Ouvrir le menu principal

Ernest Babelon

numismate, archiviste-paléographe et conservateur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Babelon.
Ernest Babelon
Ernest Babelon.jpg
Ernest Babelon, gravure de l’Album Mariani.
Fonction
Directeur de musée
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions
Officier de la Légion d'honneur
Medal of the Royal Numismatic Society (en) ()
Huntington Medal Award (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Ernest Babelon est un bibliothécaire, historien et numismate français, membre de l'Institut.

Sommaire

BiographieModifier

Ernest, Charles, François Babelon est né le 7 novembre 1854 à Sarrey (Haute-Marne), fils de Laurent, coutelier, et de Émilie Flammarion. Il commence ses études au petit séminaire de Langres depuis la cinquième (1869) jusqu'à la philosophie (1873).

En 1874, il devient élève de l'École nationale des chartes, il obtient le diplôme d'archiviste paléographe en 1878 grâce à une thèse intitulée Les bourgeois du roi au Moyen Âge. Il entre alors à la Bibliothèque nationale.

Numismate, il devient directeur adjoint du Cabinet des médailles en 1890 et succède comme directeur à Henri-Michel Lavoix deux ans plus tard. C'est sous sa direction, en 1917, que le cabinet s'installe dans ses locaux actuels. Il conserve ce poste jusqu'à sa mort en 1924.

Il succède à Jean de Witte à la direction de la Revue numismatique. Il est également l'auteur de travaux tels que le Recueil général des monnaies grecques de l'Asie Mineure ou le Traité des monnaies grecques et romaines, dont la chronologie est devenu obsolète avec les découvertes archéologiques ultérieures comme celle de Morgantina en Sicile pour la datation du denier. Il est titulaire de la chaire de numismatique antique et médiévale du Collège de France à partir de 1902 et est élu à l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1897.

Il est le père de Jean Babelon et le grand-père de Jean-Pierre Babelon.

Ernest Babelon meurt le 3 janvier 1924 à Paris.

DistinctionsModifier

Décorations FrançaisesModifier

 

SourcesModifier

Liens externesModifier