Jules Adrien Blanchet

numismate français

Jules Adrien Blanchet, né le à Paris et mort le à Paris[1], est un numismate français, attaché au Cabinet des médailles à la Bibliothèque nationale de France

Jules Adrien Blanchet
Portrait de Jules Adrien Blanchet.jpg
Portrait d'Adrien Blanchet portant la palme d'Officier de l'Instruction Publique en 1898.
Fonction
Président
Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France
-
Henry Marie Radegonde Martin (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Jules Adrien Blanchet dans sa tenue d'académicien en 1924.

BiographieModifier

ÉtudesModifier

Il a été dans l'école des Hautes Études et à l'école du Louvre. Ancien élève de Antoine Héron de Villefosse, Emile Chatelain, Mgr Duchemin, Charles Simon Clermont-Ganneau, Alexandre Bertrand, Edmond Pottier, Louis Courajod, Georges Lafenestre[1].

ActivitésModifier

Au Cabinet des Médailles, il inventorie les monnaies parthes et athéniennes et collabore au Catalogue des bronzes antiques publié en 1893 par Ernest Babelon[1].

Par ses recensements des trésors monétaires dans le temps et l'espace, il prouve l'apport de la numismatique sur la perception des mouvements économiques, historiques et mégratoires[2].

Il est élu membre libre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres le [1] au fauteuil d'Henri Thédenat. Il est secrétaire (1893-1901) et directeur (1906-1956) de la Revue numismatique[1]. Il participe au congrès du millénaire normand à Rouen en 1911.

DécorationsModifier

Membre de sociétésModifier

Quelques écritsModifier

Archéologie
  • Recherches sur les aqueducs et cloaques de la Gaule romaine (1908) (lire en ligne)
  • Les enceintes romaines de la Gaule (1907) (lire en ligne)
  • Carte archéologique de la Gaule romaine[3] (commencée sous sa direction en 1927[4], avec 12 fascicules publiés jusqu'à son décès)
  • avec Georges Lafaye, Inventaire des mosaïques de la Gaule et de l'Afrique publié sous les auspices de l'Académie des inscriptions & belles-lettres, Ernest Leroux éditeur, Paris, 1909 tome 1, Gaule
  • avec Ernest Babelon, Catalogue des bronzes antiques de la Bibliothèque nationale, publié sous les auspices de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, Ernest Leroux éditeur, Paris, 1895 (lire en ligne)
Numismatique
Sigillographie
  • Sigillographie française, Alphonse Picard et fils éditeurs, Paris, 1902 (lire en ligne)
  • avec Gustave Schlumberger, Collections sigillographiques de MM. Gustave Schlumberger et Adrien Blanchet, Auguste Picard éditeur, Paris, 1914 (lire en ligne)
Autre
  • Dépenses de la Maison du comte de Provence en 1774, Émile Lechevalier/Paul Cheronnet, Paris, 1897 (lire en ligne)

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Babelon 1958, p. 7.
  2. Babelon 1958, p. 9.
  3. « carte archéologique de la gaule romaine », sur frantiq.fr, FRANTIQ : Fédération et ressources sur l’Antiquité (consulté le 6 mars 2019)
  4. Babelon 1958, p. 7-8.

BibliographieModifier

Liens externesModifier