Ouvrir le menu principal

Liste des évêques de Couserans

liste d'un projet Wikimedia
Article général Pour un article plus général, voir Diocèse de Couserans.

Le siège de l'évêque était situé à Saint-Lizier, en Couserans.

L'évêché fut supprimé le 29 novembre 1801, et le territoire du diocèse fut réuni à celui de l'archidiocèse de Toulouse, puis à celui de Pamiers le 6 octobre 1822.

Sommaire

Sont évêquesModifier

  • vers 614 : Jean Ier (ou Johannes)
  • saint Quintianus
  • † avant 663 : saint Licerius (ou Lizier), qui siège 44 ans.
  • vers 663 ou 664 : Sesemundus
  • Maurolenus
  • vers 788-vers 791 : Francolinus
  • vers 879 : Wainard (ou Wainardus)
  • vers 887 : Roger Ier (ou Rogerius)
  • 973-978 : Bernard Ier (ou Bernardus)
  • vers 1019 : Atto
  • vers 1025 : Béranger Ier (ou Berengarius)
  • vers 1035 : Bernard II Raymond (ou Bernardus Raymundus)
  • 1068-1078 : Pelet
  • 1078-1085 : siège vacant
  • 1085-1095 : Guillaume Ier (ou Guilielmus)

XIIe siècleModifier

XIIIe siècleModifier

 
Tombe d'Auger de Montfaucon (1279-1303)
  • 1208-1211 : Navarrus d'Acqs
  • 1213 : Sance[2] (ou Sanchius)
  • vers 1226 : Raymond Ier (ou Raymundus)
  • vers 1229 : Cerebrun
  • 1246-† 4 octobre 1270 : Nicolas[3] (ou Nicolaus)
  • vers 1273 : Pierre II (ou Petrus)
  •  ?-† 16 octobre 1275 : Raymond II de Sobole (ou Raymundus de Saboulies)
  • 1277-† vers 1279 : Raymond III de Rostoil (ou Raymundus)
  • 1279-† 1er juin 1303 : Auger II de Montfaucon (ou Augustin)

XIVe siècleModifier

  • 1303-† 31 mai 1309 : Bernard III de Montaigu
  • avant 1313-† 31 mai 1329 : Arnaud II Fredeti (ou Arnaldus)
  • 27 juin 1329-† 1336 : Raymond IV de Montaigu (ou Raymundus)
  • vers 1336-vers 1337 : Antoine d'Aspel (ou Antonius) († 1340)
  • vers 1337-† janvier 1342 : Pierre III de Palude (ou Petrus)
  • Durand (ou Durandus)
  • 1354-† 1er décembre 1358 : Canard (ou Canardus)
  • vers 1358-janvier 1360 ou 1361 : Jean II de Rochechouart (ou Joannes)
  • vers 1361-† 17 octobre 1362 : Béranger II (ou Berengarius)
  • 10 décembre 1362-1368 : Ponce de Villemur (ou Pontius)
  • janvier 1371-1381 : cardinal Amelius de Lautrec († 7 juillet 1390)
  • 1381-vers 1384 : Arnaud III (ou Arnaldus)
  • 1384-1389 : Pierre IV (ou Petrus)
  • 17 mai 1390-vers octobre 1390 : Robert du Bosc (ou Robertus)
  • 1391 : Gérard Ier (ou Gérald, ou Geraldus)
  • vers 1391 (?)-† 13 août 1398 : Raymond V (ou Raymundus)
  • Guillaume II (ou Guilielmus)
  • Réol[4]

XVe siècleModifier

  • 1409-† 19 juillet 1412 : Sicard de Brugayrosio (ou de Brugayroux) [5]

Revue d’histoire et d’archéologie méditerranéennes. Tome XXIV

XVIe siècleModifier

 
Hector d'Ossun (1548-1574)

XVIIe siècleModifier

XVIIIe siècleModifier

 
Reliques de Jean-François de Machéco de Prémeaux (1726 - 1752) conservées à la cathédrale Saint-Lizier

NotesModifier

  1. Le Trésor de Chronologie met le nom de cet évêque entre parenthèses, avec un point d'interrogation.
  2. Après Sance, le Trésor de Chronologie met en 1216 l'initiale d'un évêque, C., suivie de trois points de suspension.
  3. Le Trésor de Chronologie indique Nicolas II, mais aucun Nicolas Ier ne figure dans la liste.
  4. Le Trésor de Chronologie inscrit un point d'interrogation après ce nom.
  5. Hugues Labarthe. Les prélats de Gascogne au concile de Perpignan. Le concile de Perpignan (15 novembre 1408 - 26 mars 1409), Jan 2009, Perpignan, France. p. 129, 2009, Etudes roussillonnaises.
  6. Le Trésor de Chronologie inscrit un point d'interrogation après cette date.
  7. Vincent Tabbagh (préf. Hélène Millet), Fasti Ecclesiae Gallicanae 2 Diocèse de Rouen : Répertoire prosopographique des évêques, dignitaires et chanoines des diocèses de France de 1200 à 1500, Turnhout, Brepols, , 447 p. (ISBN 2-503-50638-0), p. 130-136. N'est pas répertorié dans le Trésor de Chronologie.
  8. Jean-Baptiste-Pierre-Jullien Courcelles (chevalier de), Histoire Généalogique et Héraldique des Pairs de France, des Grands Dignitaires de la Couronne..., Volume 7, Paris, (lire en ligne), page 85
  9. a b et c Forme nominale donnée par le Trésor de Chronologie.
  10. a b et c Forme nominale donnée par The Hierarchy of the Catholic Church.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Trésor de chronologie, d'histoire et de géographie pour l'étude et l'emploi des documents du Moyen Âge, par M. le comte de Mas-Latrie; page 1415 - Paris - V. Palmé (1889) (consultable sur Gallica)  
  • Dom Claude Devic, dom J. Vaissete, Histoire générale de Languedoc avec notes et pièces justificatives, Édouard Privat libraire-éditeur, Toulouse, 1872, tome 4, p. 379-383 (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.