Robbie Eagles

James McMathaus est un catcheur australien né le à Jonestown, Nouvelle-Galles du Sud, qui travaille à la New Japan Pro Wrestling sous le nom de Robbie Eagles.

Robbie Eagles
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Données générales
Nom de naissance
James McMathaus
Nom de ring
Robby Eagle
Robbie Eagles
Nationalité
Naissance
Taille
1,77 m (5 10)[1]
Poids
80 kg (176 lb)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Eagles Wrestling Academy
Carrière pro.
- aujourd'hui

CarrièreModifier

World Series Wrestling (2017–...)Modifier

Lors de International Assault Defend And Destroy - Tag 2, il conserve son titre contre Christopher Daniels[2].

Pro Wrestling Guerilla (2018–...)Modifier

Il participe ensuite au Battle of Los Angeles 2018, où il bat DJ Z dans son match de premier tour[3]. Lors du second tour, il est éliminé du tournoi suite à sa défaite contre Shingo Takagi[4].

New Japan Pro Wrestling (2018–...)Modifier

Bullet Club (2018-2019)Modifier

Le , Bad Luck Fale annonce sur Twitter qu'il rejoint le Bullet Club pour faire équipe avec Taiji Ishimori en vue du Super Jr. Tag Tournament (2018)[5].

Du au , lui et Taiji Ishimori participent au Super Jr. Tag League (2018), où ils terminent la ronde avec 6 points (trois victoires et quatre défaites) ne se qualifiant donc pas pour la finale du tournoi[6]. Lors de Power Struggle (2018), lui, Tama Tonga et Tonga Loa battent Togi Makabe, Tomoaki Honma et Kushida, grâce à une intervention de Jado et de Taiji Ishimori[7].

Il participe ensuite au Best of the Super Juniors 2019 où il remporte cinq des neufs rencontres effectuées ou durant le tournoi une défaite contre son coéquipier du Bullet Club, El Phantasmo et une victoire contre Will Ospreay obtenu avec l'aide de ce dernier commence à amener des tensions entre lui et le reste du Bullet Club[8].

Lors de Southern Showdown In Melbourne, il perd contre Will Ospreay et ne remporte pas le IWGP Junior Heavyweight Championship[9].

Chaos (2019-...)Modifier

Lors de Southern Showdown In Melbourne, lui, Jay White et Bad Luck Fale perdent contre Kazuchika Okada, Hiroshi Tanahashi et Will Ospreay[10]. Après le match, il trahit son groupe en refusant d'attaquer Will Ospreay avant d'attaquer Jay White et de rejoindre Chaos, devenant le premier membre du Bullet Club à quitter le clan pour une autre faction[11]. Lors de Royal Quest, lui et Will Ospreay forment l'équipe Birds Of Prey et battent les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Champions Bullet Club (El Phantasmo et Taiji Ishimori)[12]. Lors de Destruction In Kagoshima, ils perdent contre ces derniers et ne remportent pas les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championship[13].

Caractéristiques au catchModifier

PalmarèsModifier

  • Blue Mountains Pro Wrestling
    • 1 fois BMPW Heritage Championship (premier)
    • 1 fois BMPW World Heritage Series
  • Melbourne City Wrestling
    • 1 fois MCW Intercommonwealth Championship
  • Newcastle Pro Wrestling
    • 1 fois Kings Of The Castle winner avec Mat Diamond
    • 3 fois Newy Pro Middleweight Championship (premier)
  • World Series Wrestling
    • 1 fois WSW Heavyweight Championship

Récompenses des magazinesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Profil de Robbie Eagles », sur Cagematch (consulté le 7 novembre 2018).
  2. (en-US) « #Worldwide: WSW (@WSWWrestlingAUS) “International Assault Defend & Destroy: Night 2” *Contains Spoilers* », hashtagwrest.wordpress.com, (consulté le 24 mars 2019)
  3. Philip Kreikenbohm, « PWG Battle Of Los Angeles 2018 - Tag 2 « Events Database « CAGEMATCH - The Internet Wrestling Database », sur www.cagematch.net (consulté le 22 septembre 2018)
  4. (en-US) « PWG Battle of Los Angeles n3 – 16 September 2018 – Results », socaluncensored.com, (consulté le 3 octobre 2018)
  5. « Robbie Eagles, nouveau membre du Bullet Club », sur www.lastwordonprowrestling.fr (consulté le 8 octobre 2018)
  6. « Résultats de la lutte contre la route NJPW (11/01/18): La dernière nuit du circuit », sur fightful.com (consulté le 1er novembre 2018)
  7. « NJPW : Résultats de Power Struggle-Super Jr. Tag League 2018 », sur caq.com (consulté le 3 novembre 2018)
  8. (en) « NJPW: It’s time for Robbie Eagles to leave Bullet Club », dailyddt.com, (consulté le 21 juin 2019)
  9. (en) « Csonka’s NJPW Southern Showdown in Melbourne 2019 Review », 411mania.com, (consulté le 6 juillet 2019)
  10. (en) « NJPW Southern Showdown in Sydney: Report and results », njpw1972.com, (consulté le 6 juillet 2019)
  11. (en) « Robbie Eagles Turns Back on Bullet Club, Joins CHAOS », lastwordonprowrestling.com, (consulté le 6 juillet 2019)
  12. (en) « Résultats - NJPW Royal Quest 2019 - 31 août 2019 », forum.fnnation.com, (consulté le 31 août 2019)
  13. (en) « NJPW DESTRUCTION IN KAGOSHIMA LIVE RESULTS: IBUSHI VS. KENTA », f4wonline.com, (consulté le 21 septembre 2019)

Liens externesModifier