Antoine Héron de Villefosse

archéologue français

Antoine Héron de Villefosse est un archéologue français, né en 1845, mort en 1919, spécialiste d'épigraphie latine.

BiographieModifier

Élève de l'École impériale des chartes, il y obtient le diplôme d'archiviste paléographe en 1869 grâce à une thèse intitulée Essai sur l'agriculture en Brie aux XIIIe et XIVe siècles.

Attaché, puis conservateur au musée du Louvre, il y est chargé de la sculpture grecque et romaine. Il participe à des fouilles archéologiques en Afrique du Nord (Algérie, Tunisie) et en Europe (Allemagne, Italie).

Il est membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Il est aussi président d'honneur de la Société d'histoire et d'archéologie, président du Comité des travaux historiques et scientifiques (section d'archéologie) et directeur d'études à l'École pratique des hautes études.

Il a principalement publié des ouvrages et articles touchant à l'épigraphie latine.

PublicationsModifier

 
Diplôme militaire romain de l'annee 139, découvert en Syrie. (Note de M. Héron de Villefosse : Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 41e année, N. 3, 1897. pages 333-343)
  • Communication sur la découverte de Jules Formigé à propos de la Vénus d'Arles, Comptes-rendus des séances de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, 1911, vol. 55, no 8, séance du , p. 656-657 [lire en ligne]
  • « Un Moulage ancien de la Vénus d’Arles », in Revue de l’art ancien et moderne, t. 31, janv-, p. 11-96,

SourceModifier

Liens externesModifier