Quartier Breil - Barberie

Breil - Barberie
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Ville Nantes
Démographie
Population 23 653 hab. (2011)
Densité 6 644 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 13′ 59″ nord, 1° 34′ 44″ ouest
Superficie 356 ha = 3,56 km2
Transport
Tramway Tramway de Nantes    3  
Bus Autobus de Nantes   C2  C20  10  12  26 
 54  59  79  96 
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nantes
Voir sur la carte administrative de Nantes
City locator 14.svg
Breil - Barberie
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Breil - Barberie

Le quartier Breil - Barberie est un des onze quartiers de Nantes, en France.

DescriptionModifier

 
Carte du quartier Breil - Barberie

Ce quartier est délimité[1] :

DénominationModifier

Les micro-quartiersModifier

Selon l'Insee, il est constitué de 9 micro-quartiers[2].

BarberieModifier

La Barberie est le nom d'un domaine seigneurial[3]. Le château du XVIIIe siècle était devenu la maison de campagne du Grand Séminaire, puis a été converti en 1978 en mairie annexe[4],[3],[5].

BeauséjourModifier

Ce nom évoque un hameau qui se trouvait à cet endroit[6].

De nos jours, le quartier accueille un important pôle d'échanges de transports en commun entre la ligne 3 du tramway, plusieurs lignes de bus de la TAN et les lignes du réseau régional Aléop. Le bâtiment, un monolithe de béton construit en 2010, abrite au niveau inférieur les quais accueillant les bus et un parking au niveau supérieur. La station de tram se trouve sur le côté sud du bâtiment et est elle-même bordée par d'autres quais pour les bus sur le côte opposé[7].

Breil-MalvilleModifier

Le premier vocable évoque un domaine seigneurial et second un village, sur lesquels fut érigée au début des années 1960 une des plus importantes cités HLM de la ville[8],[9],[6], qui a fait l'objet d'opérations de réaménagement en 2014[10].

Le château de Breil disparaît définitivement en 1959[11].

CarcouëtModifier

 
L'ancien château du Grand Carcouët.

Ce nom serait d'origine bretonne : ker (pays) et coat (bois), Ker-coat évoque donc la « terre des bois ». À la fin du Moyen Âge les parties boisées étaient très importantes au nord-est de Nantes. Ce toponyme fut attribué à un château bâti au Moyen Âge, sur le site duquel fut édifié le Lycée Carcouët.

GaudinièreModifier

Le château de la Gaudinière et son domaine sur lequel fut aménagé le parc de la Gaudinière, a donné son nom au micro-quartier. Juste à côté, avenue de la Close, se trouve une grosse bâtisse bourgeoise : le centre de semi-liberté de Nantes.

PerverieModifier

Ce nom qui a été attribué à la rue de la Perverie, où les seigneurs du Loquidy, les archidiacres de la Mée, venaient chasser à l'épervier. Il est plus connu pour son lycée.

Rond-point de RennesModifier

Le rond-point de Rennes est clairement évoqué dans ce vocable.

Route de VannesModifier

Comme son nom l'indique, le quartier s'établit autour de la route de Vannes.

SchumanModifier

 
Ancien octroi de Nantes

Le boulevard Robert-Schuman est clairement évoqué, mais il s'agit là d'une portion situé au niveau du boulevard de Longchamp et de la rue Léon-Jost, qu'on peut remarquer grâce à l'ancien pavillon d'octroi conservé jusqu'à nos jours.

DémographieModifier

Avec plus de 22 200 habitants, le quartier Breil - Barberie est relativement peu peuplé par rapport aux autres quartiers de la ville. C'est aussi celui dont la moyenne d'âge est la plus élevée car la moitié de la population a plus de 38 ans, même si les moins de 20 ans sont assez présents avec 22 % de la population. Avec 55,1 %, c'est aussi le quartier où la proportion de population féminine est la plus forte après celui de Hauts-Pavés - Saint-Félix, ceci pour la même raison : la présence dans son périmètre, d'une importante population de personnes du troisième âge[2].

AdministrationModifier

Le quartier compte actuellement une mairie annexe située au no 103, rue Pierre-Yvernogeau dans le micro-quartier de la Barberie[12].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier