Ligne 3 du tramway de Nantes

ligne du tramway de Nantes, France

Ligne 3 du tramway de Nantes
Une rame Incentro après la station Bretagne.
Une rame Incentro après la station Bretagne.

Réseau TAN
Terminus Marcel Paul
Neustrie
Communes desservies 5 (Saint-Herblain,
Orvault,
Nantes,
Rezé,
Bouguenais)
Histoire
Mise en service
Dernière extension
Exploitant Semitan
Infrastructure
Conduite (système) Conducteur
Exploitation
Matériel utilisé TFS (Alsthom)
Incentro (Adtranz / Bombardier)
Dépôt d’attache Saint-Herblain
Points d’arrêt 32
Longueur 14,1 km
Temps de parcours 45 min
Distance moyenne entre points d’arrêt 400 m
Jours de fonctionnement LMaMeJVSD
Fréquentation
(moy. par an)
80 000 voyages par jour (2014/2015)[1]
3/3
Lignes connexes Tramway de Nantes    1    2  

Busway de Nantes    4    5  

La ligne 3 du tramway de Nantes est une ligne du réseau de transports en commun de Nantes Métropole exploitée par la Semitan.

Lancée le [2] et inaugurée le [3], la ligne 3 permet, sur un axe nord-sud, de relier les villes de Saint-Herblain, Orvault, Nantes, Rezé et Bouguenais.

La ligne a assuré le déplacement de 18,1 millions de voyageurs en 2009, soit une moyenne de 73 500 voyageurs par jour[4]. Pour la période 2014/2015, 80 000 voyages par jour ont été effectués sur la ligne[1].

HistoireModifier

 
Une rame TFS à la station Poitou en 2001.

Inaugurée en 2000, la ligne reliait au départ Plaisance à Hôtel-Dieu en empruntant le tronçon de la ligne 2 entre les stations Commerce (au niveau de la place de l'Écluse) et Hôtel-Dieu (place Alexis-Ricordeau). Il est d'ailleurs à noter que, pendant la construction de cette ligne 2 en 1992, il avait déjà été prévu, lors du réaménagement du cours des 50-Otages, une amorce de la ligne 3 par l'installation d'un aiguillage place de l'Écluse.

Le 5 avril 2004, la ligne fut prolongée de 5 stations jusqu'à Sillon de Bretagne, afin de desservir Orvault et Saint-Herblain.

Plusieurs projets de prolongement de la ligne 3 vers le sud ont proposés, notamment un tracé empruntant celui de l'actuelle ligne 4 (finalement abandonné en raison de coûts) ou la création d'un nouveau terminus à la gare de Rezé-Pont-Rousseau. Finalement, le 27 août 2007, la ligne 3 est prolongée vers le sud en empruntant les infrastructures préexistantes de la ligne 2 entre les stations Hôtel-Dieu et Neustrie. Le terminus Gare de Pont Rousseau est donc utilisé par la ligne 2, ce qui permet de raccourcir cette ligne trop longue et fréquemment saturée aux heures de pointe.

Le 5 janvier 2009, un nouveau tronçon de 600 mètres a été mis en service afin de relier la nouvelle zone tramway du dépôt de Saint-Herblain, situé à l'extrémité de l'avenue de l'Angevinière à Saint-Herblain, avec la ligne 3. Le nouveau dépôt et le prolongement de la ligne sont tous deux inaugurés le 12 janvier 2009[5]. Ce dépôt se voit donc équipé d'une station de lavage pour les rames et d'un atelier de maintenance, et reçoit une partie du parc tramway afin d'assurer la ligne 3. La construction de ce nouveau tronçon a ainsi permis la création de la 32e station de la ligne : le terminus Marcel Paul. Un parc relais « Marcel Paul » est également ouvert à proximité du terminus en janvier 2009[6].

InfrastructureModifier

La ligneModifier

 
Logo de la ligne.

La ligne 3 du tramway de Nantes emprunte les sections suivantes :

  • CommerceTrocardière, ouverte le 7 septembre 1992, à l'occasion de la mise en service de la ligne 2 qui empruntait au départ ce tronçon avant la ligne 3 ;
  • CommercePlaisance, ouverte le 28 août 2000, à l'occasion de la mise en service de la ligne 3 ;
  • PlaisanceSillon de Bretagne, ouverte le 5 avril 2004, à l'occasion du premier prolongement de la ligne 3 ;
  • TrocardièreNeustrie, ouverte le 29 août 2005, à l'occasion du cinquième et dernier prolongement de la ligne 2 avant son inversion avec la ligne 3 qui intervient le 27 août 2007 ;
  • Sillon de BretagneMarcel Paul, ouverte le 5 janvier 2009, à l'occasion du troisième (en comptant l'inversion de 2007 au sud) et dernier prolongement de la ligne.

Les terminus réguliersModifier

 
Le terminus Marcel Paul.
 
Le terminus Neustrie avant sa rénovation de 2021 : le pôle d'échanges couvert à droite est aujourd'hui remplacé par un parc relais en silo[7].

La ligne 3 compte deux terminus principaux :

  • La station Marcel Paul, qui constitue le terminus le plus au nord de la ligne, est composée d'un quai central encadré par deux voies. Avant la station, un aiguillage permet aux rames d'emprunter la bonne voie lors de leur départ. Après la station, une double voie permet aux rames de rentrer dans le dépôt de Saint-Herblain situé juste à côté du terminus.
  • La station Neustrie, qui constitue le terminus le plus au sud de la ligne, est composée de deux quais encadrant deux voies. Dans le prolongement de la station, se situe un tiroir de retournement à double voie avec aiguillage permettant le retournement des rames.

Dépôt de Saint-HerblainModifier

Les rames sont remisées au dépôt mixte bus/tramway de Saint-Herblain, situé sur la commune du même nom juste après le terminus Marcel Paul de la ligne 3. La partie bus du dépôt, appelée « B1 », a ouvert en 1984 afin de remplacer l'ancien dépôt « A » de Saint-Herblain datant de 1967. La partie tramway a elle ouvert le 4 janvier 2009, la veille du prolongement de la ligne au nouveau terminus Marcel Paul le 5 janvier 2009. Avant ce prolongement, les rames étaient stockées au dépôt de Dalby de la ligne 1 qui a assuré la logistique de la ligne 3 avant le transfert des rames à Saint-Herblain en 2009[8],[9].

Schéma de la ligneModifier

TracéModifier

 
Pelouse sur les rails au nord de la ligne.
 
La voie vers le centre-ville, juste après le terminus Marcel Paul.
 
La station Bignon.
 
Une rame TFS partant de la station Alexandre Vincent ─ Sainte-Thérèse sur la place Alexandre-Vincent.
 
La ligne passe sur la place de Bretagne.
 
La montée de la rue de la Boucherie vue depuis la place de l'Écluse.
 
Le virage avant le terminus Neustrie.

Les rames partent du terminus Marcel Paul situé à l'extrémité ouest de l'avenue de l'Angevinière. Les rames suivent cette avenue jusqu'à son autre extrémité au niveau de l'intersection avec l'avenue des Thébaudières, en dépassant l'immeuble du Sillon de Bretagne puis en passant sous le centre commercial du Sillon de Bretagne. La ligne tourne ensuite vers la gauche dans l'avenue des Thébaudières, croisent la route de Vannes puis entre dans l'avenue de la Morlière, avant de tourner à droite dans la rue des Érables pour rejoindre la rue Alfred Nobel. Les rames entrent ensuite dans l'avenue de la jeunesse au niveau de la station Jean Rostand, puis effectuent un léger virage à droite dans l'avenue de la Ferrière. La ligne rejoint ensuite la route de Vannes qu'elle suit jusqu'à entrer dans le boulevard Jean-XXIII. La ligne passe sur le rond-point de Vannes puis entre dans la rue des Hauts-Pavés pour rejoindre ensuite la rue du Poitou. Les rames arrivent ensuite sur la place Viarme puis s'engouffrent dans la rue Porte-Neuve puis dans la rue Président-Édouard-Herriot pour atterrir sur la place de Bretagne au pied de la tour du même nom. La ligne descend ensuite la rue du Pont-Sauvetout puis la rue de la Boucherie pour arriver place de l'Écluse et ainsi retrouver la ligne 2 qu'elle suit jusqu'à la station Commerce.

La ligne continue ensuite tout droit sur le cours Olivier-de-Clisson, en croisant la ligne 1 à la « Croisée des trams » puis en traversant le cours Franklin Roosevelt et l'allée Duguay-Trouin. Elle traverse ensuite le boulevard Jean-Philippot, croise la place Alexis-Ricordeau à gauche, puis longe le boulevard Jean-Monnet et l'Hôtel-Dieu situé à sa droite jusqu'au pont Général-Audibert qu'elle emprunte. La ligne traverse ensuite l'Île de Nantes du nord au sud via le boulevard des Martyrs-Nantais-de-la-Résistance, en croisant la ligne 5 au niveau des boulevards Vincent-Gâche et Babin-Chevaye. Les rames rejoignent ensuite la place Victor-Mangin avant d'emprunter le pont de Pirmil pour rejoindre le pôle d'échanges Pirmil sur la place du même nom. Elles empruntent ensuite le pont des Bataillons FFI pour traverser la Sèvre Nantaise, puis suivent l'avenue de la Libération en dépassant le terminus Gare de Pont Rousseau de la ligne 2 sur la droite. La ligne emprunte ensuite un site propre entre les stations 8 Mai et Balinière, parallèle à la rue de la Commune de 1871, avant d'entrer dans l'avenue de Bretagne afin de rejoindre la place François Mitterrand. Les rames entrent ensuite dans l'avenue de la Vendée puis dans les avenues d'Anjou et de Léon Blum, avant d'emprunter un autre site propre qui les fait traverser le ruisseau de la Jaguière (via un pont) et la ligne de Nantes à La-Roche-sur-Yon. La ligne rattrape ensuite la rue Louise Michel puis la rue de la Chapelle et enfin la rue des Venelles avant d'aboutir au terminus Neustrie.

Liste des stationsModifier

Le tableau ci-dessous présente la liste des 32 stations de la ligne du nord au sud. Les terminus sont indiqués en gras.

          Station Lat/Long Communes P+R Correspondances Tan[Note 1] Correspondances Aléop[Note 2]
  o       Marcel Paul 47° 14′ 45″ N, 1° 36′ 58″ O Saint-Herblain    50  54 
  o       Sillon de Bretagne 47° 14′ 44″ N, 1° 36′ 31″ O Saint-Herblain  50  54 
  o       Orvault ─ Morlière 47° 14′ 49″ N, 1° 36′ 12″ O Orvault    50  69  89   320  359  371 
  o       Bignon 47° 14′ 57″ N, 1° 35′ 52″ O Orvault  
  o       Jean Rostand 47° 14′ 46″ N, 1° 35′ 38″ O Orvault
  o       Ferrière 47° 14′ 36″ N, 1° 35′ 30″ O Orvault  79 
  o       Plaisance 47° 14′ 25″ N, 1° 35′ 29″ O Orvault  
  o       Beauséjour 47° 14′ 17″ N, 1° 35′ 14″ O Nantes    C20  12  59  79  89  96   320  322  359  371 
  o       Longchamp 47° 14′ 06″ N, 1° 34′ 57″ O Nantes
  o       Alexandre Vincent
Sainte-Thérèse
47° 13′ 58″ N, 1° 34′ 39″ O Nantes
  o       Rond-Point de Vannes 47° 13′ 48″ N, 1° 34′ 22″ O Nantes  10 
  o       Félix Faure 47° 13′ 38″ N, 1° 34′ 10″ O Nantes  26 
  o       Poitou 47° 13′ 27″ N, 1° 33′ 56″ O Nantes
  o       ViarmeTalensac 47° 13′ 17″ N, 1° 33′ 46″ O Nantes
  o       Jean Jaurès 47° 13′ 07″ N, 1° 33′ 37″ O Nantes
  o       Bretagne 47° 13′ 02″ N, 1° 33′ 30″ O Nantes
  o       Commerce 47° 12′ 49″ N, 1° 33′ 21″ O Nantes   1    2   C2  C3  11  26  54  
  o       Hôtel Dieu 47° 12′ 43″ N, 1° 33′ 12″ O Nantes   2   C2  C3    70  80  90  300  301  304  309 
 310  311  312  320  322  346  350  360  371 
  o       Aimé Delrue 47° 12′ 33″ N, 1° 33′ 01″ O Nantes   2  
  o       Vincent Gâche 47° 12′ 23″ N, 1° 32′ 54″ O Nantes   2    5  
  o       Wattignies 47° 12′ 14″ N, 1° 32′ 47″ O Nantes   2  
  o       Mangin 47° 12′ 06″ N, 1° 32′ 42″ O Nantes   2   26 
  o       Pirmil 47° 11′ 46″ N, 1° 32′ 34″ O Nantes     2   C4  C9  27  28  36  38  42  E8   70  80  90  301  303  304  312  331  362 
  o       Pont Rousseau ─ Martyrs 47° 11′ 31″ N, 1° 32′ 54″ O Rezé  C4  38   80  312  362 
  o       8 Mai 47° 11′ 22″ N, 1° 33′ 05″ O Rezé    38  97 
  o       Balinière 47° 11′ 10″ N, 1° 33′ 14″ O Rezé  38 
  o       Château de Rezé ─
François Mitterrand
47° 11′ 05″ N, 1° 33′ 34″ O Rezé
  o       Espace Diderot 47° 11′ 04″ N, 1° 33′ 45″ O Rezé  30  33   312  314  362 
  o       Trocardière 47° 11′ 00″ N, 1° 34′ 12″ O Rezé  
  o       Grande Ouche 47° 10′ 53″ N, 1° 34′ 46″ O Bouguenais  
  o       Les Couëts 47° 10′ 51″ N, 1° 35′ 11″ O Bouguenais
  o       Neustrie 47° 10′ 38″ N, 1° 35′ 34″ O Bouguenais    36  40  78  88  98 

ExploitationModifier

 
Une Incentro et une TFS à la station Jean Jaurès.

Principes de la desserteModifier

La ligne fonctionne toute l'année (sauf le 1er mai) du lundi au samedi de h 20 à h 0 et jusqu'à h 0 le vendredi et samedi (un tramway toutes les 10 à 20 minutes le matin, toutes les 4 à 8 minutes en journée, toutes les 6 à 15 minutes en soirée et toutes les 30 minutes en service de nuit après 22 h 30), et le dimanche et jours fériés de h 50 à h 0 (un tramway toutes les 30 à 50 minutes le matin, toutes les 15 à 20 minutes en journée, toutes les 20 minutes en soirée et toutes les 30 minutes en service de nuit après 22 h 30).

Le matin, les premiers départs s'effectuent à Neustrie (les 3 premiers départs sont assurés par la ligne 2 en direction d'Orvault ─ Grand Val, puis les suivants sont assurés par la ligne 3 en direction de Marcel Paul[10]) puis à Marcel Paul trois minutes plus tard. Les derniers départs s'effectuent au terminus Neustrie. La dernière arrivée à Neustrie est par ailleurs assurée par une rame de la ligne 2 qui rentre ensuite au dépôt de la Trocardière situé à quelques stations.

Temps de parcours moyensModifier

Les temps de trajets indicatifs (arrondis à 5 minutes près) de la ligne 2 depuis la station Marcel Paul sont[11] :

  • de 10 minutes jusqu'à Beauséjour ;
  • de 15 minutes jusqu'à Rond-Point de Vannes  ;
  • de 25 minutes jusqu'à Commerce et Hôtel Dieu ;
  • de 35 minutes jusqu'à Pirmil ;
  • de 40 minutes jusqu'à Espace Diderot ;
  • de 50 minutes jusqu'à Neustrie.

La durée d'un trajet entre deux station est de 2 minutes en moyenne[10].

Matériel roulantModifier

La ligne est exploitée par la SEMITAN avec des rames GEC-Alsthom TFS et Adtranz / Bombardier Incentro.

TourismeModifier

 
La ligne passe au pied du Sillon de Bretagne...
 
...et dessert la route de Vannes.

La ligne 3 dessert, du nord au sud, les lieux d'attraction et monuments suivant :

NotesModifier

  1. Les lignes scolaires et les lignes Luciole ne sont pas indiquées.
  2. Les lignes régionnales ne sont pas indiquées.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

 

Les coordonnées de cet article :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier