La Rançon de la gloire (film, 2014)

film sorti en 2014
La Rançon de la gloire
Réalisation Xavier Beauvois
Scénario Xavier Beauvois
Etienne Comar
Musique Michel Legrand
Acteurs principaux
Sociétés de production Why Not Productions
Les Films du Fleuve
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 114 minutes
Sortie 2015


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Rançon de la gloire est une comédie dramatique française coécrite et réalisée par Xavier Beauvois, sortie en 2015.

Le film est présenté en sélection officielle au festival international du film de Venise en 2014[1].

SynopsisModifier

À la veille de Noël 1977, (dans le canton de Vaud) en Suisse , Eddy, petit délinquant belge sans grande envergure, vient de sortir de prison. Il est hébergé par son ami Osman, un émigré algérien confronté à des difficultés financières car sa femme effectue un séjour hospitalier qui lui coûte très cher.

Eddy, qui passe son temps devant la télévision avec Samira, la fille d'Osman, apprend la mort de Charlie Chaplin et son enterrement dans la région. Le malfrat élabore un plan qu'il soumet à son ami : voler le cercueil du célèbre et riche défunt afin de demander une rançon à la famille. Osman, après avoir longtemps hésité, finit par accepter. Mal équipés, mal préparés, ils finiront par se faire prendre par la police[2].

Le film s'inspire d'un fait divers survenu en mars 1978 dans lequel deux mécaniciens automobile immigrés, le Polonais Roman Wardas et le Bulgare Gantscho Ganey, avaient bien subtilisé le cercueil et le corps du célèbre acteur et réalisateur[3],[4].

Fiche techniqueModifier

 
Xavier Beauvois

DistributionModifier

 
Benoit Poelvoorde
 
Roschdy Zem

Autour du filmModifier

  • Eugène Chaplin, cinquième enfant de Charlie Chaplin et de son épouse Oona O'Neill, malgré le fait qu'il ne soit pas acteur, a accepté de jouer un rôle dans ce film qui relate l'enlèvement du corps de son père[5].

Accueil et critiquesModifier

Le critique de cinéma, Christophe Foltzer indique sur le site écran large qu'il a rapidement « déchanté » car même si selon lui, le film promettait énormément sur le papier avec un bon réalisateur et d'excellents comédiens, « le miracle ne se produit jamais »[6].

DistinctionsModifier

Nominations et sélectionsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier