Ouvrir le menu principal

Le Châtelet-sur-Retourne

commune française du département des Ardennes
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Châtelet et Retourne (homonymie).

Le Châtelet-sur-Retourne
Le Châtelet-sur-Retourne
Église Saint-Nicolas.
Blason de Le Châtelet-sur-Retourne
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Rethel
Canton Château-Porcien
Intercommunalité Pays Rethélois
Maire
Mandat
Didier Chevrier
2014-2020
Code postal 08300
Code commune 08111
Démographie
Population
municipale
789 hab. (2016 en augmentation de 16,89 % par rapport à 2011)
Densité 79 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 25′ 03″ nord, 4° 16′ 45″ est
Altitude Min. 77 m
Max. 143 m
Superficie 9,94 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Le Châtelet-sur-Retourne

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Le Châtelet-sur-Retourne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Châtelet-sur-Retourne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Châtelet-sur-Retourne

Le Châtelet-sur-Retourne est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est.

Sommaire

GéographieModifier

La commune du Châtelet-sur-Retourne est située au sud du département des Ardennes (Champagne-Ardenne) à moins de 1 km de la voie rapide reliant Reims à Rethel. Elle est située sur une des rives de la Retourne (rivière).

HistoireModifier

Décoration française. Croix de Guerre 1914/1918. Décret du 11 octobre 1920.

La gareModifier

Le Châtelet-sur-Retourne possédait une gare sur la ligne de Soissons à Givet et un bâtiment voyageurs « Est » de type B[1]. Détruit lors du premier conflit mondial, il fut remplacé par un bâtiment provisoire en bois[1] puis un petit bâtiment de gare type « Reconstruction »[1]. La gare est désormais fermée et son bâtiment est à l'abandon.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1971 1977 Henri Collot[2]    
mars 2001 mars 2008 Bernard Tailliart    
mars 2008 mars 2014 Daniel Leloux[3]    
mars 2014 En cours Didier Chevrier    
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2016, la commune comptait 789 habitants[Note 1], en augmentation de 16,89 % par rapport à 2011 (Ardennes : -2,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
290305298295389399408424434
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
390401387369361351340331344
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
347348384403369283350338398
1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2016 -
339362568528546667784789-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason De gueules à la lettre capitale C d'or, surmontée de deux râteaux démanchés du même.
Détails
Création Paul Laurent, 1904.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Abbé Th. Portagnier, Histoire du Châtelet-sur-Retourne, de Bergnicourt, Alincourt, Mondrégicourt et Epinois, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, dans les Travaux de l'Académie nationale de Reims, Reims : P. Giret, 1872, vol.54, n°1, pp.241-554 [1]

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. a b et c « Le Châtelet-sur-Retourne : 08 - Ardennes - Cartes Postales Anciennes sur CPArama », sur www.cparama.com (consulté le 19 janvier 2019)
  2. « Le Carnet », dans L'Ardennais, 7 juin 2019, p.28.
  3. Conseil général des Ardennes consulté le 23 juin (fichier au format PDF)
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Liens externesModifier