Ouvrir le menu principal

Laurent Cabasso

pianiste français
Laurent Cabasso
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
SuresnesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instrument
Maître

Laurent Cabasso (Suresnes, ), est un pianiste français.

Sommaire

BiographieModifier

Laurent Cabasso commence piano piano avec Désiré N'Kaoua, puis étudie au Conservatoire de Paris[1] avec Ventsislav Yankoff, Christian Ivaldi et Jean Hubeau, jusqu'à ses diplômes en 1979 et son prix de musique de chambre en 1980[2]. Il se perfectionne avec Nikita Magaloff, György Sándor, György Sebök, Maria Curcio et Norbert Brainin. En 1982, il obtient le 3e prix du Concours Géza Anda de Zurich et Clara Haskil en 1987[2].

Dès 1993, il est professeur au conservatoire à rayonnement régional de Strasbourg[3] et depuis 1996, professeur-assistant au CNSMDP[4],[2].

DiscographieModifier

Laurent Cabasso enregistre pour Valois/Naïve, Harmonia Mundi, RCA/BMG, Integral Classic, Ligia Digital, Maguelone et Skarbo.

Piano 
Musique de chambre 
  • Chostakovitch et Prokofiev, Sonates pour violoncelle - avec Sonia Wieder-Atherton, violoncelle (septembre 1992, Valois)[8] (OCLC 891091722)
  • Schubert (Introduction et variations pour flûte et piano sur le lied « Trockne Blumen ») ; Weber (Sonate pour flûte et Trio pour flûte, piano et violoncelle) - avec Philippe Bernold, flûte ; Jean-Guihen Queyras, violoncelle (septembre 1994, coll. « Nouveaux interprètes » Harmonia Mundi) (OCLC 421633867)
  • Lekeu et Pierné, sonates pour violon - avec Marianne Piketty, violon (février 2003, Maguelone) (OCLC 842252917)
  • Panorama de la flûte : Martin, Ballade pour flûte et piano ; Béla Bartók, Suite Paysanne Hongroise (arr. Paul Arma) ; Hindemith, Sonate en si   majeur pour flûte et piano - avec Sophie Cherrier, flûte (2004, Skarbo) (OCLC 59006759)
  • Farrenc, L'Œuvre pour violon et piano - avec Gaëtane Prouvost, violon (2008, Integral Classic INT 221.161) (OCLC 872173883)

Notes et référencesModifier

  1. Site des Académies du Grand Nancy
  2. a b et c Pâris 2015, p. 134.
  3. Site du CRR de Strasbourg
  4. Site du CNSMDP
  5. Lors de sa réédition ce disque a été distingué d'un « Choc » dan Le Monde de la musique et de « ƒƒƒƒ » dans Télérama.
  6. Le disque est sélectionné par France Musique, par Le Monde parmi les meilleurs disques de l’année et par l'hebdomadaire Télérama (ƒƒƒƒ) où Gilles Macassar écrit : « Son enregistrement s'impose d'emblée avec une évidence si forte, une telle impression de « c'est ça », qu'on est certain de détenir une interprétation qui fera date. Une version de référence ? Mieux : un engagement souverainement personnel, à la fois pleinement libre et scrupuleusement exact ! »
  7. Lors de sa sortie ce disque a été distingué d'un Diapason d'or no 453, en novembre 1998.
  8. Lors de sa sortie ce disque a été distingué d'un « Joker » dans le magazine Crescendo.

BibliographieModifier

Liens externesModifier