Karina Gould

personnalité politique canadienne

Karina Gould
Illustration.
Karina Gould en juillet 2018.
Fonctions
Ministre du Développement international
En fonction depuis le
(4 mois et 14 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Justin Trudeau
Gouvernement J. Trudeau
Prédécesseur Maryam Monsef
Ministre des Institutions démocratiques

(2 ans, 10 mois et 10 jours)
Monarque Élisabeth II
Premier ministre Justin Trudeau
Gouvernement J. Trudeau
Prédécesseur Maryam Monsef
Successeur Position abolie
Présidente du Conseil privé de la Reine pour le Canada

(1 an, 6 mois et 8 jours)
Monarque Élisabeth II
Prédécesseur Maryam Monsef
Successeur Dominic LeBlanc
Secrétaire parlementaire de la ministre du Développement international

(1 an, 1 mois et 7 jours)
Ministre d'État Marie-Claude Bibeau
Prédécesseur Lois Brown
Successeur Celina Caesar-Chavannes
Députée à la Chambre des communes du Canada
En fonction depuis le
(4 ans, 5 mois et 15 jours)
Élection 19 octobre 2015
Réélection 21 octobre 2019
Circonscription Burlington
Législature 42e et 43e
Groupe politique Libéral
Prédécesseur Mike Wallace
Biographie
Date de naissance (32 ans)
Lieu de naissance Burlington (Ontario)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral du Canada
Conjoint Alberto Gerones
Diplômée de Université McGill
Université d'Oxford
Religion Judaïsme

Karina Gould, née le à Burlington (Ontario), est une activiste communautaire, consultante, experte-conseil et femme politique canadienne. Elle est depuis députée libérale de la circonscription de Burlington à la Chambre des communes du Canada. Depuis , elle est également ministre des Institutions démocratiques dans le gouvernement du Premier ministre Justin Trudeau.

De 2017 à 2018, elle est présidente du Conseil privé de la Reine pour le Canada.

BiographieModifier

Après ses études secondaires, Karina Gould a été bénévole pendant un an dans un orphelinat mexicain[1]. De retour au Canada, elle a étudié à l'Université McGill à Montréal, où elle a organisé une campagne pour venir en aide aux Haïtiens après le tremblement de terre de 2010. Elle a par la suite travaillé à Washington pour l'Organisation des États américains avant d'aller à l'université d'Oxford où elle obtient une maîtrise en relations internationales[1].

De retour au Canada, elle a agi comme spécialiste en commerce et investissement pour la Délégation commerciale du Mexique à Toronto[1]. Elle s'est aussi engagée pour plusieurs organismes communautaires de la région de Burlington[2].

Carrière politiqueModifier

Karina Gould a été élue députée de la circonscription de Burlington lors des élections fédérales de 2015. Lors du remaniement ministériel de , elle est nommée ministre des Institutions démocratiques[3].

Résultats électorauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Shannon Proudfoot, « Who is Karina Gould, Trudeau’s newest and youngest minister? », sur Maclean's, (consulté le 21 janvier 2017)
  2. Page de Karina Gould sur le site du Parti libéral du Canada.
  3. Fannie Olivier, Lina Dib, « Remaniement majeur du cabinet Trudeau », Le Soleil, (consulté le 15 janvier 2017)
  4. Élections Canada, « Résultats Élection fédérale canadienne de 2019 », sur https://enr.elections.ca/ElectoralDistricts.aspx?lang=f (consulté le 1er novembre 2019)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier