Daniel Burnham

architecte, membre de l'Ecole de Chicago, Illinois, USA
Daniel Burnham
Portrait of Daniel Burnham.jpg
Daniel Burnham dans les années 1900.
Fonction
Président du conseil d'administration
Commission des beaux-arts des États-Unis
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
HeidelbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Mère
Elizabeth Burnham (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
General Church of the New Jerusalem (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Genre artistique
Distinction
Œuvres principales
Washington Union (), Flatiron Building, Reliance Building, Ellicott Square Building (d), Filene's Department Store (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Daniel Hudson Burnham (né le à Henderson, dans l'État de New York - mort le à Heidelberg en Grand-duché de Bade) est un architecte et urbaniste américain. Il est à l'origine notamment du Plan de Chicago de 1909[1], plus connu sous le nom de « Plan Burnham ».

BiographieModifier

Burnham est né à Henderson le et grandit à Chicago dans l'Illinois. Après avoir tenté d'entrer dans les prestigieuses universités de Harvard et Yale, il fut engagé comme dessinateur au service de l'architecte William Le Baron Jenney. À 26 ans, il intégra la firme Carter, Drake, and Wright où il rencontra John Wellborn Root (1850-1891) et se spécialisa dans la construction de magasins.

Il participa à l'élaboration de l'un des plus anciens gratte-ciel américain, le Temple maçonnique de Chicago (Masonic Temple Building). Il a également été l'architecte du Flatiron Building à Manhattan.

À la suite du Grand incendie de Chicago de 1871 qui dévasta la ville, les responsables municipaux engagèrent Burnham et d'autres architectes influents dans la reconstruction de cette dernière. Les architectes voyèrent l'opportunité d'élaborer de nouveaux bâtiments sur des critères modernes et novateurs. Burnham était considéré comme l'un des principaux moteurs de l'école de Chicago, école d'architecture qui donna naissance au style Chicago, et fut également le chef de file du mouvement City Beautiful. C'est lui qui créa l'École américaine d'architecture de Rome en 1894.

Burnham fut également l'un des concepteurs de l'exposition universelle de 1893 (World's Columbian Exposition) qui se déroula dans le Jackson Park de Chicago et attira 27 millions de visiteurs. Au début des années 1900, Burnham et Edward H. Bennett furent chargés par le maire de la ville de Chicago Fred A. Busse du vaste plan de restructuration urbaine appelé Plan Burnham[2].

Il fut chargé par la ville de San Francisco de réaliser un projet d’embellissement en 1904. Sa proposition fut acceptée le , mais le tremblement de terre de 1906 qui ravagea la moitié de la ville empêcha le projet de voir le jour. Par la suite, il proposa un ambitieux plan pour la reconstruction de la ville, certains de ces éléments furent réalisés.

Principales réalisationsModifier

PhilippinesModifier

ChicagoModifier

DétroitModifier

PhiladelphieModifier

PittsburghModifier

Washington, D.C.Modifier

AutresModifier

Dans la culture populaireModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :