Ouvrir le menu principal

Ligue continentale de hockey

compétition de hockey sur glace
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Ligue continentale de hockey
(ru) Континентальная хоккейная лига
Description de l'image Logo KHL 2016.png.
Généralités
Sport Hockey sur glace
Création 2008
Éditions 9
Catégorie Ligue majeure
Périodicité Annuelle
Nations Drapeau de la Biélorussie Biélorussie (1)
Drapeau de la République populaire de Chine Chine (1)
Drapeau de la Finlande Finlande (1)
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan (1)
Drapeau de la Lettonie Lettonie (1)
Drapeau de la Russie Russie (21)
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie (1)
Participants 27 équipes
Statut des participants Professionnel
Directeur Dmitri Tchernychenko
Site web officiel khl.ru

Palmarès
Tenant du titre Ak Bars Kazan
Plus titré(s) Ak Bars Kazan (3)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Saison 2018-2019 de la KHL

La Ligue continentale de hockey (en russe : Континентальная хоккейная лига, Kontinentalnaïa khokkeïnaïa liga ; en abrégé КХЛ, KHL) est un championnat de hockey sur glace en Eurasie. La KHL a remplacé la Superliga russe. Le niveau de jeu de cette ligue est communément considéré comme le meilleur en Europe, et le deuxième au monde, derrière la Ligue nationale de hockey.

Les joueurs qui la composent ont longtemps été en grande majorité d'origine russe puis est-européenne. Au fur et à mesure, de nouvelles nationalités notamment européennes et très peu nord-américaines de joueurs se sont ajoutées à la liste et, même si les Russes restent les plus nombreux, plusieurs pays sont désormais représentés (environ 30 % des joueurs). La KHL, formée en 2008 en Russie, compte depuis le début de la saison 2013-2014 vingt-huit équipes. À partir de la saison 2016-2017, la ligue compte vingt-neuf équipes en raison d'une expansion à Pékin.

Sommaire

Structure et règlesModifier

Ce championnat n'est pas organisé par la Fédération de Russie de hockey sur glace (FHR), contrairement à la Superliga. Seize équipes participent aux séries éliminatoires. Les premiers tours s'effectuent au meilleur des cinq manches alors que les demi-finales et la finales se déroulent en sept matchs. Il n'existe pas de système de relégation/promotion avec l'échelon inférieur, la Vyschaïa Liga, comme cela pouvait être le cas avec la Superliga.

Les effectifs des clubs russes peuvent être composés d'un maximum de cinq joueurs étrangers. Est considéré comme étranger un joueur ne possédant pas de passeport russe. Les équipes non-russes doivent a contrario posséder un minimum de cinq joueur de la nationalité du club. Une restriction est également appliquée en saison régulière pour les gardiens étrangers des clubs russes qui ne peuvent jouer plus des deux tiers du temps réglementaire total de l'équipe[1].

L'équipe qui termine première de la saison régulière est déclarée championne de la KHL et décroche la Coupe du Continent. Le vainqueur des séries éliminatoires de la KHL remporte lui la Coupe Gagarine, nommée ainsi en l'honneur du cosmonaute Iouri Gagarine[2].

En 2009, la Molodiojnaïa Hokkeïnaïa Liga (MHL) est créée pour les joueurs de 17 à 21 ans. En 2010, la Vyschaïa Liga n'est plus organisée par la FHR et devient indépendante. Elle est renommée VHL. Ses équipes sont les clubs-écoles des équipes de la KHL.

HistoriqueModifier

 
Logo de 2008 à 2012

Lors de sa saison inaugurale, la ligue regroupe 24 équipes : 20 équipes de l'ancienne Superliga russe, le Barys Astana du Kazakhstan et l'Avtomobilist Iekaterinbourg de Russie qui évoluaient en Vyschaïa Liga, le Dinamo Minsk de Biélorussie ainsi que le Dinamo Riga de Lettonie. L'Avtomobilist Iekaterinbourg est remplacé par le Khimik Voskressensk, vainqueur de la Vyschaïa Liga, pour des raisons budgétaires[3].

Le premier Match des étoiles de la KHL s'est déroulé le en extérieur sur la Place Rouge à Moscou. Il a opposé la sélection russe de Alekseï Iachine à la sélection étrangère de Jaromír Jágr.

Le Salavat Ioulaïev Oufa remporte la saison régulière alors que les Ak Bars Kazan gagnent la Coupe Gagarine.

La KHL a organisé son premier repêchage le . Les joueurs sont éligibles en Amérique du Nord et en Europe et chaque équipe peut protéger trois joueurs issus de son équipe junior.

En 2009, le Khimik Voskressensk connait à son tour des difficultés économiques, et cède sa place à l'Avtomobilist Iekaterinbourg.

La KHL a signé un protocole d'entente avec l'Agence mondiale antidopage le [4].

En 2010, le Iougra Khanty-Mansiïsk fait son entrée dans la ligue. Le Lada Togliatti n'est pas accepté en raison de problèmes financiers alors que le HK Dinamo Moscou et le HK MVD fusionnent et laissent place au OHK Dinamo. Le club ukrainien du HK Boudivelnik Kiev doit renoncer fin juin 2010 à intégrer la ligue, en raison des travaux en cours dans sa patinoire.

En 2011, la ligue revient à 24 équipes et s'étend au-delà des frontières de l'ex-URSS. Elle intègre le HC Lev Poprad basé en Slovaquie.

Article connexe : Vol 9633 Yak-Service.

Le 7 septembre 2011, date du début de la saison, l'avion transportant le Lokomotiv Iaroslavl s'écrase, tuant tous les membres de l'équipe qui étaient à bord à l'exception d'Aleksandr Galimov, qui décède quelques jours plus tard. La Ligue décide alors de reporter l'ouverture de la saison, interrompant même un match en cours entre Oufa et Mytichtchi[5].

 
Logo de la KHL de 2012 à 2016.

En 2012, une équipe ukrainienne, le Donbass Donetsk et une équipe tchèque, le HC Lev Prague intègrent la ligue. Le HC Lev a déménagé de Poprad à Prague mais la KHL conserve une équipe en Slovaquie avec l'arrivée du HC Slovan Bratislava.

En 2013, la KHL s'étend en Croatie avec le KHL Medveščak Zagreb et à Vladivostok où l'Admiral Vladivostok est créé.

En 2014, le club finlandais du Jokerit fait son entrée dans la ligue tout comme le HK Sotchi alors que le Donbass, le HC Lev Prague et le HK Spartak Moscou la quitte. Le Lada Togliatti fait son retour.

En 2018, le Lada Togliatti et Iougra Khanty-Mansiïsk sont exclus de la saison, car les dirigeants de la ligue ont déterminé qu'il devait retourner à 25 équipes pour maximiser les profits de la KHL et des équipes participantes pour éviter les équipes faibles dû au manque d'argent pour payer des joueurs de talent.

Liste des vainqueurs de la Coupe GagarineModifier

Vainqueurs de la Coupe Gagarine
Année Champion Finaliste Résultat de la série
2008-2009 Ak Bars Kazan Lokomotiv Iaroslavl 4-3
2009-2010 Ak Bars Kazan HK MVD 4-3
2010-2011 Salavat Ioulaïev Oufa Atlant Mytichtchi 4-1
2011-2012 Dinamo Moscou Avangard Omsk 4-3
2012-2013 Dinamo Moscou Traktor Tcheliabinsk 4-2
2013-2014 Metallourg Magnitogorsk HC Lev Prague 4-3
2014-2015 SKA Saint-Pétersbourg Ak Bars Kazan 4-1
2015-2016 Metallourg Magnitogorsk CSKA Moscou 4-3
2016-2017 SKA Saint-Pétersbourg Metallourg Magnitogorsk 4-1
2017-2018 Ak Bars Kazan CSKA Moscou 4-1


Équipes de la KHLModifier

Équipes actuellesModifier

Conférence de l'Ouest

Localisation des clubs de conférence de l'Ouest de KHL.
Division Équipe Localisation Patinoire Création
Bobrov   Spartak Moscou Moscou Palais de glace VTB 1946
  SKA Saint-Pétersbourg Saint-Pétersbourg Palais de glace Saint-Pétersbourg 1946
  Dinamo Riga Riga Riga Arena 2008
  Jokerit Helsinki Hartwall Areena 1967
  Severstal Tcherepovets Tcherepovets Palais de glace Tcherepovets 1956
  Dinamo Moscou Moscou Palais de glace VTB 2010
Tarassov   CSKA Moscou Moscou Palais des sports de glace CSKA 1946
  Dinamo Minsk Minsk Palais des sports de Minsk / Minsk-Arena 1976
  Lokomotiv Iaroslavl Iaroslavl Arena 2000 1949
  HK Vitiaz Podolsk Palais de glace Vitiaz 1996
  HK Sotchi Sotchi Palais des glaces Bolchoï 2014
  Slovan Bratislava Bratislava Zimný štadión Ondreja Nepelu 1921

Conférence de l'Est

Localisation des clubs de conférence de l'Est de KHL.
Division Équipe Localisation Patinoire Création
Tchernychiov   Salavat Ioulaïev Oufa Oufa Oufa Arena 1957
  Avangard Omsk Omsk Omsk Arena 1950
  Sibir Novossibirsk Novossibirsk Palais des sports de glace Sibir 1962
  Barys Astana Astana Palais des Sports Astana 1999
  Amour Khabarovsk Khabarovsk Platinum Arena 1966
  Admiral Vladivostok Vladivostok Fetissov Arena 2013
  Red Star Kunlun Pékin LeSports Center 2016
Kharlamov   Torpedo Nijni Novgorod Nijni Novgorod Palais des sports Nagorny 1947
  Ak Bars Kazan Kazan TatNeft Arena 1955
  Metallourg Magnitogorsk Magnitogorsk Arena Metallourg 1950
  Traktor Tcheliabinsk Tcheliabinsk Traktor Arena 1947
  Neftekhimik Nijnekamsk Nijnekamsk Palais de glace Neftekhimik 1968
  Avtomobilist Iekaterinbourg Iekaterinbourg KRK Ouralets 2006

Anciennes équipes de la KHLModifier

Équipe Localisation Patinoire Création Saisons
  Khimik Voskressensk Voskressensk Palais de glace Podmoskovie 2005 2008-2009
  HK MVD[N 1] Balachikha Balachikha Arena 2004 2008-2010
  HC Lev Poprad Poprad Tatravagónka Arena 2010 2011-2012
  Donbass Donetsk Donetsk Palais des sports Droujba 2001 2012-2014
  HC Lev Prague Prague Tipsport Arena 2012 2012-2014
  Atlant Mytichtchi Mytichtchi Mytichtchi Arena 1953 2008-2015
  KHL Medveščak Zagreb Zagreb Dom Sportova 1961 2013-2017

TrophéesModifier

  • Coupe Lokomotiv (Koubok Lokomotiva, du russe Кубок Локомотива) : premier match de la saison opposant les finalistes de la Coupe Gagarine précédente.
  • Coupe du Continent (Koubok Kontinenta, du russe Кубок Континента) : vainqueur de la saison régulière.
  • Coupe du champion de la conférence Ouest (Koubok Pobediteliou Konferentsi Zapad, du russe Кубок Победителю конференции Запад) : vainqueur des séries éliminatoires de la conférence Ouest.
  • Coupe du champion de la conférence est (Koubok Pobediteliou Konferentsi Vostok, du russe Кубок Победителю конференции Восток) : vainqueur des séries éliminatoires de la conférence est.
  • Coupe Gagarine (Koubok Gagarina, du russe Кубок Гагарина) : vainqueur des séries éliminatoires.

Les joueurs de la KHLModifier

Les meilleurs joueursModifier

Les statistiques les plus parlantes pour un joueur sont les buts, les assistances (ou passes) et les points.

Meilleurs joueurs en saison régulière
Record Nom Total Période
Pts   Sergueï Moziakine 445 2008-2015
B   Sergueï Moziakine 204 2008-2015
A   Aleksandr Radoulov 281 2008-2015
PJ   Anton Glinkine 377 2008-2015
Meilleurs joueurs en série
Record Nom Total Période
Pts   Sergueï Moziakine 93 2008-2015
B   Sergueï Moziakine 40 2008-2015
A   Patrick Thoresen 56 2009-2015
PJ   Ilia Gorokhov 108 2008-2015

Meilleur gardienModifier

Saison régulière
Record Nom Années
Victoire 199   Vasily Koshechkin (Togliatti, Magnitogorsk, Cherepovets) 2008–2017
Blanchissage 56   Vasily Koshechkin (Togliatti, Magnitogorsk, Cherepovets) 2008–2017
Série éliminatoire
Record Nom Années
Victoire 44   Alexander Eremenko (Ufa, Dynamo Moscow) 2008–2014
Blanchissage 9   Petri Vehanen (Kazan, Prague)
  Alexander Eremenko (Ufa, Dynamo Moscow)
2009–2014
2008–2014

Impact de la KHLModifier

Match des étoiles de la ligueModifier

Le Temple de la renomméeModifier

RéférencesModifier

  1. (ru) « Навстречу Федерации, во имя Сочи : Новости : Континентальная Хоккейная Лига (КХЛ) », sur www.khl.ru,‎ (consulté le 31 août 2017).
  2. (en) Article sur http://www.eurohockey.net/.
  3. (en) Le Khimik Voskressensk évoluera dans la KHL, article sur http://www.eurohockey.net.
  4. (en) Entente KHL-AMA sur www.wada-ama.org.
  5. « KHL: Lancement de la saison reporté », sur rds.ca,

NotesModifier

  1. Fusionne en 2010 avec le Dinamo Moscou

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :