Les Films du Fleuve

compagnie de production de film belge

Les Films du Fleuve est une société de production belge fondée en 1994 par les frères Dardenne. Cette société leur permet de financer leurs réalisations depuis La Promesse et participe également à la production de films d'auteur.

Les Films du Fleuve
logo de Les Films du Fleuve
Logo des Films du Fleuve

Création 1994
Forme juridique SRL
Siège social Liège
Drapeau de la Belgique Belgique
Activité Cinéma, production audiovisuelle, coproduction
Produits Longs-métrages
Site web lesfilmsdufleuve.be

Historique

modifier
 
Jean-Pierre et Luc Dardenne au Festival de Cannes

En 1975, dès leurs débuts en vidéo, Jean-Pierre et Luc Dardenne créent Dérives, une structure destinée à produire leurs films documentaires. Dès 1977, Dérives est reconnu en tant qu’atelier de production cinématographique et vidéo-graphique de la Communauté française de Belgique et va se lancer dans la production de documentaires signés par d’autres auteurs[source secondaire nécessaire][1]. Dérives sera aussi la structure de production des premières fictions des Dardenne (un court et deux longs métrages).

En 1994, afin de scinder leurs activités « documentaires » et « fictions », au moment d’entamer leur troisième long métrage (La Promesse), les frères Dardenne fondent la société Les Films du Fleuve. Cette maison de production a comme objectif, non seulement de financer leurs propres œuvres de fiction, mais aussi de monter des collaborations avec des producteurs et des réalisateurs étrangers sur des projets artistiquement ambitieux[source secondaire nécessaire].

Les Frères Dardenne

modifier

Jean-Pierre et Luc Dardenne sont les fondateurs de la société Les Films du Fleuve.

Jean-Pierre Dardenne, né le à Engis, et Luc Dardenne, né le aux Awirs, sont deux frères belges qui réalisent leurs films en commun. Ils sont également scénaristes et producteurs.

Leur cinéma connaît un impact international, notamment grâce au Festival de Cannes, où plusieurs de leurs réalisations ont été présentées et récompensées[2]. Ils font partie du cercle des sept réalisateurs deux fois lauréats de la Palme d'or[2].

Les frères Dardenne ont élaboré une œuvre cohérente et exigeante[2]. Ils sont aujourd'hui considérés comme les grands représentants du « cinéma social » européen, au même titre que Ken Loach et Mike Leigh.

Les Dardenne sont en effet reconnus comme ceux qui en ont renouvelé l'esthétique et la narration grâce à un style concret, épuré et loin des facilités : caméra à l'épaule ou poing suivant au plus près les visages crispés et les corps en mouvement, longs plans-séquences dilatant la durée, captation de gestes de nervosité, moments de vide, d'irritation, voire de frustration, absence de plage musicale, silences, choix d'acteurs non professionnels ou méconnus[3]...

Filmographie

modifier

Membres

modifier
  • Producteur : Jean-Pierre Dardenne
  • Producteur : Luc Dardenne
  • Productrice : Delphine Tomson
  • Producteur exécutif: Philippe Toussaint
  • Assistante de production : Coline Vrancken
  • Administratrice de production : Caroline Hilgers

Notes et références

modifier
  1. « Dérives », sur Dérives (consulté le )
  2. a b et c « Dardenne Jean-Pierre (1951- ) et Luc (1954- ) », sur Encyclopædia Universalis
  3. « Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne », sur Larousse
  4. « The Old Oak de Ken Loach », sur Unifrance (consulté le )

Liens externes

modifier