ADtranz
DaimlerChrysler Rail Systems
logo de Adtranz
illustration de Adtranz

Création 1996 : fusion des activités ferroviaires d'ABB et Daimler-Benz
Dates clés 1999 : ADtranz devient DaimlerChrysler Rail Systems
2001 : DaimlerChrysler Rail Systems est racheté par Bombardier et devient Bombardier Transportation
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs ABB, Daimler-Benz
Forme juridique Société à responsabilité limitée de droit allemand (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Berlin
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Actionnaires Drapeau de la Suisse ABB, Drapeau de l'Allemagne Daimler-Benz (1996-1999)
Drapeau de l'Allemagne Daimler-Benz (1999-2001)
Drapeau du Canada Bombardier Transport (2001-)
Activité Chemin de ferVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Daimler-Benz, puis Bombardier Transport
Effectif 22 715 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Société suivante Bombardier TransportVoir et modifier les données sur Wikidata

Adtranz (ou ADtranz, le nom complet étant ABB Daimler Benz Transportation), également appelé DaimlerChrysler Rail Systems de 1999 à 2001, était un constructeur ferroviaire multinational basé à Berlin, en Allemagne. L'entreprise est rachetée par Bombardier Transport en 2001.

HistoriqueModifier

Adtranz est fondé en 1996[1] en fusionnant les branches transports d'ABB-Henschel, AEG et Daimler-Benz. La moitié des actions sont alors possédées par Daimler-Benz et l'autre moitié par ABB.

En 1999, DaimlerChrysler achète les parts d'ABB pour 472 millions de dollars américains[1] et renomme Adtranz en DaimlerChrysler Rail Systems.

Bombardier achète la société en 2001 à DaimlerChrysler pour un montant de 711 millions de dollars américains, devenant ainsi le plus grand constructeur ferroviaire du monde (au moment de cette acquisition, DaimlerChrysler Rail Systems était au deuxième rang derrière Alstom)[2].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier