Liste des évêques de Thérouanne

page de liste de Wikipédia

Cette page regroupe les évêques de Thérouanne (voir Diocèse de Thérouanne), dans le nord de la France.

La liste des évêques dans l'église Saint-Martin de Thérouanne

.

Évêques de ThérouanneModifier

VIIe siècleModifier

VIIIe siècleModifier

  • v. 721/723 - v. 737/742 : Erkembode
  • v. 742 - 745 : Adalgere
  • 745 - av. 747 : Gontbert
  • 747 - 748 : Aethereus
  • ? - ? : Rodwaldus
  • 765 - 784 : Atalphe
  • 784 - 791 : Radualde
  • av. 798 - ap. 798 : Théoduin
  • ap. 798 - av. 814/817 : Grimbaldus

IXe siècleModifier

Xe siècleModifier

  • 909 - †v.935 : Étienne
  • 935 - †959 : Wicfridus
  • 959 - †964 : David
  • 964 - †995 : Framericus ; Lindulphe de Therouanne assiste en mai 972 au concile tenu au Mont-Sainte-Marie en Tardenois dans le diocèse de Soissons par Adalberon de Reims au côté des autres évêques de l'archevêché[3].
  • 995 - †1030 : Baudouin

XIe siècleModifier

XIIe siècleModifier

XIIIe siècleModifier

XIVe siècleModifier

 
L'évêque de Thérouanne, l'un des suffragants de l'archevêque de Reims.

XVe siècleModifier

XVIe siècleModifier

XXIe siècleModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

SourcesModifier

  • Gallia Christiana, Tome IV.
  • O. Bled, Regestes des évêques de Thérouanne 500-1553, Saint-Omer, 1902-1904.
  • E. Strubbe en L. Voet, De chronologie van de middeleeuwen en de moderne tijden in de Nederlanden, Anvers, 1960. (Réimpression anastatique: Bruxelles, 1991).
  • E. van Drival, Légendaire de la Morinie, ou Vies des Saints de l'ancien Diocèse de Thérouanne[6]
  • A.L.E. Bultel, Notice de l'état ancien et moderne de la province et comté d'Artois, 1748, pages 91–106: Chronologie des Evêques de Therouane[7].

RéférencesModifier

  1. Nominis : Saint Blain
  2. Forum 'orthodoxe.com' : Saint Bain
  3. Biographie Nationale de Belgique Tome I, 1866, p. 28, lire en ligne.
  4. André Du Chesne, Histoire généalogique des maisons de Guines, d'Ardres, de Gand et de Coucy et de quelques autres familles illustres, Paris, 1632, p.63, lire en ligne.
  5. « Journal officiel de la République française »,
  6. à lire en ligne
  7. en ligne