1895 à 1899.
Phenix Building   65 m 13 1887-1957 Le bâtiment a été détruit en 1957 et a été remplacé par ce qui est connu aujourd'hui comme le TransUnion Building.
Schiller Theater Building   70 m 16 1891-1961 Inauguré en 1891, ce bâtiment qui abritait un théâtre d'une capacité de 1 300 places fut démoli en 1961. Après un long déclin à partir des années 1930, le bâtiment ferma ses portes et fut vendu à la ville de Chicago qui construisit un parking à la place.
Morrison Hotel   160 m 45 1925-1965 Construit en 1925, le Morrison Hotel est le premier gratte-ciel en dehors de New York à dépasser les 40 étages.

Chronologie des plus hauts bâtiments de ChicagoModifier

Ce tableau concerne les bâtiments qui furent à leur achèvement le plus haut de la ville (en italique sont les bâtiments qui sont détruits à ce jour).

Nom Image Période Hauteur Étages Notes
Cathédrale du Saint-Nom   1854–1869 75 m 1 Du haut de son clocher culminant à 75 mètres, la cathédrale du Saint-Nom de Chicago devient en 1854 le plus haut édifice de la ville [100]. Le bâtiment est inscrit sur le prestigieux Registre national des lieux historiques depuis 2000[101].
Église Saint-Michel   1869–1885 88 m 1 Cette église figure parmi les rares bâtiments à avoir survécu au Grand incendie de Chicago en 1871[102].
Old Chicago Board of Trade Building   1885–1895 98 m 10 Bien que le Home Insurance Building était à la même époque considéré comme le plus haut bâtiment de la ville (à hauteur du toit), le Old Chicago Board of Trade Building (CBOTB) n'avait pas les caractéristiques d'un « gratte-ciel » à proprement parler et était doté d'un clocher qui porta sa hauteur totale à 98 mètres. Lorsqu'en 1895 la tour de l'horloge de l'édifice fut démontée, le CBOTB perdit son titre de plus haut bâtiment de la ville au profit du Masonic Temple Building[103]. L'immeuble a été détruit en 1929.
Masonic Temple Building   1895–1899[104] 92 m 21 Le bâtiment devient le plus haut de la ville à la suite du démontage de la tour de l'horloge du Old Chicago Board of Trade Building. L'immeuble a été détruit en 1939[105].
Montgomery Ward Building 1899–1922 120 m 22 [106]
Wrigley Building   1922–1924 134 m 30 [107]
Chicago Temple Building   1924–1930 173 m 23 Le Chicago Temple Building devient l'église la plus haute du monde à son achèvement. Le bâtiment est protégé au titre des Chicago Landmarks (CL).
Chicago Board of Trade Building   1930–1965 184 m 44 Achevé en 1930, le bâtiment est construit en lieu et place de l'ancien Chicago Board of Trade Building (Old Chicago Board of Trade Building) construit entre 1882 et 1885 et démoli en 1929[108].
Richard J. Daley Center   1965–1969 198 m 32
875 North Michigan Avenue   1969–1973 344 m 100 En 1973, date de son achèvement, le 875 North Michigan Avenue (ex John Hancock Center) devient le premier gratte-ciel de la ville à dépasser les 300 mètres de haut.
Aon Center   1973 346 m 83 Il fut à son achèvement le plus haut gratte-ciel de la ville avant d'être détrôné par la Willis Tower (ex Sears Tower) quelques mois plus tard.
Willis Tower   1973–présent 442 m 108 Avec ses 442 mètres, la Willis Tower devient à son achèvement le plus haut gratte-ciel du monde de 1973 à 1998. Il reste à ce jour le troisième immeuble le plus haut du continent américain et de tout l'hémisphère ouest après le One World Trade Center et Central Park Tower à New York.


Panorama de ChicagoModifier

 
Panorama détaillé du centre de Chicago depuis le planétarium Adler au Museum Campus.

Notes et référencesModifier

  1. https://themysteriousworld.com/10-cities-with-most-skyscrapers/
  2. a et b « L'histoire des plus hauts bâtiments du monde »,
  3. https://www.klm.com/en/article/willis-tower-chicagos-icon
  4. Fountain, John W., « Eyes of Chicago Turn to Plan for a New Landmark », The New York Times, The New York Times Company, (consulté le )
  5. Daniel, Caroline and Jeremy Grant, « Classical city soars above Capone clichés » (version du 25 juin 2009 sur l'Internet Archive), The Financial Times Ltd,
  6. « Home Insurance Building » (version du 21 mars 2007 sur l'Internet Archive), Emporis.com
  7. « Home Insurance Building » (version du 29 juin 2011 sur l'Internet Archive), SkyscraperPage.com
  8. « Emporis Chicago Profile » (version du 8 octobre 2014 sur l'Internet Archive), Emporis
  9. https://www.emporis.com/statistics/skyline-ranking
  10. https://www.emporis.com/city/101030/chicago-il-usa
  11. [1]"Diagramme des plus hauts gratte-ciel du monde selon leur nombre d'étages" Dernier accès le 19 novembre 2007.
  12. [2] "Diagramme des plus hauts gratte-ciel au monde incluant l'antenne" Dernier accès le 19 novembre 2007.
  13. a et b « CTBUH Tall Building Database Chicago » [archive du ], sur CTBUH (consulté le )
  14. « Chaque année, des millions d’oiseaux migrateurs se tuent contre les vitres des gratte-ciel nord-américains », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  15. (en) « Willis Tower », Emporis.com (consulté le )
  16. (en) « Willis Tower », SkyscraperPage.com (consulté le )
  17. (en) « Trump International Hotel & Tower », Emporis.com (consulté le )
  18. (en) « Trump International Hotel & Tower », SkyscraperPage.com (consulté le )
  19. « Vista Tower - The Skyscraper Center », sur www.skyscrapercenter.com (consulté le )
  20. Ryan Ori, « Goodbye Vista Tower, hello St. Regis. Chicago’s newest skyscraper has a new name, new hotel and a restaurant deal with Alinea Group. », sur chicagotribune.com (consulté le )
  21. https://www.hospitalitynet.org/announcement/41005549/the-st-regis-chicago.html
  22. (en) « Aon Center », Emporis.com (consulté le )
  23. (en) « 875 North Michigan Avenue », Emporis.com (consulté le )
  24. (en) « Franklin Center North Tower », Phorio.com (consulté le )
  25. (en) « AT&T Corporate Center », SkyscraperPage.com (consulté le )
  26. (en) « Two Prudential Plaza », Emporis.com (consulté le )
  27. Jay Koziarz, « Skyscraper across from Holy Name Cathedral ready to rise », sur Curbed Chicago, (consulté le )
  28. (en) « 311 South Wacker », Emporis.com (consulté le )
  29. Jay Koziarz, « A first peek inside NEMA Chicago, the city's tallest rental building », sur Curbed Chicago, (consulté le )
  30. (en) « 900 North Michigan », Emporis (consulté le )
  31. (en) « 900 North Michigan », SkyscraperPage.com (consulté le )
  32. (en) « Water Tower Place », Emporis (consulté le )
  33. (en) « Water Tower Place », SkyscraperPage.com (consulté le )
  34. (en) « Aqua », Emporis.com (consulté le )
  35. (en) « Chase Tower », Emporis.com (consulté le )
  36. (en) « Chase Tower », SkyscraperPage.com (consulté le )
  37. Kamin, Blair, « Architects rarely get name on buildings, but developer thinks it's time », sur Chicago Tribune, (consulté le )
  38. (en) « Park Tower », Emporis (consulté le )
  39. (en) « The Legacy at Millennium Park », Emporis.com (consulté le )
  40. (en) « Blue Cross-Blue Shield Tower », Emporis (consulté le )
  41. (en) « 300 North LaSalle », Emporis (consulté le )
  42. (en) « Three First National Plaza », Emporis (consulté le )
  43. (en) « Chicago Title & Trust Building », Emporis (consulté le )
  44. (en) « River Point - Chicago's New Riverfront Landmark »
  45. (en) « One Museum Park », Emporis.com (consulté le )
  46. (en) « Olympia Centre », Emporis (consulté le )
  47. (en) « 330 North Wabash », Emporis (consulté le )
  48. (en) « IBM Building », SkyscraperPage.com (consulté le )
  49. (en) « 181 West Madison », Emporis (consulté le )
  50. (en) « United Building », Phorio.com (consulté le )
  51. (en) « UBS Tower », Phorio.com (consulté le )
  52. (en) « 55 East Erie », Emporis.com (consulté le )
  53. (en) « 55 East Erie », SkyscraperPage.com (consulté le )
  54. (en) « River East - River East Center », SkyscraperPage.com (consulté le )
  55. (en) « 155 North Wacker », SkyscraperPage.com (consulté le )
  56. (en) « OneEleven »
  57. (en) « Chicago Board of Trade », Emporis.com (consulté le )
  58. (en) « One Prudential Plaza », Emporis.com (consulté le )
  59. (en) « One Prudential Plaza », SkyscraperPage.com (consulté le )
  60. (en) « Heller International Building », Emporis.com (consulté le )
  61. (en) « Madison Plaza », Phorio.com (consulté le )
  62. (en) « 1000 Lake Shore Plaza », Phorio.com (consulté le )
  63. (en) « The Clare Tower », Phorio.com (consulté le )
  64. (en) « Citigroup Center », Phorio.com (consulté le )
  65. (en) « Citadel Center », Phorio.com (consulté le )
  66. (en) « Citadel Center », SkyscraperPage.com (consulté le )
  67. (en) « The Fordham », Phorio.com (consulté le )
  68. (en) « 190 South LaSalle », Phorio.com (consulté le )
  69. (en) « Chicago Temple Building », Emporis.com (consulté le )
  70. (en) « Chicago Temple Building », SkyscraperPage.com (consulté le )
  71. (en) « Marina City II », Emporis (consulté le )
  72. (en) « Huron Plaza », Phorio.com (consulté le )
  73. (en) « Boeing World Headquarters », Phorio.com (consulté le )
  74. (en) « Boeing World Headquarters », SkyscraperPage.com (consulté le )
  75. (en) « The Parkshore », Phorio.com (consulté le )
  76. (en) « Civic Opera Building », Phorio.com (consulté le )
  77. (en) « Newberry Plaza », Phorio.com (consulté le )
  78. (en) « 30 North LaSalle », Phorio.com (consulté le )
  79. (en) « Pittsfield Building », Phorio.com (consulté le )
  80. (en) « Harbor Point », Phorio.com (consulté le )
  81. (en) « One South Wacker », Phorio.com (consulté le )
  82. (en) « One South Wacker », SkyscraperPage.com (consulté le )
  83. Jay Koziarz, « Salesforce signs big lease, fast-tracking construction on 60-story Wolf Point tower », sur Curbed Chicago, (consulté le )
  84. Jay Koziarz, « Work begins on third and final Wolf Point skyscraper », sur Curbed Chicago, (consulté le )
  85. « Chicago's New Second-Tallest Building Gets Plan Commission Approval », sur ChicagoArchitecture.org, (consulté le )
  86. Jay Kozlarz, « Supertall Tribune Tower East proposal returns with minimal changes », sur Curbed Chicago, (consulté le )
  87. Jay Koziarz, « Morris Adjmi's Fulton Market tower gets commissioners' OK to rise 495 feet », sur Curbed Chicago, (consulté le )
  88. David Roeder, « Planning agency backs 43-story building for Fulton Market », sur Chicago Sun-Times, (consulté le )
  89. Jay Koziarz, « Photos: 43-story Fulton Market tower plants its roots », sur Urbanize Chicago, (consulté le )
  90. Jay Koziarz, « Skyscraper across from Holy Name Cathedral ready to rise », sur Curbed Chicago, (consulté le )
  91. Shawn Ursini, « Chicago Plan Commission Approves 1000 South Michigan » [archive du ], sur Curbed Chicago, (consulté le )
  92. Jay Koziarz, « Construction begins on Helmut Jahn’s 74-story tower that will alter the skyline », sur Curbed Chicago, (consulté le )
  93. « All About E: The New 34-Story Skyscraper Coming to the South Loop », sur ChicagoArchitecture.org, (consulté le )
  94. Jay Koziarz, « Lendlease officially breaks ground on 41-story riverfront tower », sur Urbanize Chicago, (consulté le )
  95. (en) « After the Spire », Chicago Magazine, (consulté le )
  96. a et b Chicagology : Montauk Building
  97. Schleier 1986, p. 5.
  98. Condit 1968, p. 115.
  99. Ford 2005, p. 22.
  100. (en) « Holy Name Cathedral », Emporis.com (consulté le )
  101. (en) « National Register Information System », sur le site du National Park Service, National Register of Historic Places,
  102. (en) « St. Michael's Church », Emporis.com (consulté le )
  103. (en) « Board of Trade Building », SkyscraperPage.com (consulté le )
  104. Le Masonic Temple Building, construit en 1892, devient le plus haut bâtiment de Chicago trois ans plus tard lorsque le Board of Trade Building supprima son horloge.
  105. (en) « Masonic Temple Building », SkyscraperPage.com (consulté le )
  106. (en) « 6 North Michigan », Emporis.com, (consulté le )
  107. (en) « Wrigley Building », SkyscraperPage.com (consulté le )
  108. « Chicago Architecture : Chicago Board of Trade »

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier