Guichard d'Aubusson

Guichard d'Aubusson
Biographie
Décès
Évêque de l'Église catholique
Évêque de Carcassonne
Évêque de Cahors
Évêque de Cousserans

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason Maison de Damas.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Guichard d'Aubusson (mort le ) est un ecclésiastique qui fut successivement évêque de Couserans, évêque de Cahors et évêque de Carcassonne de 1462 à 1497.

BiographieModifier

Guichard est issu d'une noble famille de La Marche issue de l'ancienne dynastie des vicomtes d'Aubusson. Il est le fils de Rainaud, seigneur du Monteil, puis de La Borne et de Marguerite de Comborn, le frère de Pierre d'Aubusson, grand maitre de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem et de Hugues d'Aubusson et Louis d'Aubusson, successivement évêques de Tulle.

Il est d'abord conseiller puis président au Parlement de Paris lorsqu'il est nommé évêque de Couserans en 1462[1]. Il est transféré sur le siège de Cahors en 1475 mais par le pape Sixte IV avant qu'il n'ait pris possession du siège épiscopal le transfert en 1476 à Carcassonne où il entre en juillet 1477[2].

Il assiste de janvier à mars 1484 comme député de la Sénéchaussée de Carcassonne au États généraux qui se tiennent à Tours. En 1487, il autorise les Clarisses à quitter la cité épiscopale pour s'établir à Azillanet dans le diocèse de Narbonne. Leur couvent est ensuite dévolu aux Cordeliers[3].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. R.P. Charles-Louis Richard et Giraud, Bibliothèque sacrée ou Dictionnaire universel, historique, dogmatique, canonique, géographique et chronologique des sciences ecclésiastiques, Paris, 1827, tome XXVIII, p. 261
  2. R.P. Charles-Louis Richard et Giraud, Op.cit, p. 200 et p. 214
  3. Claude de Vic, Joseph Vaissète, Histoire générale de Languedoc avec des notes et les pièces, Volume 4, p. 336.

Liens externesModifier