Ouvrir le menu principal

Kazuchika Okada

catcheur japonais
Kazuchika Okada
Kazuchika Okada 2016.JPG
Kazuchika Okada en 2016.
Données générales
Nom de naissance
Kazuchika Okada
Nom de ring
Kazuchika Okada[1]
Okada
Okato[2]
Dragon George[3]
Nationalité
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
AnjōVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
6 3 (1,91 m)[7]
Poids
240 lb (109 kg)[7]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
- aujourd'hui

Kazuchika Okada (冈田和睦, Okada Kazuchika?), né le à Anjō, est un catcheur (lutteur professionnel) japonais qui travaille actuellement à la New Japan Pro Wrestling (NJPW). Il y est le plus long Champion Poids-Lourds IWGP avec un total de 720 jours de règne, mis fin par son célèbre rival Kenny Omega.

Formé à l'origine par Último Dragón et faisant ses débuts en août 2004, Okada a passé ses premières années en tant que lutteur professionnel au Mexique à la Toryumon Mexico, la fédération de Ultimo Dragon, où il y remporte la Young Dragons Cup en 2005 avant de revenir au Japon et de faire de la NJPW la promotion de son domicile mi-2007. Travaillant à l'origine comme un Poids lourds-légers, Kazuchika Okada est passé dans la division des poids lourds en avril 2008, avec un succès limité. En février 2010, la NJPW l'a envoyé faire une excursion d’apprentissage à la Total Nonstop Action Wrestling, où il a fini par passer les vingt prochains mois, principalement dans le programme télévisé secondaire de la promotion, Xplosion. De janvier à mars 2011, évoluant maintenant sous le nom de Okato, il a participé à sa première émission télévisée de la TNA, Impact!, en tant que compagnon de Samoa Joe dans sa rivalité avec D'Angelo Dinero.

La tournée d'Okada avec la TNA a pris fin en octobre 2011 puis il est retourné à la NJPW en janvier 2012 avec une nouvelle gimmick heel, celle du "Rainmaker" (レンンメーーーReinmākā). Un mois plus tard, il bat Hiroshi Tanahashi pour remporter le titre le plus prestigieux de la NJPW, le IWGP Heavyweight Championship, qu’il conserva pendant quatre mois avant de le perdre à nouveau contre Tanahashi. En août suivant, Kazuchika Okada a remporté son premier tournoi à la NJPW, le G1 Climax. À la fin de l’année, le magazine Tokyo Sports l'a désigné comme catcheur de l'année de la lutte professionnelle japonaise en 2012. L'année suivante, il remporta pour la première fois la New Japan Cup en mars puis le championnat des poids lourds IWGP de Tanahashi en avril. Après treize mois de règne, il perd son titre en mai 2014 contre AJ Styles. Trois mois plus tard, il remporte son deuxième G1 Climax. Il a également fait le main event de Wrestle Kingdom in Tokyo Dome (le plus grand show annuel de la NJPW) à cinq reprises (en 2013, 2015, 2016, 2017 et 2018).

En 2017, il est devenu le premier lutteur japonais à être classé n°1 au classement du magazine Pro Wrestling Illustrated, le PWI 500. Il est depuis considéré comme l'un des meilleurs lutteurs professionnels du monde. Ses matchs contre Kenny Omega à Wrestle Kingdom 11, Dominion 6.11 et Dominion 6.9 (tous pour le Championnat des poids lourds IWGP), ainsi que la demi-finale du Climax G1 2017 ont remporté un score respectif de 6, 6¼, 6 et 7 étoiles de Dave Meltzer du Wrestling Observer Newsletter. Le match de 7 étoiles est actuellement le plus haut classement attribué par Meltzer. Au total Kazuchika Okada a remporté le G1 Climax en 2012 et 2014 ainsi que de la New Japan Cup en 2013 et 2019. Il est actuellement IWGP Heavyweight Champions pour la cinquième fois.

BiographieModifier

Enfant, il a vécu et fréquenté une école primaire à Anjō. Cependant, avant de terminer ses études primaires, Okada a été séduit par la nature de la ville natale de sa mère, dans les Îles Gotō, dans la Préfecture de Nagasaki et a choisi de terminer le reste de ses études primaires dans un internat spécialisé[8]. Après avoir obtenu son diplôme, il est retourné à Anjō.

Au collège, Okada a rejoint l'équipe de baseball et de piste de l'école. Bien qu’il ne se soit pas démarqué en tant que joueur de baseball, Okada a réussi à remporter la première place dans une compétition régionale au 100 mètres. Sa réputation de sprinteur lui valut d'être repéré par les recruteurs du lycée[8]. Il a été exposé à la lutte professionnelle pour la première fois lorsqu'un de ses frères aînés a emprunté un jeu vidéo New Japan Pro Wrestling (NJPW) à son ami[8].

En mars 2019, il annonce sur son compte Twitter son mariage avec la comédienne et chanteuse japonaise Suzuko Mimori[9].

Carrière de catcheurModifier

Entrainement et passage au Mexique (2004-2007)Modifier

Okada s'entraine au dojo de la New Japan Pro Wrestling auprès notamment de Yūji Nagata et de Ultimo Dragon[10]. Il part avec Ultimo Dragon au Mexique où il lutte principalement à la Toryumon Mexico, la fédération de son mentor[8]. Il y remporte le tournoi Young Dragons Cup le 10 décembre 2005 en éliminant Toshiya Matsuzaki puis Fujita Hayato en demi-finale et enfin Hajime Ohara en finale[11].

New Japan Pro Wrestling (2007-2010)Modifier

Okada retourne au Japon en 2007 à la New Japan Pro Wrestling et poursuit son apprentissage au dojo de la New Japan[8]. Il lutte dans la catégorie des poids lourd légers et se blesse en août après un combat face à Tetsuya Naitō[12].

Il est assez peu mis en valeur et lutte dans cette fédération jusqu'en 2010 où il part à la Total Nonstop Action Wrestling[10].

Total Nonstop Action Wrestling (2010-2011)Modifier

Okada fait ses débuts à la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) le 16 février 2010 aux enregistrements d’iMPACT! en perdant contre Alex Shelley dans un dark match[13]. Le 9 mars aux enregistrements d’iMPACT! Okada est battu par Jay Lethal dans un autre dark match[14]. Le 20 mars, il fait ses débuts à la Jersey All Pro Wrestling (en partenariat avec la TNA) à Wild Card VI, en perdant contre Samoa Joe. La série de dark match et de défaite continue pour Oakada, battu par Christopher Daniels le 23 mars. Il participe à son premier match télévisé à la TNA le 6 avril, en perdant avec Homicide contre Generation Me (Jeremy et Max Buck) dans un match par équipe à Xplosion[15]. Cette semaine là Okada participe à tous les live events de la TNA à travers les États-Unis[16]. Le 4 mai à Xplosion, lui et Homicide perdent contre Ink Inc. (Jesse Neal et Shannon Moore) dans un autre match par équipe[17]. Le 17 mai à Xplosion, Okada perd face au X Division Champion Douglas Williams dans un non-title match[18]. Le 15 juillet, il apparaît pour la première fois à iMPACT! en courant vers le ring pour arrêter d'anciens lutteurs de la ECW voulant prendre le contrôle du show (kayfabe). Aux enregistrements du 9 août, Okada connaît sa première victoire à la TNA, en battant Kid Kash dans un dark match[19].

Retour à la NJPW (2012-....)Modifier

Rivalité avec Hiroshi Tanahashi (2012-2016)Modifier

Article détaillé : Chaos (catch).
 
Kazuchika Okada effectuant la pose du Rainmaker en février 2012.

Il effectue son retour sur les rings de la NJPW lors de Wrestle Kingdom VI, où il bat Yoshi-Hashi en cinq minutes et lance un défi à Hiroshi Tanahashi pour le IWGP Heavyweight Championship à la fin du show[20]. Lors de la conférence de presse du lendemain, il annonce avoir rejoint le clan Chaos et qu'il recrute Gedo comme manager et porte-parole[21]. Adoptant le nouveau personnage odieux de "Rainmaker", Kazuchika Okada modifia l'écriture japonaise de son nom de bague de "岡田かずちか" à "オカダ・カズチカ"[4],[5],[22]. Il décrit son nouveau personnage comme une combinaison des trois styles de lutte professionnelle qu'il avait appris, affirmant qu'il avait pris son dropkick du Mexique, son "esprit de combat" du Japon et la "télévision et le divertissement" des États-Unis[23]. Lors de The New Beginning in Osaka (2012), il bat Hiroshi Tanahashi et remporte le IWGP Heavyweight Championship pour la première fois de sa carrière[24]. Il le conservera d'abord le 4 mars, en battant Tetsuya Naito dans le match principal de l'événement du 40e anniversaire de la NJPW[25]. Ensuite lors de Wrestling Dontaku 2012, il bat le vainqueur de la New Japan Cup (2012) et IWGP Intercontinental Champions Hirooki Goto pour sa deuxième défense de titre[26]. Lors de Dominion 6.16, il perd son titre contre Hiroshi Tanahashi lors de sa troisième défense de titre, terminant son règne à 125 jours[27]. Du 1er au 12 août, Kazuchika Okada participe au G1 Climax 2012 durant lesquelles il termine la phase de groupes avec 10 points (5 victoires et 3 défaites), avançant en finale. Pendant le tournoi, il lutte dans le même bloc que le leader de Chaos (Shinsuke Nakamura) et le 5 août il est battu par Shinsuke Nakamura, qui a consolidé sa position en tant que leader du groupe[28]. Lors de la finale du tournoi le 12 août, il bat Karl Anderson pour remporter le G1 Climax (2012)[29]. Grâce à sa victoire, il devient le plus jeune vainqueur du G1 Climax de l’histoire à 24 ans, battant le record précédent détenu Masahiro Chono, alors âgé de 27 ans. Il devient aussi le premier vainqueur depuis Hirooki Goto à remporter le tournoi pour sa première tentative[30]. Il annonce ensuite vouloir son match pour le IWGP Heavyweight Championship le 4 janvier à NJPW Wrestle Kingdom 7 à Tokyo Dome[31]. Kazuchika Okada signe le contrat pour le match à Tokyo Dome le 6 septembre, ce qui en fait le candidat officiel au IWGP Heavyweight Championship au plus grand événement de l'année de la NJPW[32],[33]. Cependant, avant le 4 janvier, il devra défendre son contrat comme s'il s'agissait d'un championnat[34]. Lors de Destruction (2012), lui et Chaos (Shinsuke Nakamura et Yujiro Takahashi) perdent contre Tetsuya Naito, Karl Anderson et Hirooki Goto[35]. Le 8 octobre à King of Pro-Wrestling (2012), il fait la première défense de son "IWGP Heavyweight Championship Contrat" avec succès contre Karl Anderson[36],[37]. Le 12 novembre à Power Struggle 2012, Kazuchika Okada fait une autre défense de son "IWGP Heavyweight Championship Contrat" en battant Hirooki Goto[38],[39]. En battant Hirooki Goto, le match pour le IWGP Heavyweight Championship à Tokyo Dome entre Hiroshi Tanahashi et Kazuchika Okada a été officialisé[40],[41]. Du 20 novembre au 2 décembre, il participe au World Tag League (2012), avec Yoshi-Hashi sous le nom d'équipe "Chaos Ride the Lightning", mais ils terminent le tournoi avec seulement six points (3 victoires et 3 défaites), ne se qualifiant pas pour les demi-finales[42]. Le 10 décembre, "Tokyo Sports" a nommé Kazuchika Okada Superstar de l'année 2012 dans tous les Puroresu[43],[44]. Son match avec Hiroshi Tanahashi du 16 juin, lors de Dominion 6.16 à également été nommé match de l'année[43],[45]. Lors de Wrestle Kingdom 7, il perd contre Hiroshi Tanahashi et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[46],[47]. Le 15 janvier, il rejette publiquement les rumeurs selon lesquelles il allait signer avec la WWE et a annoncé qu'il venait de signer une prolongation de contrat avec la NJPW[48].

 
Kazuchika Okada en tant que IWGP Heavyweight Champion en février 2012.

Courant février, Kazuchika Okada et Chaos sont rentrés en rivalité avec l'autre clan de la NJPW Suzuki-gun[49]. Cette rivalité amène à des matches entre les deux clans à The New Beginning in Hiroshima (2013), où Kazuchika Okada, positionné comme le favori des fans, a été battu par le leader de Suzuki-gun Minoru Suzuki, suite à une interférence de Taichi[50]. Le 3 mars à l'occasion du "41e anniversaire de la New Japan", lui, Gedo, Jado et Tomohiro Ishii perdent contre Suzuki-gun (Davey Boy Smith Jr., Kengo Mashimo, Minoru Suzuki et Taka Michinoku)[51]. Du 11 mars au 23 mars, il participe à la New Japan Cup (2013), où il bat successivement Lance Archer au 1er tour[52], Karl Anderson au 2e tour[53] et Toru Yano en demi-finale pour atteindre la finale du tournoi[54]. En finale, il bat Hirooki Goto pour remporter la New Japan Cup 2013[55]. Lors de Invasion Attack (2013), il bat Hiroshi Tanahashi pour remporter son deuxième IWGP Heavyweight Championship[56],[57]. Lors de Wrestling Dontaku 2013, il réussit sa première défense de titre contre Minoru Suzuki[58]. Lors de Dominion 6.22, il conserve son titre contre Togi Makabe[59]. Du 1er août au 11 août, il participe au G1 Climax, durant lesquelles il termine la phase de groupes avec seulement 9 points (4 victoires, 4 défaites et 1 match nul contre Hiroshi Tanahashi[60]), ne parvenant donc pas à se qualifier pour la finale[61]. Lors de Kizuna Road 2013, il conserve son titre contre Prince Devitt[62]. Le 18 août, il fait une rare apparition en dehors de la NJPW, lorsqu'il prend part à l'événement annuel Ryōgoku Peter Pan de la DDT Pro-Wrestling, en battant Kota Ibushi dans un match spécial sans titre[63]. Lors de Destruction 2013, il venge sa défaite du G1 Climax en battant Satoshi Kojima pour sa quatrième défense de titre réussie[64]. Lors de King of Pro-Wrestling 2013, il réalise avec succès sa cinquième défense du titre Poids Lourds contre Hiroshi Tanahashi, qui avait annoncé qu'il s'agissait de son ultime chance pour le titre[65],[66],[67]. Suite à sa victoire, la NJPW a prétendu que Kazuchika Okada avait pris la place de Hiroshi Tanahashi en tant que "Ace" de la fédération[65]. Lors de Power Struggle 2013, il bat Karl Anderson dans un match revanche de la finale du G1 Climax 2012 pour sa sixième défense de titre[68]. Ensuite, il affronte son prochain challenger, Tetsuya Naito (vainqueur du G1 Climax 2013) le 23 novembre lors de la première journée du World Tag League (2013), où lui et Yoshi-Hashi ont vaincus Tetsuya Naito et La Sombra[69]. Kazuchika Okada et Yoshi-Hashi n'ont toutefois gagné que deux de leurs six matches, se classant donc avant-dernier de leur bloc avec 4 points, faute de pouvoir se qualifier pour les demi-finales[69]. À la suite d'une réaction décevante des fans face à une confrontation entre Kazuchika Okada et Tetsuya Naito, la NJPW a annoncé que les fans voteraient pour savoir si le match pour le IWGP Heavyweight Championship où le match pour le IWGP Intercontinental Championship opposant Shinsuke Nakamura à Hiroshi Tanahashi sera le main event de Wrestle Kingdom[70]. Le 9 novembre, les résultats ont été publiés est les fans ont élu le match de Shinsuke Nakamura contre Hiroshi Tanahashi comme main event du show tandis que le match de Tetsuya Naitō et Kazuchika Okada a été relégué au second rang[71]. Ce même jour, Kazuchika Okada est devenu le premier lutteur en 25 ans à remporter pour la deuxième année consécutive le prix de catcheur de l'année de Tokyo Sports [72],[73]. Lors de Wrestle Kingdom 8, il bat Tetsuya Naito pour sa septième défense de titre[74].

 
Kazuchika Okada en 2014.

lors de The New Beginning in Hiroshima (2014), lui et Yoshi-Hashi se sont inclinés contre Katsuyori Shibata et Hirooki Goto[75]. Sa huitième défense de titre a eu lieu lors de The New Beginning in Osaka (2014), où il a défait Hirooki Goto[76],[77]. Lors de Invasion Attack 2014, lui et Yoshi-Hashi ont vaincu Bullet Club (Bad Luck Fale et Tama Tonga). Après le match, il s'est trouvé un nouveau challenger qui est le dernier membre du Bullet Club, le débutant AJ Styles, qui a prétendu que Kazuchika Okada était toujours le même "jeune garçon" qu'il avait connu à la TNA[78]. Lors de Wrestling Dontaku 2014, il perd son titre face à AJ Styles après treize mois de règne, dans sa neuvième défense de titre après que Yujiro Takahashi l'ait attaqué pour trahir Chaos et rejoindre le Bullet Club[79]. Lors de War of the Worlds (2014), il perd contre AJ Styles dans un Three Way Match qui comprenaient également Michael Elgin et ne récupère pas le IWGP Heavyweight Championship[80]. Lors de Back to the Yokohama Arena, il perd contre AJ Styles et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[81]. Lors de Dominion 6.21, lui et Tomohiro Ishii ont perdu contre AJ Styles et Yujiro Takahashi[82]. Du 21 juillet au 10 août, il participe au G1 Climax, où il a remporté son bloc avec 16 points (huit victoires et deux défaites) dont une victoire sur AJ Styles[83], se qualifiant pour la finale du tournoi[84]. Le 10 août, il affronte et bat son leader de Chaos Shinsuke Nakamura en finale pour remporter le G1 Climax (2014)[85]. Lors de Destruction in Kobe 2014, lui et Yoshi-Hashi perdent contre Bullet Club (Doc Gallows et Karl Anderson) et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship[86]. Lors de Destruction in Okayama 2014, il défend avec succès son "IWGP Heavyweight Championship Contract" contre Karl Anderson[87]. Lors de King of Pro-Wrestling 2014, il réussit une nouvelle fois à défendre son "IWGP Heavyweight Championship Contract" contre Tetsuya Naitō[88]. Lors de RevPro Okada Vs. Aries, il bat Austin Aries[89]. Lors de Power Struggle, il fait équipe avec Yoshi-Hashi mais ils perdent contre Hiroshi Tanahashi et Kota Ibushi[90]. Il participe ensuite au World Tag League (2014) avec Yoshi-Hashi, mais ils terminent leur groupe avec 8 points (quatre victoires et trois défaites), ne parvenant pas à se qualifier pour la finale[91]. Lors de Wrestle Kingdom 9 in Tokyo Dome, il obtient sa chance pour remporter le Championnat Poids-Lourds IWGP mais il est battu par Hiroshi Tanahashi[92]. Il commence alors une stoyline, où sa perte contre Hiroshi Tanahashi l’avait brisé physiquement et mentalement, le faisant entrer dans un marasme[93]. Cela a conduit à une rivalité entre lui et Bad Luck Fale, qui l'a éliminé au 1er tour de la New Japan Cup 2015[94]. Kazuchika Okada a finalement battu Bad Luck Fale lors d'Invasion Attack (2015), après quoi il annonce son intention de reconquérir le IWGP Heavyweight Championship en attaquant AJ Styles à la fin du show[95].

 
Kazuchika Okada célèbre après s'être emparé du IWGP Heavyweight Championship pour la troisième fois en juillet 2015.

Lors de Dominion 7.5, il bat AJ Styles et remporte le IWGP Heavyweight Championship pour la troisième fois[96]. Du 23 juillet au 15 août, il intègre le G1 Climax, où il termine deuxième de son bloc avec 14 points (sept victoires et deux défaites), mais il ne réussit pas à se qualifier pour la finale du tournoi, suite à sa défaite contre le gagnant du bloc (Shinsuke Nakamura) le dernier jour[97]. Le 16 août, Kazuchika Okada s'est retrouvé face à Genichiro Tenryu, qui l'a choisi pour être son adversaire dans son match de retraite[98]. Lors de King of Pro Wrestling 2015, il conserve son titre contre AJ Styles, faisant sa première défense de titre[99]. Le 15 novembre, Kazuchika Okada a battu Genichiro Tenryu dans son match de retraite[100],[101]. Le 7 décembre, Kazuchika Okada a remporté pour la troisième année le prix de catcheur de l'année de Tokyo Sports, tandis que son match contre Genichiro Tenryu a été nommé «Match de l'année»[102],[103]. Avec cette victoire, Kazuchika Okada est devenu le cinquième gagnant triple vainqueur du prix de catcheur de l'année[104]. En décembre 2015, il signe une prolongation de contrat d'un an avec la NJPW. Cependant, le mois suivant après le départ de AJ Styles et de Shinsuke Nakamura, le propriétaire de la NJPW Takaaki Kidani a annoncé que la promotion mettait fin au système de contrat d'un an et cherchait à offrir à Kazuchika Okada, leur priorité un nouveau contrat de 200 ¥ millions sur cinq ans[105]. Lors de Wrestle Kingdom 10, il bat Hiroshi Tanahashi (Vainqueur du G1 Climax) pour conserver le IWGP Heavyweight Championship et devenir le nouvel As de la promotion[106]. Ce match était à l'époque le match le plus long de l'histoire de NJPW Wrestle Kingdom in Tokyo Dome[107].

Champion Poids-lourds IWGP (2016-2018)Modifier

 
Kazuchika Okada en tant que IWGP Heavyweight Champion en février 2016.

Lors de The New Beginning in Osaka 2016, il réussit sa troisième défense de titre en battant Hirooki Goto[108]. Lors de The New Beginning in Niigata 2016, il fait équipe avec Tomohiro Ishii et Yoshi-Hashi pour vaincrent Hirooki Goto, Juice Robinson et Katsuyori Shibata[109]. Lors de Invasion Attack 2016, Kazuchika Okada perd le IWGP Heavyweight Championship contre Tetsuya Naitō (Vainqueur de la New Japan Cup 2016), après l'intervention extérieure des membres des Los Ingobernables de Japon (Evil, Bushi et les débuts de Sanada) en faveur de Tetsuya Naitō[110]. Lors de Wrestling Dontaku 2016, il prend sa revanche sur Sanada en le battant[111]. En fin de show, il se retrouve face à Tetsuya Naito pour lui indiquait qu'il souhaitait une revanche pour le IWGP Heavyweight Championship, que Tetsuya Naito accepta[112]. Lors de Global Wars 2016, lui et Moose battent Hiroshi Tanahashi et Michael Elgin[113]. Lors de Dominion 6.19, il bat Tetsuya Naitō et remporte le IWGP Heavyweight Championship pour la quatrième fois[114]. Cela a mené à un match revanche contre Tetsuya Naitō, qu'il bat le 19 juin à Dominion 6.19 pour conserver son titre[115].

Lors de Death Before Dishonor XIV, il bat Dalton Castle[116]. Le 8 octobre, lui et Yoshi-Hashi perdent contre Naomichi Marufuji et Toru Yano et ne remportent pas les GHC Tag Team Championship de la Pro Wrestling Noah[117]. Lors de King of Pro-Wrestling, il conserve son IWGP Heavyweight Championship contre Naomichi Marufuji[118]. Lors de Wrestle Kingdom 11, il conserve son titre contre Kenny Omega[119]. Unanimement acclamée par la critique, le journaliste Dave Meltzer du Wrestling Observer Newsletter ira même jusqu'à leur attribuer la note exceptionnelle de 6 étoiles, chose qui ne s'était jamais produite auparavant, ajoutant qu'il s'agit sans doute là du « meilleur match dans l'histoire du catch professionnel »[120]. Lors de The New Beginning in Sapporo, il conserve son titre contre Minoru Suzuki[121]. Lors de Sakura Genesis 2017, il conserve son titre contre Katsuyori Shibata[122]. Lors de Wrestling Dontaku 2017, il conserve son titre contre Bad Luck Fale et après le match, il nomme Kenny Omega comme son prochain challenger pour le titre[123],[124]. Lors de Dominion 2017, il conserve son titre contre Kenny Omega sur un match nul de 60 minutes, le premier match nul de 60 minutes depuis 12 ans à la New Japan Pro Wrestling[125],[126]. Lors de la première nuit de la tournée G1 Special in USA, il conserve son titre contre le ROH World Champion Cody[127]. Lors de King of Pro Wrestling 2017, il conserve son titre contre Evil[128].

Le 22 octobre, il devient le Champion Poids Lourds IWGP au plus long règne de l'histoire du titre, battant le précédent record de 489 jours que détenait Shinya Hashimoto[129]. Lors de Wrestle Kingdom 12, il conserve son titre contre Tetsuya Naitō et devient le plus grand IWGP Heavyweight Champions de l'histoire avec plus de 1360 jours en tant que champion avec ses quatre règnes de champion combinés battant l'ancien record de Hiroshi Tanahashi qui avait détenu le titre 1358 jours en sept règnes de champion combinés[130],[131]. Lors de The New Beginning in Osaka, il conserve son titre contre Sanada lors de sa dixième défense de titre, se rapprochant du record de Hiroshi Tanahashi qui avait conservé le titre à onze reprises pendant son cinquième règne[132]. Le 10 mars 2018, il devient le champion au plus long règne de l'histoire de la NJPW tous championnats confondus avec plus de 629 jours avec le IWGP Heavyweight Championship battant l'ancien record que détenait Jushin Thunder Liger, qui avait conservé le IWGP Junior Heavyweight Championship pendant 628 jours dans les années 90[133]. Lors de Sakura Genesis 2018, il conserve pour la onzième fois son titre en battant le vainqueur de la New Japan Cup (2018) Zack Sabre, Jr. et égale le record du nombre de défenses de titre en un seul règne qui appartient à Hiroshi Tanahashi par la même occasion[134]. Lors de Wrestling Dontaku 2018 - Tag 1, il gagne avec Will Ospreay contre Hiroshi Tanahashi et KUSHIDA[135]. Le lendemain lors de Wrestling Dontaku 2018 - Tag 2, il conserve son titre contre Hiroshi Tanahashi, battant le record de défenses de titre de ce dernier avec sa douzième défense[136]. Il perd son IWGP Heavyweight Championship à Dominion 2018 (le 9 juin) lors d'un 2 out of three falls match contre Kenny Omega après 720 jours de règne[137].

Rivalité avec Jay White, Sanada et 5e titre mondial IWGP (2018–...)Modifier

Lors de NJPW/RevPro Strong Style Evolved UK, lui et Tomohiro Ishii perdent contre Minoru Suzuki et Zack Sabre, Jr. et ne remportent pas les RevPro British Tag Team Championship[138]. Le 1er juillet, il perd contre Zack Sabre, Jr.[139]. Dû 14 juillet au 12 août, il participe au G1 Climax, où il termine la ronde avec 13 points (six victoires, un nul et deux défaites), ne parvenant donc pas à se qualifier pour la finale[140]. Le tournoi a vu un changement de personnalité chez Kazuchika Okada après sa défaite contre Kenny Omega, il se teint les cheveux en rouge, se promène avec des ballons multicolores, porte un t-shirt et adopte une attitude différente[141]. Il commence le tournoi en perdant ses deux premiers matches contre Jay White et Bad Luck Fale[142],[143]. Après, il continue à gagner le reste de ses matchs dans son bloc, jusqu'à ce qu'il fasse un match nul de 30 minutes contre Hiroshi Tanahashi, le dernier jour[144]. Lors de la finale du G1 Climax, Kazuchika Okada s'est séparé de son manager de longue date, Gedo[145]. Lors de Destruction in Hiroshima (2018), lui, Yoshi-Hashi et Jay White perdent contre Togi Makabe, Hiroshi Tanahashi et Tomoaki Honma[146]. Lors de Destruction in Beppu, lui et Chaos (Jay White, Yoshi-Hashi et Toru Yano) perdent contre Juice Robinson, Togi Makabe, Hiroshi Tanahashi et Tomoaki Honma[147]. Insatisfait de son match nul du G1 Climax, Hiroshi Tanahashi choisi de défendre son "IWGP Heavyweight Championship Contract" contre Kazuchika Okada. Le 23 septembre lors de Destruction in Kobe, il est vaincu par Hiroshi Tanahashi et ne remporte pas son "IWGP Heavyweight Championship Contract". Après le match, il se fait attaquer par Jay White avant que Gedo, son ancien manager, ne soit apparemment sorti pour l'arrêter, le trahit aussi en le frappant dans le dos avec une chaise[148]. Lors de Deah Before Dishonor, lui et Chaos (Tomohiro Ishii, Rocky Romero, Beretta et Chuckie T) perdent par soumission contre le Bullet Club (Cody, The Young Bucks, Hangman Page et Marty Scurll)[149]. Lors de Wrestle Kingdom 13, il effectue son retour en "Rainmaker"[150] et perd contre Jay White[151]. Du 8 au 24 mars, il participe à la New Japan Cup (2019), où il bat successivement Michael Elgin au 1er tour[152], Michael Nicholls au 2e tour[153], Will Ospreay en quart de finale[154] et Tomohiro Ishii en demi-finale pour se qualifier pour la finale de la compétition[155]. En finale, il bat Sanada pour s'adjuger sa deuxième New Japan Cup[156].

Lors du G1 Supercard, il bat Jay White et remporte le IWGP Heavyweight Championship pour la cinquième fois[157]. En remportant le titre au Madison Square Garden de New-York, il devient le premier lutteur à remporter le titre en dehors du Japon[158]. Lors de Wrestling Dontaku 2019 - Tag 1, lui et Tomohiro Ishii perdent contre Evil et Sanada après l'arrêt du match par l'arbitre[159]. Le lendemain lors de Wrestling Dontaku 2019 - Tag 2, il réussit sa première défense de titre en battant Sanada[160]. Il réussit à défendre son titre une deuxième fois en battant Chris Jericho lors de Dominion 6.9 in Osaka-jo Hall (2019)[161]. Lors de Southern Showdown - Tag 1, Hiroshi Tanahashi et lui battent Jay White et Bad Luck Fale[162]. Lors de Southern Showdown - Tag 2, lui, Hiroshi Tanahashi et Will Ospreay battent Jay White, Bad Luck Fale et Robbie Eagles[163]. Dû 6 juillet au 12 août, il participe au G1 Climax (2019), où il termine la ronde avec 14 points (sept victoires et deux défaites), ne parvenant pas à se qualifier pour la finale suite à sa défaite contre Kōta Ibushi, le dernier jour[164]. Lors de Royal Quest, il conserve le IWGP Heavyweight Championship en battant Minoru Suzuki[165]. Lors de Destruction in Beppu, lui et Chaos (Rocky Romero et Hirooki Goto) perdent contre Los Ingobernables de Japón (Shingo Takagi, Bushi et Sanada)[166]. Lors de Destruction in Kagoshima, Rocky Romero, Hirooki Goto et lui battent Los Ingobernables de Japón (Shingo Takagi, Bushi et Sanada)[167]. Lors de Destruction in Kobe, lui, Kōta Ibushi et Robbie Eagles perdent contre Los Ingobernables de Japón (Evil, Bushi et Sanada)[168] Lors de Fighting Spirit Unleashed 2019 - Tag 1, lui, Kōta Ibushi et Hiroshi Tanahashi battent Los Ingobernables de Japón (Evil, Tetsuya Naito et Sanada)[169]. Lors de Fighting Spirit Unleashed 2019 - Tag 2, lui et Kōta Ibushi perdent contre Evil et Sanada[170].

Caractéristiques au catchModifier

 
Kazuchika Okada portant le Rainmaker sur Chris Sabin.
 
Kazuchika Okada portant le dropkick sur Minoru Suzuki.
  • Prise de finition
    • Rainmaker (Short-Arm Clostheline)
  • Surnoms
    • "Rainmaker"
    • "Shin Jidai no Ace"
  • Thèmes Musicaux
Musique d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
"Cefiro & Radio Comeback (Seishun Saikai)" Maximum the Hormone 2007 NJPW
"Kick It, That Makes Me Funk" Yonosuke Kitamura 2007–2011 NJPW
"Rain Maker" Yonosuke Kitamura 2012–2014 NJPW

PalmarèsModifier

 
Kazuchika Okada en tant que IWGP Heavyweight Champion en juillet 2013.
 
Un billet Rainmaker de 10,000 $.
  • Toryumon Mexico
    • Young Dragons Cup (2005)

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de Kazuchika Okada[173],[174]
Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Rang 230   286   40   5   5   27   2   1  3  5
Matchs cinq étoiles de Kazuchika Okada[175]
# Résultat Adversaire Évènement Date Durée Lieu Notes
1 Victoire Hiroshi Tanahashi Invasion Attack 2013 31:41 Ryogoku Kokugikan, Tokyo Le titre de champion poids lourd IWGP de Tanahashi est en jeu
2 Victoire Hiroshi Tanahashi King Of Pro-Wrestling 2013 35:17 Ryogoku Kokugikan, Tokyo Le titre de champion poids lourd IWGP d'Okada est en jeu.
3 Victoire Hiroshi Tanahashi Wrestle Kingdom 10 In Tokyo Dome 36:01 Tokyo Dome, Tokyo Le titre de champion poids lourd IWGP d'Okada est en jeu.
4 Défaite Tomohiro Ishii NJPW G1 Climax 26 - Tag 13 18:43 EDION Arena Osaka, Osaka,
5 Victoire Kenny Omega Wrestle Kingdom 11 in Tokyo Dome 46:45 Tokyo Dome, Tokyo Le titre de champion poids lourd IWGP d'Okada est en jeu. C'est aussi le premier match à obtenir la note de six étoiles.
6 Victoire Katsuyori Shibata Sakura Genesis 2017 38:09 Ryogoku Kokugikan, Tokyo Le titre de champion poids lourd IWGP d'Okada est en jeu.
7 Égalité Kenny Omega NJPW Dominion 6.11 60:00 Castle Hall, Osaka Le titre de champion poids lourd IWGP d'Okada est en jeu. Ce match obtien la note de six étoiles un quart.
8 Défaite Kenny Omega NJPW G1 Climax 2017 - Day 18 24:40 Ryogoku Kokugikan, Tokyo Il s'agit d'un match sans enjeu. Il obtient la note de six étoiles.
9 Victoire Hiroshi Tanahashi Wrestling Dontaku 2018 - Tag 2 4 mai 2018 34:36 Fukuoka Convention Center, Fukuoka Le titre de champion poids lourd IWGP d'Okada est en jeu.
10 Défaite Kenny Omega Dominion 6.9 in Osaka-jo Hall 9 juin 2018 64:50 Osaka-jō Hall, Osaka Le titre de champion poids lourd IWGP d'Okada est en jeu dans un No time limit two out of three falls match. C'est aussi le premier match à obtenir la note de sept étoiles[176].
11 Égalité Hiroshi Tanahashi NJPW G1 Climax 2018 - Day 17 10 août 2018 30:00 Nippon Budokan, Tokyo
12 Défaite Hiroshi Tanahashi Destruction In Kobe 2018 23 septembre 2018 35:43 Kobe World Hall, Kobe, Hyogo
13 Défaite Golden☆Lovers (Kenny Omega et Kōta Ibushi) NJPW Fighting Spirit Unleashed 30 septembre 2018 23:06 Walter Pyramid, Long Beach Il s'agit d'un match par équipe sans enjeu. Okada faisait équipe avec Tomohiro Ishii[177].
14 Victoire Sanada NJPW New Japan Cup 2019 24 mars 2019 33:07 Aore Nagaoka, Nagaoka En finale du tournoi New Japan Cup[178].
15 Victoire Will Ospreay NJPW G1 Climax 2019 - Tag 7 20 juin 2019 21:56 Korakuen Hall, Tokyo Ce match obtient la note de cinq étoiles trois quart[179].
16 Défaite Sanada NJPW G1 Climax 2019 - Tag 13 3 août 2019 29:47 EDION Arena Osaka, Osaka [180].
17 Défaite Kōta Ibushi NJPW G1 Climax 2019 - Tag 17 10 août 2019 25:07 Budokan Hall, Tokyo [181].

RéférencesModifier

  1. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées HouseShow041010
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées AAO2011WON
  3. https://www.njpw1972.com/tornament/37139?showCards=1
  4. a et b Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://www.nikkansports.com/battle/news/p-bt-tp0-20120205-899471.html, Nikkan Sports, (consulté le 20 novembre 2012)
  5. a et b Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées NJPW
  6. « Kazuchika Okada », Puroresu Central (consulté le 25 janvier 2010)
  7. a et b (en) « Profil de Kazuchika Okada », sur Online World of Wrestling (consulté le 29 octobre 2014).
  8. a b c d et e レスラーヒューマンストーリーII プロレスラー男の履歴書, Japan, ベースボールマガジン社,‎ , 8–15 p. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : le nom « :0 » est défini plusieurs fois avec des contenus différents.
  9. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (en) Benigno, Anthony, https://www.animenewsnetwork.com/interest/2019-04-15/la-comedienne-de-doublage-suzuko-mimori-et-le-catcher-kazuchika-okada-annoncent-leur-mariage/.145743, www.animenewsnetwork.com, (consulté le 29 mars 2019)
  10. a et b (en) Alex Podgorski, « Superstar Spotlight: 'Rainmaker' Kazuchika Okada », sur Sportskeeda, (consulté le 11 novembre 2017)
  11. (en) « Toryumon Mexico Young Dragons Cup 2005 », sur www.cagematch.net (consulté le 12 novembre 2017)
  12. (en) Lorenzo Tanos, « The 20 Biggest Wrestling Stars Of 2017: What Did They Look Like 10 Years Ago? : 10. Kazuchika Okada », sur The Sportster, (consulté le 17 novembre 2017)
  13. (en) « TNA Impact spoilers leading into the live Monday show, New Japan star debuts and more », sur Pro Wrestling Insider (consulté le 30 novembre 2013)
  14. (en) « Complete spoilers for TNA Impact for March 15 », sur Pro Wrestling Insider (consulté le 30 novembre 2013)
  15. (en) « TNA News: This week's TNA Webmatch - solid tag match featuring Gen Me (Young Bucks) », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 30 novembre 2013)
  16. (en) « 4/10 TNA Results: Pikeville, KY », sur WrestleView (consulté le 30 novembre 2013)
  17. (en) « TNA Impact spoilers for Thursday return », sur Pro Wrestling Insider (consulté le 30 novembre 2013)
  18. (en) « Quick spoiler results for this Thursday's Impact », sur Pro Wrestling Insider (consulté le 30 novembre 2013)
  19. (en) « NA News: SPOILERS - detailed Impact TV taping report for "Whole F'n Show" featuring new angle, MOTY candidate?, three title matches », sur PWTorch (consulté le 5 décembre 2013)
  20. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour. レッスルキングダムⅥ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2012)
  21. (ja) « ja:「逃げんのか?」棚橋に“保護者”外道がオカダの挑戦を迫る!! 会見動画&1.4東京ドームOP映像もアップ!! », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 7 janvier 2012)
  22. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées NJPWOld
  23. Justin Barrasso, « Week in Wrestling: Jimmy Hart on the art of theme songs; Trish Stratus », Sports Illustrated, (consulté le 11 août 2016)
  24. (ja) « The New Beginning », New Japan Pro Wrestling (consulté le 12 février 2012)
  25. (ja) « ja:NJPW 40th anniversary 旗揚げ記念日 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 mars 2012)
  26. (ja) « ja:NJPW 40th anniversary レスリングどんたく 2012 », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 3 mai 2012)
  27. James Caldwell, « NJPW News: Results from Dominion PPV Saturday – MVP's first IWGP IC Title defense, TNA wrestler appears, key title change », Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 juin 2011)
  28. (ja) « ja:カードファイト!! ヴァンガード Presents NJPW 40th anniversary Tour G1 Climax 22 ~The One And Only~ », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 5 août 2012)
  29. James Caldwell, « NJPW: Former TNA wrestler wins G1 », Pro Wrestling Torch, (consulté le 12 août 2012)
  30. (ja) « G1 Climax record », New Japan Pro Wrestling, (consulté le 3 mai 2012)
  31. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://sportsnavi.yahoo.co.jp/fight/headlines/20120813-00000000-spnavi_nm-fight.html, Sports Navi, Yahoo!, (consulté le 12 août 2012)

    Le modèle {{dead link}} doit être remplacé par {{lien brisé}} selon la syntaxe suivante :
    {{ lien brisé | url = http://example.com | titre = Un exemple }} (syntaxe de base)
    Le paramètre url est obligatoire, titre facultatif.
    Le modèle {{lien brisé}} est compatible avec {{lien web}} : il suffit de remplacer l’un par l’autre.

  32. (ja) « ja:オカダが1.4東京ドームのIWGP王座挑戦“権利証”をゲット!!  だが菅林社長は“ある条件”を提示!! », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 6 septembre 2012)
  33. James Caldwell, « NJPW Video - Former TNA wrestler's Tokyo Dome main event contract signing », Pro Wrestling Torch, (consulté le 6 septembre 2012)
  34. James Caldwell, « NJPW: Update on former TNA wrestler's Tokyo Dome main event quest », Pro Wrestling Torch, (consulté le 7 septembre 2012)
  35. (es) Dark Angelita, « NJPW: Resultados “NJPW 40th Anniversary – Destruction” 23/09/2012 », Superluchas, (consulté le 5 juillet 2016)
  36. (ja) « NJPW 40th anniversary King of Pro-Wrestling » [archive du ], New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 octobre 2012)
  37. Jason Namako, « 10/8 NJPW iPPV Results: Tokyo, Japan » [archive du ], Wrestleview, (consulté le 8 octobre 2012)
  38. (ja) « NJPW 40th anniversary Power Struggle », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 novembre 2012)
  39. Dave Meltzer, « Sun. update: Turning Point preview, PPV title change, Mania tickets, Big Show, Cena, Linda McMahon campaign, New WWE announcer debuts, Major wrestling historical anniversary », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 novembre 2012)
  40. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées ReferenceA
  41. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Namako
  42. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour World Tag League 2012 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 1er décembre 2012)
  43. a et b (ja) « ja:「2012年度プロレス大賞」受賞者 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 10 décembre 2012)
  44. (ja) « ja:【最年少タイ!!】オカダが『プロレス大賞』MVPを「あたりまえ」の初受賞!! ベストバウトはオカダvs棚橋!中邑は技能賞!! », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 10 décembre 2012)
  45. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées TokyoSports2012MVPNJPW
  46. (ja) « ja:Wrestle Kingdom 7 ~Evolution~ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2013)
  47. (ja) « Show Results - 1/4 New Japan Tokyo Dome Show: Former WWE stars in undercard matches, Tanahashi vs. Okada, did any titles change hands? », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2013)
  48. (ja) « ja:オカダ「WWE移籍報道」の真相激白 » [archive du ], Tokyo Sports,‎ (consulté le 15 janvier 2013)
  49. (ja) « Road to The New Beginning », New Japan Pro Wrestling (consulté le 10 février 2013)
  50. (ja) « The New Beginning », New Japan Pro Wrestling (consulté le 10 février 2013)
  51. NJPW Anniversaire Show
  52. NJPW New Japan Cup 2013 - Tag 1
  53. NJPW New Japan Cup 2013 - Tag 2
  54. NJPW New Japan Cup 2013 - Tag 6
  55. NJPW New Japan Cup 2013 - Tag 6
  56. (ja) « Invasion Attack », New Japan Pro Wrestling (consulté le 7 avril 2013)
  57. (ja) James Caldwell, « Caldwell's New Japan "Invasion Attack" iPPV report 4/7: Complete "virtual-time" coverage of new IWGP World champion, U.S. stars in title matches, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 7 avril 2013)
  58. (ja) « Show results - 5/3 NJPW Dontaku PPV: U.S. stars lose titles or title matches, Okada's first IWGP Title defense, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 mai 2013)
  59. (ja) « Show results - 6/22 NJPW Dominion iPPV: Devitt vs. Tanahashi, NWA Title defended, Benjamin, Hoyt, Shelley, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 22 juin 2013)
  60. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées G1081013
  61. (ja) « ブシモ Presents G1 Climax 23 », New Japan Pro-Wrestling (consulté le 2 août 2013)
  62. (ja) Jason Namako, « 7/20 NJPW iPPV Results: Akita, Japan (Devitt vs. Okada) », Wrestleview, (consulté le 20 juillet 2013)
  63. « Destruction », cagematch (consulté le 29 septembre 2013)
  64. (ja) « Destruction », New Japan Pro Wrestling (consulté le 29 septembre 2013)
  65. a et b (ja) « King of Pro-Wrestling », New Japan Pro Wrestling (consulté le 14 octobre 2013)
  66. (ja) Jason Namako, « 10/14 NJPW iPPV Results: Tokyo, Japan (Tanahashi/Okada) », Wrestleview, (consulté le 14 octobre 2013)
  67. (ja) « ja:棚橋がゲームざんまいの自堕落生活 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 8 décembre 2015)
  68. (ja) Jason Namako, « 11/9 NJPW iPPV Results: Osaka, Japan (Okada/Anderson) », Wrestleview, (consulté le 11 novembre 2013)
  69. a et b (ja) « World Tag League 2013 » [archive du ], New Japan Pro-Wrestling (consulté le 7 décembre 2013)
  70. Dave Meltzer, « New Japan announces fan voting for Tokyo Dome main event », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 9 décembre 2013)
  71. Dave Meltzer, « Tokyo Dome main event is », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 9 décembre 2013)
  72. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://www.tokyo-sports.co.jp/prores/mens_prores/212526/, Tokyo Sports, (consulté le 9 décembre 2013)
  73. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://battle-news.com/news/2013/12/002053.php, Battle News, (consulté le 9 décembre 2013)
  74. James Caldwell, « Caldwell's NJPW Tokyo Dome results 1/4: Complete "virtual-time" coverage of New Japan's biggest show of the year - four title changes, former WWE/TNA stars featured, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2014)
  75. (ja) « The New Beginning in Hiroshima », New Japan Pro-Wrestling (consulté le 9 février 2014)
  76. (ja) « The New Beginning in Osaka » [archive du ], New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 février 2014)
  77. Jason Namako, « 2/11 NJPW iPPV Results: Osaka, Japan (Okada/Goto) », Wrestleview, (consulté le 13 février 2014)
  78. James Caldwell, « Caldwell's NJPW PPV results 4/6: Complete "virtual-time" coverage of "Invasion Attack 2014" – Nakamura regains IC Title, A.J. Styles big angle, new NWA tag champions, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 6 avril 2014)
  79. (en) « SHOW RESULTS - 5/3 New Japan "Wrestling Dontaku" PPV: A.J. Styles captures IWGP World Title, plus NWA & more title matches », (consulté le 3 mai 2014)
  80. (en) « CALDWELL'S ROH IPPV RESULTS 5/17: Complete "virtual-time" coverage of War of the Worlds - ROH Title & IWGP Title main events, new ROH tag champs, Steen vs. Nakamura, more », PWTorch (consulté le 18 mai 2014)
  81. (en) « CALDWELL'S NJPW IPPV RESULTS 5/25: Complete "virtual-time" coverage of live show featuring Styles vs. Okada for IWGP World Title, MOTY Contender, NWA Tag Titles, more », (consulté le 29 mai 2014)
  82. Dave Meltzer, « June 30 2014 Wrestling Observer Newsletter: MITB preview, ROH PPV review, TNA in NY, Network numbers, more », Wrestling Observer Newsletter, Campbell, California,‎ , p. 17–21 (ISSN 1083-9593)
  83. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW G1 Climax results 7/21 (Night 1): Complete coverage of A.J. Styles vs. Okada main event, Tanahashi, Nakamura, Shelton Benjamin, Bullet Club, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 8 août 2014)
  84. (en) Jason Namako, « 8/8 NJPW G-1 Climax Day 11 recap (Okada/Suzuki) », Wrestleview, (consulté le 8 août 2014)
  85. (ja) « バディファイトPresents G1 CLIMAX 24 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 15 janvier 2016)
  86. (en) « CALDWELL'S NEW JAPAN PPV RESULTS 9/21: Complete live coverage of "Destruction in Kobe" - Nakamura regains IC Title, Tanahashi vs. Shibata, A.J. Styles, new Jr. Hvt. champion, more », PW Torch (consulté le 15 janvier 2016)
  87. (en) Jason Namako, « 9/23 NJPW Results: Okayama, Japan (Okada/Anderson) », Wrestleview, (consulté le 13 octobre 2014)
  88. (en) « PPV results - 10/13 New Japan in Tokyo, Japan: Styles drops IWGP World Hvt. Title to Tanahashi, more title changes, former WWE star returns to New Japan, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 13 octobre 2014)
  89. (en) « RPW Okada vs. Aries Review », blogspot.fr, (consulté le 7 juillet 2017)
  90. (ja) « Power Struggle », New Japan Pro-Wrestling (consulté le 8 novembre 2014)
  91. (en) « World Tag League 2014 », Pro Wrestling History (consulté le 15 janvier 2016)
  92. (en) « NJPW Wrestle Kingdom 9 », Pro Wrestling Illustrated (consulté le 4 janvier 2016)
  93. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://www.tokyo-sports.co.jp/prores/mens_prores/356507/, Tokyo Sports, (consulté le 5 mars 2015)
  94. (ja) « New Japan Cup 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 5 mars 2015)
  95. (ja) « Invasion Attack 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 5 avril 2015)
  96. (ja) « Dominion 7.5 in Osaka-jo Hall », New Japan Pro Wrestling (consulté le 5 juillet 2015)
  97. (ja) « バディファイトPresents G1 Climax 25 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 14 août 2015)
  98. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://www.tokyo-sports.co.jp/prores/mens_prores/436310/, Tokyo Sports, (consulté le 17 août 2015)
  99. Dave Meltzer, « NJPW King of Pro Wrestling 10-11: Kazuchika Okada vs. A.J. Styles for IWGP heavyweight title », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 12 octobre 2015)
  100. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://www.daily.co.jp/newsflash/ring/2015/11/15/0008569089.shtml, Daily Sports Online, Kobe Shimbun, (consulté le 15 novembre 2015)
  101. « 11/15 Tenryu Retirement in Tokyo, Japan: Tenryu vs. Okada, Funk & Hansen appear, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 15 novembre 2015)
  102. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://www.tokyo-sports.co.jp/prores/mens_prores/481078/, Tokyo Sports, (consulté le 8 décembre 2015)
  103. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://www.njpw.co.jp/news/detail.php?nid=15411, New Japan Pro Wrestling, (consulté le 8 décembre 2015)
  104. Dave Meltzer, « Kazuchika Okada won Tokyo Sports 2015 MVP Award », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 8 décembre 2015)
  105. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://www.tokyo-sports.co.jp/prores/mens_prores/505620/, Tokyo Sports, (consulté le 13 février 2016)
  106. (ja) Dave Meltzer, « Wrestle Kingdom 10 live results: Kazuchika Okada vs Hiroshi Tanahashi », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2016)
  107. http://www.cagematch.net/?id=1&nr=142685
  108. (en) « NJPW The New Beginning In Osaka », Cagematch (consulté le 11 février 2016)
  109. (en) Dave Meltzer, « NJPW NEW BEGINNINGS: HIROSHI TANAHASHI VS KENNY OMEGA FOR THE IWGP IC TITLE », sur Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 14 février 2016)
  110. (en) « NJPW The New Beginning In Niigata », Cagematch (consulté le 10 avril 2016)
  111. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku results: Super Juniors lineups; IWGP champ Naito vs. Ishii », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 3 mai 2016)
  112. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. (ja) http://www.tokyo-sports.co.jp/prores/mens_prores/537266/, Tokyo Sports, (consulté le 4 mai 2016)
  113. (en) Dave Meltzer, « ROH Global Wars 2016 live results: Jay Lethal vs. Colt Cabana; loads of NJPW stars », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 8 mai 2016)
  114. (en) Dave Meltzer, « NJPW Dominion live results: Tetsuya Naito vs Kazuchika Okada for the IWGP HW Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 19 juin 2016)
  115. Dave Meltzer, « NJPW Dominion live results: Tetsuya Naito vs Kazuchika Okada for the IWGP HW Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 19 juin 2016)
  116. (en) Dave Meltzer, « ROH Death Before Dishonor XIV live results: Jay Lethal vs. Adam Cole », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 20 août 2016)
  117. (ja) « Autumn Navig. 2016 », Pro Wrestling Noah (consulté le 8 octobre 2016)
  118. (en) Bryan Rose, « NJPW King of Pro Wrestling live results: Kazuchika Okada vs. Naomichi Marufuji », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 octobre 20161)
  119. (ja) Bryan Rose et Joseph Currier, « NJPW Wrestle Kingdom 11 live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2017)
  120. (en) Tim Fiorvanti, « Wrestle Kingdom 11 recap: Okada, Omega put on a show », ESPN.com,‎ (lire en ligne)
  121. (ja) Dave Meltzer et Joseph Currier, « NJPW New Beginning in Sapporo live results: Okada vs. Suzuki », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 5 février 2017)
  122. (ja) Bryan Rose, « NJPW Sakura Genesis live results: Okada vs. Shibata », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 9 avril 2017)
  123. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku live results: Okada faces Bad Luck Fale », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 3 mai 2017)
  124. (ja) « ja:IWGP王座V5のオカダ ケガ人続きの新日に緊急提言 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 3 mai 2017)
  125. (ja) Bryan Rose, « NJPW Dominion live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 juin 2017)
  126. (ja) « ja:【新日・大阪】IWGP王者オカダ ケニー相手にフルタイムドロー防衛「最高の60分でした」 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 12 juin 2017)
  127. (ja) Sean Radican, « Radican's 7/1 NJPW G1 Special In USA (night 1) report – tournament begins to crown first IWGP U.S. Champion, Okada defends IWGP Hvt. Championship against Cody (Rhodes) », Pro Wrestling Torch, (consulté le 1er juillet 2017)
  128. Bryan Rose, « NJPW King of Pro Wrestling live results: Kazuchika Okada vs. Evil », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 9 octobre 2017)
  129. (en) « Kazuchika Okada a battu un record ce weekend », voxcatch.fr, (consulté le 6 janvier 2018)
  130. Ethan Renner et Joseph Currier, « NJPW Wrestle Kingdom 12 live results: Okada-Naito, Omega-Jericho », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2018)
  131. Jason Namako, « Kazuchika Okada becomes the longest-reigning IWGP Champion », Wrestleview, (consulté le 23 octobre 2017)
  132. https://www.cagesideseats.com/2018/2/11/17002356/njpw-new-beginning-in-osaka-2018-match-recommendations-okada-sanada-goto-evil-hiromu-ospreay
  133. https://caq.fr/blog/2018/03/10/regne-monstrueux-de-kazuchika-okada-entre-lhistoire
  134. (en) « Résultats - NJPW "Sakura Genesis 2018" - 1er avril 2018 », forum.fnnation.com, (consulté le 1er avril 2018)
  135. (en-US) « 5/3 NJPW Dontaku Night 1 Results: Fukuoka, Japan (Omega vs. Page, Cody vs. Ibushi) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mai 2018)
  136. (en-US) « NJPW Dontaku notes: Chris Jericho returns, Okada vs. Omega set, Impact star debuts - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mai 2018)
  137. « BREAKING : Kenny Omega met fin au 720 jours de règne de Kazuchika Okada », Catch au Quotidien,‎ (lire en ligne, consulté le 9 juin 2018)
  138. « NJPW/RevPro Strong Style Evolved UK - Day 1 at Planet Ice wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 7 juillet 2018)
  139. « NJPW/RevPro Strong Style Evolved UK - Day 2 at Silver Blades Altrincham wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 7 juillet 2018)
  140. Bryan Rose, « NJPW G1 CLIMAX 28 NIGHT 17 LIVE RESULTS: OKADA VS. TANAHASHI », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 7 septembre 2018)
  141. Sean Radican, « RADICAN’S 7/14 G1 Climax 28: Night 1 report – A block action kicks off the tournament, updated standings, viewing guide », Pro Wrestling Torch, (consulté le 7 septembre 2018)
  142. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. https://www.njpw1972.com/tornament/24743?showResult=1, New Japan Pro-Wrestling (consulté le 2 août 2018)
  143. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. https://www.njpw1972.com/tornament/24745?showResult=1, New Japan Pro-Wrestling (consulté le 16 juillet 2018)
  144. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées g1climax18
  145. Bryan Rose, « POST-NJPW G1 CLIMAX 28 NOTES: FUTURE MATCHES, OKADA & GEDO », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 7 septembre 2018)
  146. « NJPW Destruction in Hiroshima 2018 at Hiroshima Sun Plaza wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 16 septembre 2018)
  147. (ja) « DESTRUCTION in BEPPU – 大分・別府ビーコンプラザ – 第8試合 », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  148. (en) « NJPW Destruction In Kobe Results: Okada Vs. Tanahashi, CHAOS Fractures, Jr. Heavyweight Title Tourny - Wrestling Inc. », Wrestling Inc., {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  149. (en-US) « ROH Death Before Dishonor Results - 9/28/18 (Lethal vs. Ospreay, Bullet Club vs. Chaos) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 29 septembre 2018)
  150. https://www.voxcatch.fr/2019/01/04/resultats-njpw-wrestle-kingdom-13/
  151. (en) « Résultats - NJPW Wrestle Kingdom 13 », forum.fnnation.com, (consulté le 4 janvier 2019)
  152. https://www.cagematch.net//?id=1&nr=225598
  153. https://www.cagematch.net//?id=1&nr=226107
  154. https://www.cagematch.net//?id=1&nr=226818
  155. https://www.cagematch.net//?id=1&nr=227053
  156. https://www.cagematch.net//?id=1&nr=227100
  157. « ROH/NJPW G1 SuperCard at Madison Square Garden wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 12 avril 2019)
  158. Kazuchika Okada remporte le IWGP Heavyweight Championship au Madison Square Garden
  159. https://www.njpw1972.com/tornament/43043?showResult=1
  160. https://www.njpw1972.com/tornament/43044?showResult=1
  161. https://www.voxcatch.fr/2019/06/09/resultats-njpw-dominion-chris-jericho-will-ospreay-jon-moxley/ NJPW Dominion 6.9 : Des nouveaux champions, Will Ospreay sur un nuage et un G1 qui se prépare
  162. https://www.f4wonline.com/new-japan-results/njpw-southern-showdown-live-results-ospreay-vs-eagles-286896
  163. https://www.njpw1972.com/tornament/48339?showResult=1
  164. https://wesportfr.com/njpw-g1-climax-29-resultats-de-la-dix-septieme-journee/
  165. (en) « Résultats - NJPW Royal Quest 2019 - 31 août 2019 », forum.fnnation.com, (consulté le 31 août 2019)
  166. https://www.f4wonline.com/njpw-destruction-beppu-live-results-tanahashi-vs-sabre-292436
  167. https://caq.fr/blog/2019/09/17/resultats-de-njpw-destruction-in-kagoshima-kenta-vs-ibushi/
  168. (en) « Csonka’s NJPW Destruction in Kobe 2019 Review », 411mania.com, (consulté le 22 septembre 2019)
  169. https://www.njpw1972.com/tornament/56063?showResult=1
  170. https://www.njpw1972.com/tornament/56140?showResult=1
  171. (en) « CHAOS »
  172. (en) « INTERNATIONAL WRESTLING GRAND PRIX HEAVYWEIGHT TITLE », sur Wrestling Titles (consulté le 16 février 2016).
  173. (ja) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 for 2016 », The Internet Wrestling Database (consulté le 1er septembre 2016)
  174. (en-US) « PWI 500 2018 list released: Who are the top 10 wrestlers in the world? – AiPT! », sur www.adventuresinpoortaste.com (consulté le 8 septembre 2018)
  175. (en) « Kazuchika Okada », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 14 décembre 2018)
  176. Dave Meltzer, « June 18, 2018 Wrestling Observer Newsletter: Omega vs. Okada Reaches New Heights », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 14 juin 2018)
  177. « NJPW Fighting Spirit Unleashed at Walter Pyramid wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 1er octobre 2018)
  178. « Dave Meltzer Gives Out Latest 5 Star Rating », sur wrestletalk.com (consulté le 29 mars 2019)
  179. (en) « Dave Meltzer Awards Another Three Five Star (And Above) Ratings », wrestletalk.com, (consulté le 25 juillet 2019)
  180. (en) « NJPW G1 CLIMAX 29 NIGHT 13 RESULTS: OKADA VS. SANADA », f4wonline.com, (consulté le 9 août 2019)
  181. (en) « NJPW G1 CLIMAX 29 NIGHT 17 RESULTS: OKADA VS. IBUSHI », f4wonline.com, (consulté le 15 août 2019)

Liens externesModifier