Trempolino (cheval)

Trempolino
Image illustrative de l’article Trempolino (cheval)
Casaque de Paul de Moussac

Père Sharpen Up
Mère Trephine
Père de mère Viceregal
Sexe M
Naissance 17 mars 1984
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Mort (à 34 ans)
Pays d'entraînement Drapeau de la France France
Éleveur Marystead Farm
Propriétaire Paul de Moussac
& Bruce McNall
Entraîneur André Fabre
Jockey Pat Eddery
Rating Timeform 135
Nombre de courses 11
Nombre de victoires 4 (6 places)
Gains en courses 5 852 300 FRF (1 517 442,87 EUR2019)
Principales victoires Prix de l'Arc de Triomphe

Tremplino (1984-2018) est un cheval de course pur-sang anglais, vainqueur du Prix de l'Arc de Triomphe 1987.

Carrière de courses modifier

Né à Marystead Farm, le haras américain de son propriétaire Paul de Moussac, Trempolino a quelques mois quand il débarque en France. Il est confié à André Fabre à Chantilly et débute par une brillante victoire à 2 ans lors du meeting aoûtien de Deauville (face à Le Glorieux, futur triple vainqueur de groupe 1), mais peine à confirmer tant dans le Prix La Rochette que dans le Critérium de Maisons-Laffitte en fin d'année. Pourtant, lors de sa rentrée en avril à Longchamp dans une Listed, il se pose en candidat aux classiques du printemps. Deuxième du Prix Lupin, il obtient le même classement dans le Prix du Jockey-Club, échouant d'une tête face à Groom Dancer. Sa régularité n'est toutefois pas récompensée, puisqu'il doit se contenter du podium dans le Grand Prix de Paris puis dans le Prix Guillaume d'Ornano, mais à chaque fois à distance des vainqueurs.

On ne voit alors pas en Trempolino un futur vainqueur du Prix de l'Arc de Triomphe. Mais sa victoire dans le Prix Niel, une préparatoire toujours prisée, rebat les cartes. Pour autant, il ne compte pas parmi les favoris d'une édition relevée où figurent l'Italien Tony Bin, la grande Triptych, l'excellent Derby-winner Reference Point ou encore Mtoto, qui a devancé les deux derniers cités dans les Eclipse Stakes. Tous devront subir le rythme imposé par Trempolino, qui prend tout le monde de vitesse et s'impose nettement devant Tony Bin (qui décrochera le graal l'année suivante), Triptych et Mtoto, pulvérisant au passage le record de l'épreuve détenu par le champion Dancing Brave. Un record qui tiendra dix ans jusqu'à Peintre Célèbre. L'énergie dépensée pour cette victoire lui en coûtera peut-être une autre dans la Breeders' Cup Turf, où il s'incline d'une demi-longueur face à l'Irlandais Theatrical. Ce sera la dernière course de Trempolino, dont la saisissante victoire dans le Prix de l'Arc de Triomphe lui vaut un excellent rating de la part de Timeform, 135.

Résumé de carrière modifier

Date Hippodrome Pays Course Statut Distance jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
1986, 2 ans
25 août Deauville   France Prix de Caen Maiden 1 600 m D. Regnard 1er / 12 4 Le Glorieux
14 septembre Longchamp   France Prix La Rochette Gr. 3 1 600 m C. Asmussen 4e / 7 3 ½ Grand Chelem
31 octobre Maisons-Laffitte   France Critérium de Maisons-Laffitte Gr. 2 1 400 m D. Regnard 3e / 8 1 ¾ Grecian Urn
1987, 3 ans
12 avril Longchamp   France Prix de Courcelles Listed 1 800 m Pat Eddery 1er / 9 1 ½ Député
17 mai Longchamp   France Prix Lupin Gr. 1 2 400 m Pat Eddery 2e / 7 1 ½ Groom Dancer
7 juin Chantilly   France Prix du Jockey-Club Gr. 1 2 400 m Pat Eddery 2e / 17 tête Natroun
28 juin Longchamp   France Grand Prix de Paris Gr. 1 2 000 m Pat Eddery 3e / 9 4 Risk Me
15 août Deauville   France Prix Guillaume d'Ornano Gr. 2 2 000 m Pat Eddery 3e / 7 4 Broken Hearted
13 septembre Longchamp   France Prix Niel Gr. 2 2 400 m Pat Eddery 1er / 6 3/4 Video Rock
4 octobre Longchamp   France Prix de l'Arc de Triomphe Gr. 1 2 400 m Pat Eddery 1er / 11 2 Tony Bin
2 novembre Hollywood Park   États-Unis Breeders' Cup Turf Gr. 1 2 400 m Pat Eddery 2e / 14 1/2 Theatrical

Au haras modifier

Trempolino est installé à Gainesway Farm dans le Kentucky, mais ne parvient pas à percer. Il faisait la monte à $ 15 000 la saillie lorsqu'il est rapatrier en France en 2000 pour faire la monte au Haras du Mézeray, le haras de Paul de Moussac, où il est proposé à 80 000 F. Il a mieux réussi en Europe, donnant par exemple Dernier Empereur (Champion Stakes), Valixir (Prix d'Ispahan), Juvenia (Prix Marcel Boussac), ou encore Germany (Bayerisches Zuchtrennen & Grosser Preis von Baden. Il s'est aussi signalé comme père de mère, devant à ses filles Action This Day (Breeders' Cup Juvenile, 2 ans de l'année aux États-Unis en 2003), Blue Canari (Prix du Jockey Club) ou encore Round Pond (Breeders' Cup Distaff).

Retiré de la monte en 2012 (il faisait alors la monte à 80 000 ), Trempolino s'éteint en 2018, à l'âge canonique de 34 ans[1].

Origines modifier

Trempolino est un fils de Sharpen Up, qui s'imposa à 2 ans dans les Middle Park Stakes mais surtout devint un étalon remarquable et très influent, notamment via trois de ses fils eux-mêmes grands reproducteurs, Kris, Selkirk et Diesis, et via le fils d'une de ses filles, Danehill Dancer. Il est également le père de la championne Pebbles.

La mère, Trephine, a montré de la qualité en se classant troisième du Prix Corrida. Elle est la sœur du bon Trepan, vainqueur du Prix Dollar, du Prix Quincey (Gr.3) et de La Coupe de Maisons-Laffitte (Gr.3), et troisième du Prix Jacques Le Marois.

Pedigree modifier

Origines de Trempolino (USA), mâle alezan né en 1984
Père
Sharpen Up
1969
Atan
1961
Native Dancer Polynesian
Geisha
Mixed Marriage Tudor Minstrel
Persian Maid
Rocchetta
1961
Rockefella Hyperion
Rockfel
Chambiges Majano
Chanterelle
Mère
Trephine
1977
Viceregal
1966
Northern Dancer Nearctic
Natalma
Victoria Regina Menetrier
Victoriana
Quiriquina
1966
Molvedo Ribot
Maggiolina
La Chaussée Tyrone
Flying Colors (famille 26)[2]

Références modifier

  1. « Arc Winner, Former U.S. Sire Trempolino Dies at 34 », sur www.bloodhorse.com (consulté le )
  2. « Pedigree de Trempolino », sur pedigreequery.com, (consulté le )